In all time, Exoduses always existed
Forum RPG déconseillé au moins de 16 ans, dut au fait qu'il contient des scènes qui pourraient choquer ou heurter la sensibilité des plus jeunes {violence-gore & sexuel}. Nous demandons un minimum de 15 lignes (narration) par message RP. Privilégiez les personnages du jeu vidéo, il en reste encore énormément de libres et sans eux la trame avancera plus lentement. N'hésitez pas à venir contacter le Staff (MP Forum et|ou Serveur Discord), on se fera un plaisir de répondre à vos questions, il existe aussi une F.A.Q à consulter à tout moment pour y poser également d'autres questions qui vous passeraient par la tête.
Chronologie de Resident EvilRèglement GénéralBottin des AvatarsOrganigrammeBestiaire des A.B.OsVirus DisponiblesNous lier?
Contexte
Récemment, les événements d'Harvardville en ont marqué plus d'un, l'aréoport était maintenant condamné pour nettoyage en profondeur du terrain. L'élimination de cette menace d'épidémie nouvelle était rassurante, mais à voir le temps que ça prenait, on se demande bien quelles sont les bonnes mesures de sécurité. Et puis, avec l'incrimination de WilPharma dans cette histoire, que penser d'eux? Les gens vaccinés sur place le sont-ils réellement?
Lire en entier?
Evénements
Aucun pour l'instant.
Resident Evil Exodus
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Aoki Jun. Tireuse d'Elite du BSAA ( V2 )

Aller en bas 
AuteurMessage
Aoki Jun

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 10/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Aoki Jun. Tireuse d'Elite du BSAA ( V2 )   Jeu 17 Mai - 15:43



Aoki Jun
Siena Fowler | Resident Evil Operation Raccoon City

» SURNOM: /
» DATE DE NAISSANCE: 27 mars
» SEXE: Féminin
» ORIENTATION SEXUELLE: Hétérosexuelle
» NATIONALITÉ: Américano-Japonaise.
» APPARTENANCE: BSAA Team Alpha
» RANG | MÉTIER:  Tireuse d'elite.
» FAMILLE: Mére américaine (Kathleen Wood), Pére Japonais (Chez des Yakuza, Renji Sumimura.)

» PHYSIQUE:
Aoki Jun est une jeune fille âge de 25 ans, mesurant environ 1m70 pour environ 59 kilo, ( en même temps elle n'en était pas sur vue qu'elle ne se pesait pas pour savoir son poids, elle n'avait pas le temps pour sa). Du moins, elle a une taille moyen vue qu'elle n'est pas trop grande ni trop petite. Elle a une jolie peau douce de couleur normal. La jeune femme est quand même très jolie, elle a de jolie forme de taille moyenne. Elle a de jolie yeux en amande de couleur bleu, elle ressemble beaucoup a sa mère. Pour ses cheveux elle les a de couleur blond couper en léger carré plongeant. Elle a aussi un tatouage, qu'elle avait du faire sous l'ordre de son père, ce tatouage a la forme d'un dragon de couleur rouge et orange, qui lui arrive dans le bas du ventre, jusqu'au dessus de sa poitrine.


Pour ce qui est des vêtements, elle porte un petit haut qui lui colle un peu et on vois un peu son ventre, du coup on voit bien sa poitrine, de couleur violette, elle a aussi un genre de petite veste beige, ou elle remonte toujours les manches jusqu'au coude.  Ensuite pour le bas Aoki porte un genre de short qui lui arrive un peu au dessus des genoux de type militaire, de couleurs rose et violet. Ainsi que d'une ceinture brune afin de bien faire tenir son espère de shorts. Pour elle chaussure, se sont aussi des chaussures de type militaire, du moins se son des bottes de type militaire ou elle mettre de  haute chaussette afin de plier  le haut de la chaussette sur le haut de ses chaussure. Cependant elle met aussi de temps en temps des mitaine, mais pas tout le temps car le plus souvent elle les oublie chez elle. Ensuite en se qui concerne ses arme, elle a un holsters  de cuisse qu'elle attaches a sa ceinture et une lanière a sa cuisse, elle le fait de chaque coter, car d'un coter il y a son arme de point et de l'autre, des genre de petite sacoche pour y mettre des munitions. Elle a aussi un holsters de dos afin d'y attacher  son fusil snipe quand elle en a besoins et vue que sa fait un ans qu'elle ne l'utilise plus elle fait seulement de le nettoyer et le range ensuite a nouveau dans sa mallette avec le holsters de dos.

Après quelques année maintenant qu'elle a 32 ans, et vue tous les événements qui sait passer depuis, Aoki avais quelques cicatrice, non pas que des cicatrice mental, il y en a aussi physique, la plus part ne se vois pas forcément, mais elle en a une sur l'épaule niveau omoplates qui se voyait fort, elle se l’était faite lors d'une événement qui c’était passer au camping lorsqu'elle a essayer de sauver le plus de gens possible. Ce n’était pas très  grave, mais c’était quand même fort marquer. Mais bon elle n'y prêtait plus attention maintenant.

» MENTALE:
Au début Aoki était une jeune femme intelligente, qui aime s'amuser en embêtant les gens qu'elle aime, en faite elle était marrante, mais lorsqu'elle a eu les problème avec son père, qu'elle a du infiltrer une des filiale de yakuza, elle est devenu sérieuse, elle savait bien cacher ses véritable raison. Même si avait le temps cacher les chose devenais difficile pour elle.  Cependant quand elle est arriver a raccoon city afin de s cacher, elle avait perdu la confiance que ce soit en elle ou vis a vis des autre personne, alors c’était pas facile pour elle d'avoir confiance envers les gens qu'elle connaissait. Mais lorsqu'elle c’était fait des amis, elle était prête a les protéger au péril de sa vie, elle en oubliait même de s'occuper d'elle même. Elle avait aussi des peur,  par exemple elle avait peur des insecte, pourquoi sa elle l'ignore, mais bon c'est pas comme si elle ne saura pas le surmenter, c'est pas comme si son père était en face d'elle. Cependant depuis a peu près trois ans maintenant, au moment du camping, Aoki s’inquiétait pour Chris, il avait changer, malgré les sentiment qu'elle avait, elle ne pouvais pas le lui dire, alors elle préférait l'aider a aller mieux que de penser a elle même. C’était pareille pour les lettres qu'elle avait reçus de son père, Aoki n’était pas en grande forme, elle c’était en quelque sorte refermer sur elle même, elle ne disait pas a Chris ce qu'elle avait, elle voulais juste qu'il aille mieux, c'est pourquoi, elle n'allait pas tout lui dit et préférais le cacher. Faut pas oublie aussi qu'elle était du genre Observatrice, que ce soit en mission ou non. Voila si j'ai oublier quelques chose vous le saurez en RP.

» HISTOIRE:


  • Journal 1: L'enfance a mon arrivée a Raccoon City.



Je ne sais pas par ou commencer ce mémoire, concernant ma vie passer et que ne remontera sans doute jamais à la surface. Mais je voulais l’écrire afin de pouvoir ensuite passer a autre chose. Comment le commencer ? Dire qui son mes parents ?  Eh c'est simple, mon père était un fils de Yakuza, il a tout hérité de son propre père avant lui. Un jour, alors qu'il se rebellait quelques peux mon grand père à décidé de l'envoyer en Amérique chez des amis yakuza vivant au état unis, là bas, il sortait tous les soir afin d'aller danser bien tranquillement  en buvant de l'alcool sans jamais vouloir arrêter la fête. Il passait c'est nuit a danser et ses journée a dormir sauf quand mon grand père décida d'aller le voir afin de voir si il changeait. Mais rien, il continuait de ne pas suivre la voir d'un vrai yakuza, jusqu'au jour ou il rencontra une jeune femme, américaine du nom de Kathleen Wood, c’était une magnifique jeune femme,   a ce que les gens disent, je lui ressemble comme deux goûte d'eau, on aurais des jumelles. Enfin bref, mon père sortait tous les soir afin de revoir ma maman, il tomba de plus en plus amoureux d'elle, sans vouloir le lui avouer....

Jusqu'au jour ou ma propre mère avait fait le premier pas, en lui avouer ses sentiments, lui disant qu'elle l'aimait, mais elle ne savait pas comment faire, car il allait sûrement devoir retourner au japon et Kathleen se retrouverais toute seule en Amérique sans pouvoir revoir l'homme qu'elle aime... C'est a ce moment la que mon père décida d’emmener maman dans son pays afin de vivre avec et peut être se marier et avoir des enfant. Mais ma mère était naïve et elle accepte la proposition du futur chef des yakuza, c'est là que mon père avait compris le rôle qu'il allait devoir jouer a partir de maintenant, alors il devait arrêter ses connerie. Et c'est ce qu'il a fait, il était devenu d'un sérieux, qu'il en oublier le pourquoi du comment sa mère était venu au japon.  Elle n’était heureuse, mais elle reste car elle l'aimait plus que tout au monde. Quelques année plus tard une fois que grand père avait pris retraite afin de laisse mon père diriger toutes les filiale de yakuza, maman est enceinte de moi, mon père n’était pas très heureux au début, mais il finissa par l'accepter et espérait avoir un garçon, mais manque de chance, c’était moi, une petite fille qui n'allait pas lui servir... alors il a commencer a être méchant, être plus dure avec maman ainsi qu'avec moi.....

Lorsque je suis née et que mon père ma vue la première fois, il ma dévisager... c’était ma mère qui me l'avait dit lorsque j'ai grandit et que j’étais en age de comprendre, le seul homme qui était heureux de me voir c’était mon grand père, il était peut être un yakuza, mais il n’était pas méchant du tout, il avait même demander a mon père de ce calmer un peu, sinon il me perdrait ainsi que ma mère. Mais rien n'y faisait, il ne l’écoutait pas, il en faisait cas sa tête... plus je grandissait et plus je devenait une femme qui ressemblait fortement a ma mère avec quelque trais de mon père, mais lui ne me regardait pas... un jour, lorsque j'ai eut mes 16 ans j'ai dit a maman, que je voulais faire parti de la police et non des yakuza, ce n’était pas fait pour moi c monde là. Alors ma mère m'inscrit dans une école de police, sans rien dire a papa, elle avait même donner une fausse adresse et ainsi le courrier de l’école ne pouvait jamais parvenir a mon père. Bien sure elle récupéra tous les jours son courrier lorsque maman parti faire les courses. Pendant ce temps moi je me retrouvait toutes avec mon yakuza, il me laissait me débrouiller seule.... et quand il avait pas ce qu'il voulait il m'envoyait un de ses garde afin de m'obliger a lui apporter ce qu'il voulait.  Seul grand père s'amusait avec moi.... je n’étais pas heureuse chez papa...

Cependant un jour il m'obligea a faire quelques chose que je ne voulais, pour mon 18e anniversaire, j’étais obliger de me faire tatouer un dragon  de la couleur que je voulais, je ne voulais pas le faire, j'ai même supplier papa de ne pas m'y  obliger, mais rien... il ne m’écoutait pas.... ce jour la il m'a obliger a rester allonger sur la table du tatoueur, j'en avait les larmes au yeux, car non seulement j'étais obliger de me faire tatouer un dragon que j'ai demande en rouge, orange et jaune, mais aussi parce que c’était mon propre père qui enleva mon haut et mon soutien gorge afin de me faire tatouer un dragon du bas du ventre jusqu'au dessus de la poitrine, en gris le dragon passer du coté gauche du bas ventre en passant entre les seins pour arriver au dessus de la poitrine.... j'en ai même pleurer car je n'aurais jamais penser que mon père allait m'obliger de porte ce tatouage a vie... ce n'est pas le tatouage que je déteste, je l'aime bien se dragon, mais ce que je détestais c'est mon père pour m'avoir obliger a être marquer comme Yakuza alors que je ne veux pas être une yakuza, mais je veux faire partit de la police.


Une fois que le tatoueur eu finit, je me suis rhabiller en partant en courant dehors afin de rentrer a la maison, lorsque je suis arriver, je suis tomber nez à nez avec mon grand mère et je ne pue m’empêcher de pleure dans bras, je lui ai expliquer tout ce qui venait de se passer... grand père  etait devenu rouge de colère, il ne pouvait pas supporter qu'un père puissent enlever lui même les vêtements du haut a sa propre fille. A la limite le tatouage il s'en foutait car c’était la marque d'un yakuza, mais réagir ainsi n’était pas pardonnable de la part de mon grand père. Lorsque mon père fut de retours, je suis parti en courant dans ma chambre, je ne voulait pas le voir pour l’instant. Après quelques heureux de dispute j'ai fini par m'endormir dans mon lit en étant sous la couette serrant une peluche que j'avais reçus de mon grand père. Après quelque jour voir même quelque mois, j'ai fini par être diplômer de l’école de police, j'ai commencer par travailler dans un commissariat de la  ville,  comme simple policière prenant des plaintes, et tout ce qui va avec lorsqu'on est seulement attribuer à un bureau.

Cependant un jour un homme est venu voir, en me demandant de le suivre dans son bureau car il avait quelques question a me poser, il savait qui j’étais, je ne sais pas comment il avait découvert que j’étais la fille d'un grand chef de yakuza, qu'il cherchait a stopper, mais pour sa, il avait besoin d'un personne connaissant les lieu et pouvant ce déplacer comme il le voulait dans les filiales du chef des yakuza. J’étais la mieux place pour ce boulot et vue que je voulais faire mes preuve dans la police j'ai accepter dans savoir ce qui m'arriverais si mon père découvrait que j’étais une policière infiltrer.... J'ai passer plus de trois a suivre les ordre des yakuza du moins de mon père,  car je recevait des ordre du grand chef et non du petit chef de la filiale ou j’étais. Jusqu'au jour ou mon patron policier qui m'avait envoyer ici décida de tous les arrêter, c'est la que mon père appris ce que  j’avais fait, car un mec avait réussit a fuir et avait tout raconter a papa ainsi qu'a maman... ; mais elle ne pouvait rien faire car elle avait peur de lui, de mon père. Alors je suis parti voir mon chef afin de tout lui expliquer, que mon père avait tout découvert, et que si il me trouvait il me torturerais afin de savoir qui était les autre policier infiltrer, bien entendu je savait me défendre vue que j'ai suivit un entraînement spécial des agent infiltrer, mais face a mon père, je ne pouvais rien faire, alors mon  patron se mit a retéléphoner a un de ses amis qui travaillait dans la police de racoon city en lui expliquant ce qui se passait avec une de ses agents infiltre, son ami avait accepter de me prendre dans son commissariat en tant que gratte papier.

J'ai accepter ce qu'il proposait, je n'avais pas le choix, alors pendant les jour suivant, mon patron ma fabrique une nouvelle identité, de nouveau papier, ainsi qu'un nouveau passeport. Une fois que tout sa était fait je me suis retrouver dans un avion en direction de racoon city avec le nom de Aoki Jun. J’étais  triste de partir, de quitter grand père ainsi que maman, mais d'un autre coter j’étais contente car je ne voyait plus mon père, même si je crains qu'il me recherche... en espérant qu'il ne me retrouve pas de si tôt. Une fois arriver a racoon city, je suis aller a l'appartement que mon parton m'avait acheter et mit au nom de Aoki Jun, afin d'y installer mes affaire, je suis ensuite parti au commissariat de racoon city afin d'aller me présenter a l’ami de mon ancien parton, il ma inviter dans son bureau avec la porte ferme afin de parler de tout ce qui c’était passer au japon, même si la plupart des informations, je ne lui avais pas donner, il ma ensuite montrer mon bureau la ou j’allais travailler.  

J'ai prit fonction directement sans dire un mot... après quelques mois, j'ai prit l'habitude d'aller boire un vers dans un petit café non loin du commissariat, j'y ai même fait la connaissance d'un fille du nom de Kristen. Elle est  sympathique je l'aime cette fille... ça fait maintenant un peux plus d'un ans que je vie a racoon city, j'ai toujours des information du japon, ainsi que des nouvelle de maman et de grand père du moins c'est maman qui me dit tout ce qui s'y passe, c'est la seul personne qui pourrait garder un secret vue qu'elle a peur de papa. J’espère juste qu'il ne me retrouve jamais, car a ce que mon ex patron ma dit, il ne l'on toujours pas arrêter... peut être qu'un jour je pourrait dire la vérité a tout le monde, mais pour l'instant tout restera dans ses mémoire bien cacher dans mon appartement... Cependant je dois quand même vous préciser que mon père, même si il ne sais pas ou je suis, il a travailler avec Umbrella Corporation, enfin du moins c'est ce que j'ai découvert quelque temps après mon arriver a Raccoon City. Il travaille avec eux pour tout ce qui est  arme et munition ainsi que pour d'autre chose que je ne suis pas au courant. voilà j'ai finit d’écran ce mémoire, mémoire écrit par Aoki Jun.


  • Journal 2: Entrainement, entrer au BSAA. Pendant 4 ans. Surveillance du père Yakuza.




Qu'est ce que je vais bien pouvoir vous raconter, je ne sais même pas par ou commencer, peut-être Raccoon City ? Hum... oui tien parlons de cette belle ville ou j'ai vécus pendant plus d'un ans, j'ai rencontrer de belle personne là-bas, comme par exemple Kristen, elle était très gentille en plus j'aime aller prendre un bon café dans le bar ou elle travaillait, mais depuis que je suis parti de cette ville, je n'ai plus aucune nouvelle d'elle, j'aimerais la revoir, mais je ne sais pas ou elle est passer. Peut-être qu'un jour je la retrouverais et je pourrait lui parler de tout ce qui sait passer à Raccoon City. En espérant qu'il ne lui ai rien arriver de grave... enfin bref, j'ai peut-être passer une belle vie dans cette ville, mais sa n'avait pas durée bien longtemps, car il y a eu une catastrophe, avec des arme biologique, je me demande qui a bien pu faire tout sa.

J'ai entendu parle d'Umbrella, mais je ne sais pas si c’était heu ou non qui avait organiser tout sa. Cependant, j'ai détester tout ce qui c’était passer ce jour la, pour commencer j'ai vue des Zombie manger d'autre humain, a ce moment la je n'ai pas tellement compris ce qui se passait c’était même dans un camping, c'est même la-bas que j'ai rencontrer d'autre policier, ensuite sa a continue dans un hôpital c'est même dans ce même hôpital ou une femme du nom de Kristina est morte dans mes bras, elle ma même demander de dire a un homme du nom d'Alistair qu'elle était désolé et qu'elle n'avais pas été à la hauteur, mais je chercherais aussi a retrouver sa famille afin de leur dire que Kristina est morte, je les retrouverais j'en prend la responsabilité. Je ne sais pas encore comment je ferais sa mais j'y arriverais.

Après le passage dans l’hôpital, lorsque j'ai réussit a sortir avec deux autre personne, j'ai décider de quitter la ville, afin de faire une toute nouvelle vie, j'ai même prit la décision de rejoindre le BSAA une organisation qui son contre le bio-terrorisme, cependant, j'avais aussi besoin d’entraînement, car non seulement j’étais douer avec mon fusil snipe ainsi que mon neuf millimètre, mais au combat au corps a corps je ne l’était pas du tout, c'est a ce moment là ou je me suis souvenu qu'au camping il y avait un homme du nom de Chris Redfield qui faisait parti des STARS, lui il était douer au combat a mains nue, c'est pourquoi j'ai décidé de lui demander si il voulait bien m’entraîner, enfin je vais devoir le revoir si je veux qu'il m’entraîne. Enfin avant l’entraînement, il me faut d’abord trouver un endroit ou habiter, c'est la que j'ai trouver un belle endroit ou vivre. Je me serais bien trouver quelque chose en colocation,  mais ce n’était pas possible du coup je me retrouvais toute seule dans un appartement non loin du QG du BSAA.

Maintenant que l’entraînement était terminer, et que je m’étais bien installer dans mon nouveau chez moi, j'y avait quelque chose a mon image, je devait bien avouer que j'avais mit beaucoup de chose qui me faisait penser au japon. Je ne pouvais pas vraiment m’éloigner totalement de mon pays d'origine. C’était mes racine, je suis née la bas donc tirer un trais sur le japon m’était impossible, c'est pourquoi j'avais fait une décoration typiquement japonaise, avec quelques truc de ma mère bien entendue. Enfin je devais quand même faire attention car non seulement j’étais ici avec un autre nom afin de me cacher mais aussi mon père me recherchait donc il avait sûrement des espions un peu partout. Mais bon pour l'instant il ne savait pas qui j’étais, donc je pouvais souffler. Du moins pour le moment car si il finissait par me retrouver je serais obliger d'y retrouver et la se serais signer mon arrêt de mort...

Mais pourquoi il était aussi borner, je sais qu'il me recherchais vue que j'ai des contact au japon, donc je sais ce qu'il fait aujourd'hui et surtout depuis 4 ans. J'ai quand même 29 ans et en plus on est en 2002. Enfin je n'allais pas non plus donner de fausse information, je n'avais pas tellement le temps pour sa. J'avais d'autre chose a penser comme essayer d'oublier racoon city ou même accomplir mes mission avec succès. Donc m'occuper de mon père n’était pas ma principal occupation a l'heure actuel. Si je devais penser a lui maintenant je risquerais de louper les missions que je pourrais avoir. Et puis sa ne ferais pas du bien dans l’équipe si je pensais a autre chose qu'au moment présent. Donc je ne m'occuperais pas de lui aujourd'hui, et puis au bouh de 4 ans je doute qu'il continue a essayer de me retrouver, mais au cas ou je continuerais de surveiller ce qui se passer au japon du coter de mon père. Et si vraiment je vois qu'il est proche de me retrouver alors je lui donnerais de fausse piste, mais pour l'instant il est loin de mettre la mains sur l'identité que j'ai aujourd'hui donc je peu m'occuper tranquillement de mes mission et de ma vie hors du travaille.



  • Journal 3: 3 Ans plus tard c'est l'enfer... Le passer reviens, mais le present est toujours là. Comment s'en sortir?



Depuis a peux prêt 1 ans maintenant je n’étais pas très bien, je n'arrêtait pas de recevoir des lettre en japonais de la par de mon père, il avait donc fini par me retrouver... il me menaçais pour m'obliger a rentrer, mais je ne le voulais pas, alors je me concentrais sur des missions, ou autres je ne voulais pas penser a ce père Yakuza que je détestais tant. Donc autant l'oublier, non ? C'est pourquoi j'ai décider de ranger toute ses lettres dans un tiroir fermer a clés comme ça je n'aurais pas tendance a les lires. Même ceux que je recevais récemment je les rangeais directement dans ce tiroir, je prenais même plus la peine de les ouvrir, sa servirais a rien c’était toujours la même menace. Et je pense pas qu'il les réalisera un jour... enfin j’espère... le connaissant il en serait capable.

Du moment qu'il ne se ramène pas ici c’était le principal. Du coup pendant que tout sa reposait dans un tiroir, je me contentais de partir au travaille, de faire mes missions avec la team Alpha, je faisait mon travaille quoi. Enfin je n’étais pas tout le temps avec la team Alpha, on m'appelait aussi pour d'autre chose, ou faire équipe avec d'autre personne sa dépendais de la mission a accomplir. Je devais bien avouer que j'aimerais de temps en temps avoir quelque petite vacance pour me vider la tête mais avec les temps qui cours peut d'endroit était non contaminer, c’était donc pas facile de se reposer bien tranquillement. Je pouvais juste en rêver, enfin du moment que j’oubliais mon passer c’était le principal... mais sa n'allait pas durée...

Car un jour quand je suis partie chercher mon courrier bien tranquillement comme tous les matin, enfin quand j'avais le temps bien sure... je suis tomber sur une nouvelle lettre de mon père, ce coup ci il ne me menaçait pas moi, mais carrément le japon, il voulais faire des attaque biologique afin de m'attirer la bas. Mais pourquoi en arriver jusque la ? Je ne sais pas ce qu'il avait derrière la tête, mais je devais l'affronter une bonne fois pour toute. Je ne pouvais pas continuer a l'ignorer, car si il mettait ses menace a exécution je le regretterais toute ma vie. Sauf que je n'avais pas le courage d'être devant lui toute seul... ce n'est pas que j'ai peur de lui c'est juste que je savais qu'il arriverais a me manipuler afin que lui soit dans ses droit et moi dans mes tord et il finirais par me tuer vue que c'est ce qu'il veut depuis que je l'ai trahit.

Donc je me devais de demander a quelques de m'y accompagner, peut être Elijah, je pense pas qu'il refuserais enfin je pense je ne sais pas ce qu'il en pensera, mais je lui demanderais si il veut bien m'accompagner au japon afin je ne l'affronte pas toute seule. Seulement il y a des chose que j'ignorais, quoi sa je ne sais pas, j'avais.... juste un mauvais pressentiment. Comme si quelques chose était arriver ou qui allait arriver, mais quoi sa je ne sais pas. En attendant, je me devais de continuer a participer a mes missions, pour ensuite pourquoi demander a Elijah si il serais d'accord pour m'accompagner au japon. En trois ans, je n'avais toujours pas réussit a le lui demander, mais je finirais bien par le croiser et la je le lui demanderais, j'avais donc maintenant 32 ans et c'est a cet age la que j'avais trouver le courage d'affronter mon propre père, mais pas toute seule. Si Elijah est d'accord alors j'irais avec lui. Enfin je verrais bien a ce moment la.



Derrière l'écran

» PSEUDONYME: /
» ÂGE: 25 ans
» COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: par ma soeur
» AUTRES CHOSES?:  Non.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Aoki Jun. Tireuse d'Elite du BSAA ( V2 )   Ven 18 Mai - 22:43


SCAN DE LA FICHE

• Identité ......... CONFIRMÉE;
• Descriptions ......... CONFIRMÉES;
• Histoire ......... CONFIRMÉE;
• Type ......... NOUVEAU MEMBRE;
• Pack de Bienvenue ...... CONFIRMÉ.

» Pistolet OU Couteau de Combat ...... ARME, À CHOISIR;
» Fusil de précision ...... ARME, CONFIRMÉE;
» Silencieux OU Lampe Torche ...... OBJET, À CHOISIR;
» Nécessaire de Soin {Sprays} ...... OBJET, CONFIRMÉ;
» Voiture ...... VÉHICULE, CONFIRMÉ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-exodus.forumactif.com
 
Aoki Jun. Tireuse d'Elite du BSAA ( V2 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Challenge Elite, descriptif et explications : à lire !
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UploadHero] Tropa de Elite (troupe d'élite) [DVDRiP]
» Aoki G. Ishii : un pirate libre ! [En cours]
» Ella Schwarz (filière Elite Magique)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Exodus :: administration :: Identification :: Bibliothèques des Validés-
Sauter vers: