In all time, Exoduses always existed
Forum RPG déconseillé au moins de 16 ans, dut au fait qu'il contient des scènes qui pourraient choquer ou heurter la sensibilité des plus jeunes {violence-gore & sexuel}. Nous demandons un minimum de 15 lignes (narration) par message RP. Privilégiez les personnages du jeu vidéo, il en reste encore énormément de libres et sans eux la trame avancera plus lentement. N'hésitez pas à venir contacter le Staff (MP Forum et|ou Serveur Discord), on se fera un plaisir de répondre à vos questions, il existe aussi une F.A.Q à consulter à tout moment pour y poser également d'autres questions qui vous passeraient par la tête.
Chronologie de Resident EvilRèglement GénéralBottin des AvatarsOrganigrammeBestiaire des A.B.OsVirus DisponiblesNous lier?
Contexte
Récemment, les événements d'Harvardville en ont marqué plus d'un, l'aréoport était maintenant condamné pour nettoyage en profondeur du terrain. L'élimination de cette menace d'épidémie nouvelle était rassurante, mais à voir le temps que ça prenait, on se demande bien quelles sont les bonnes mesures de sécurité. Et puis, avec l'incrimination de WilPharma dans cette histoire, que penser d'eux? Les gens vaccinés sur place le sont-ils réellement?
Lire en entier?
Evénements
Aucun pour l'instant.
Resident Evil Exodus
everything is falling apart

Partagez | 
 

 Splitted || Feat Alexei JOHNSON

Aller en bas 
AuteurMessage
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Ven 22 Juin - 11:04


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Après les événements de novembre qui avaient fortement perturbé la famille Ji Yong, le temps des réparations et des remplacements pour les meubles -heureusement que l'assurance avait couvert la plupart des frais- et bien... Jamie avait pris le temps de réfléchir à quelque chose, parce qu'il fallait bien qu'elle prenne une décision sur un sujet plutôt sensible: Nathan et son père. Car effectivement, s'il s'appelait Nathan Luka Ji Yong, il n'était pas réellement issu du même père que Kendall, du à un phénomène extrêmement rare: l'hyperfécondation hétéropaternelle. Et vu qu'à l'époque, Jamie vivait une vie de "trouple" comme on pourrait qualifier, et bien elle avait deux hommes dans sa vie: Kwon Ji Yong et Alexei Mickailovich. Et chacun avait donc eu un fils avec elle, l'aîné d'une minute: Nathan, le fils du Russe dont le signe distinctif sont ses yeux bleus comme ceux de son paternel et le plus jeune ainsi que légèrement plus fragile: Kendall, le fils du Coréen qui avait hérité de ses cheveux très sombres. Plus que ceux de la mère.
Donc il fut temps de prendre une décision cruciale pour la jeune fille: celle de contacter le Russe et ce, après des années à ne pas lui parler. Des années à ne pas lui annoncer elle-même qu'il était père ni à prendre de simples nouvelles. Non, elle l'avait laissé partir et ce, complètement. Cependant, loin de Jam' l'idée d'être mesquine ou vengeresse, c'était surtout parce qu'elle avait sa propre vie à gérer, entre la maladie de Kendall et ses petites rechutes de temps à autre ainsi que sa difficulté à manger et grossir... Et le cancer de sa mère.

Natasha Scott, survivante de Raccoon City, allait connaître une fin longue et douloureuse malgré une chimiothérapie de choc qu'ils avaient tenté sur elle pour tenter d'éradiquer le cancer mais il était résistant et donc la voilà depuis trois longues années à le traîner avec elle comme on traîne ses chaînes. La brunette voyait sa mère se dépérir de jour en jour, pourtant rester si forte et si digne, acceptant la maladie sans paniquer ou tenter de renverser le destin.
Cela forçait un certain respect, non?

Prenant son courage à deux mains, la binoclarde avait attendu de pouvoir retrouver l'usage de ses mains ainsi qu'une apparence plus humaine pour recevoir chez elle un homme dont -en un sens- elle craignait de le revoir. Partagée entre la colère, la tristesse, l'amertume et la joie de le revoir. Tout se secouait dans son estomac et sa tête, au point qu'alors qu'il acceptait de venir jusqu'à elle que la demoiselle finit dans la salle de bain à dégobiller dans l'évier. Juste de nervosité, parce qu'il avait dit "oui" après tout ce temps, qu'elle l'avait entendu à l'autre bout du fil.
En proie à une apparente anxiété, ce fut donc la semaine suivante que la jeune fille recevrait le Russe, se rongeant légèrement les ongles tandis qu'elle se retrouvait à faire les cents pas avant d'entendre la sonnette fatidique qui alerta tout le monde dans la maison. Enfin, tout le monde... Elle et les enfants:

« ...putain... »

Après tout, Kwon n'avait pas eu la possibilité de prendre congé ce jour-là, car il avait l'obligation d'être le plus souvent possible chez le B.S.A.A et ainsi, sous observation pour sa pathologie. La poisse. Dire qu'il aurait bien aidé en étant simplement là, comme d'habitude.
Car l'Asiatique avait été celui qui avait poussé la décision de la jeune maman à rencontrer à nouveau le Russe malgré son état rapporté par Cameron et Sergeï: infecté. Sursautant en entendant cogner contre la porte, elle alla ouvrir, déglutissant difficilement parce qu'elle appréhendait ce moment, l'air de rien. Ouvrant doucement la porte, presque timidement, la brunette regardait d'un oeil dans l'entrouverture et compris directement ce que les agents avaient voulu dire par "infecté", même sous une capuche et avec des lunettes, Jamie avait compris qu'il était différent avec ce teint plus pâle qu'à l'accoutumée et les quelques mèches blanches le trahissant. Grognant doucement, elle ouvrit plus grand la porte, dévoilant son entrée.

L'air de rien, heureusement que les réparations et les remplacements avaient été faits très rapidement, ce serait honteux de le recevoir là-dedans sinon.

« C'est qui? »

Kendall ne reconnaissant aucunement son père à la porte, ce dernier se tenait dans l'ouverture du salon fermé par une barrière pour enfants, juste derrière Nathan qu avait plus de courage pour se montrer, se tenant à la dite barrière en fixant fortement le nouvel arrivant dans la maison. Le plus jeune retourna jouer sous le canapé haut, se cachant ainsi de ce qu'il percevait comme une présence étrangère, tandis que le plus âge restait là, debout. Comme s'il surveillait sa mère.
Après tout, après les événements quand une nouvelle femme arrivait dans la maison, pourquoi ne pas se méfier d'une grande silhouette encapuchonnée qui pouvait faire du mal à sa mère? Se montrant grognon d'un coup, le fils aîné parmi les deux jumeaux présent croisa les bras en fixant impoliment l'arrivant, jusqu'à ce que sa mère ferme la porte et ne mène l'inconnu vers la cuisine, laissant les enfants au salon. De toute manière, ils l'entendraient s'il y avait un problème.
Pour l'heure, Jamie avait des questions d'adultes à poser à son "ami" qu'elle n'avait même pas encore salué, juste invité à entrer, le conduisant à la cuisine tandis qu'elle soupira, lui tirant une chaise en allant par la suite se faire un café, sans le regarder. C'était un silence gênant qui s'était installé entre les deux, de plus que l'infectée n'osait aucunement regarder son compatriote, n'osant que quelques coups d'oeil brefs et furtifs avant de ramener les tasses de café à table. L'alcool dans la maison était sous clé et elle n'aurait pas aimé sentir cette odeur de toute façon, depuis un temps ce n'était réservé qu'aux événements. Il ne faudrait pas laisser l'occasion aux enfants d'aller piocher dedans, d'où le fait que c'était en permanence sous clé. Et puis, autant avoir l'esprit sobre, surtout pour Jamie qui pouvait tout de même sentir les effets de l'alcool avec T, bien qu'elle était bien plus rapidement sur pied qu'auparavant quand elle avait testé de boire ne serait-ce qu'un coup dans sa jeunesse.

Cependant en posant les cafés, la binoclarde ne put qu'avoir un geste qu'elle avait trop eu, aller embrasser ce vieil ami, avant de stopper et de poser son front contre le sien, cherchant sans doute dans son propre esprit au comment c'en était arrivé à devenir presque des étrangers.

« Quelqu'un est venu. Ce fut tout ce qu'elle put prononcer en allant s'asseoir en face de lui, après un accueil sobre et familier, détournant les yeux. En effet, elle se sentait un peu accusatrice: Quelqu'un... Qui avait les mêmes gestes que toi pour se battre. Le même entraînement. »

Soupçonnant ainsi Umbrella d'être toujours actif, la brunette se passa une main dans ses cheveux tenus en deux couettes basses, laissant donc ses cheveux "à moitié" lâchés, tandis qu'elle lança un regard vers l'accès salon de la cuisine, Nathan n'avait aucunement quitté son poste, fixant de ses yeux bleus celui qui se découvrit la tête en retirant sa capuche.
Le petit était loin d'être impressionné, trop inconscient encore des dangers du monde, se doutant qu'il n'allait pas tarder à faire du chahut, la demoiselle sortit du frigo une crème vanillée et une petite cuillère du tiroir à couverts pour aller les tendre à son fils un peu trop en train de fourrer son nez dans les affaires de grands du haut de ses trois ans:

« Tiens, petit goinfre~ Laisse maman parler au monsieur, d'accord?
- Mais- ... grmbl... »

S'avouant vaincu par son estomac, Nathan alla s'installer dans le canapé juste au dessus de son frère caché en dessous pour ouvrir l'opercule maladroitement et plonger sa cuillère dans la crème. Bon, y aurait peut-être des taches mais ça, Jam' y était accoutumée. Se passant une main dans la nuque, elle se retourna pour sursauter de voir Alexei si près d'elle, ne l'ayant pas entendu bouger parce qu'elle se concentrait sur les réactions de ses enfants.
La Lickerette grogna un peu pour l'écarter d'une main sur son torse, l'observant droit dans les yeux alors qu'elle se sentait un peu trop dominée par lui à son goût.

« C'est pour lui qu'elle était venue. Pour Nathan, notre fils... Alexei. »

Baissant les yeux en se sentant honteuse, elle préféra juste mettre son front contre son torse en recherche d'un léger réconfort:

« J'ai besoin d'aide... »


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Ven 22 Juin - 18:16

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Cela faisait combien de temps que l'autre folle était rentrée de sa mission ? Une semaine ça peut prêt ? Ouais, sa devait être ça et forcément, elle était revenu dans un mauvais état et pas qu'un peu. Et vu sa blessure dans le dos et le fait qu'elle boitait, Alexei en avait très vite déduit que Jamie avait du lui passé dessus. Se fut quelques temps après cela, qu'il avait eut un appelle de la brune, qui lui demandait s'ils pouvaient se voir. Forcément, il avait demander l'accord part un regard à ce moment là à Collin, qui avait l'air renfrogner sur le moment mais avait fait l'effort d'accepté malgré tout. C'est fout ce que ce rouquin pouvait être trop mignon à faire ce genre de choses pour lui. Junior avait finit par donc accepté et le rendez-vous s'était donc décider très rapidement. Le jeune Russe prenait donc un vol pour New-York, malgré les risques que cela pouvait engendré pour lui en vue de sa surveillance un peu trop « rapprocher » de la part de son supérieur hiérarchique : Albert Wesker.

Il ne serait même pas étonné qu'il soit déjà au courant de son arrivé à New-York, alors que le jeune homme regardera l'adresse qu'il avait noté sur un bout de papier, soupirant doucement alors qu'il se demandait comment sa se passerait. Après tout, il avait  eut affaire à Cameron et il lui avait dit certaine chose, mais comme se fut la brunette qui l'avait contacter... Un soupire s'échappera de nouveau de ces lèvres, alors qu'il était cacher sous une capuche, il prendra une voiture, qu'il avait louer, pour se diriger vers chez la famille Ji Yong, et de s'arrêter devant  la maison, la regardant de ces pupilles bleus. Sa avait l'air pas mal... Passant une main sur sa nuque, il finira par sortir du véhicule pour tranquillement se rendre dans la petite allée et de se mettre devant la porte, se raclant la gorge avant de sonné... Sa prenait un peu de temps... Alors il décida de toquer, un peu trop fort peut-être. Sûrement dut au fait qu'il se sentait tout d'un coup tendu, et sûrement bien plus encore quand la porte s'ouvrit...

Junior serra les dents sur le moment, alors qu'il se racla la gorge, avant de saluer, pour finir par rentrée à intérieure quand il y fut invité et de regarder autour de lui, avant de voir les deux enfants. Les pupilles bleus du Russe se poseront sur le petit Kendall, qui finit par s'éclipser. Sur le moment, Alexei pencha la tête sur le côté, avant de tout simplement regarder Nathan. Et là, il pensa que son coeur louperait un battement à la vue de ces yeux bleus...  Il y avait aucun doute, en vue de ces yeux, s'était son fils, sans parler de ce regard qu'il lui lançait. Mais il sera très vite emmener à la cuisine part Jamie. Pour le coup, il ne savait pas vraiment ou se mettre, il fallait bien l'avouer, il regardera en direction de Jam' qui lui apporta un café. Ouais, bon vu le voyage, sa pourrait lui faire du bien, par contre il ne s'attendait pas du tout à ce qu'elle finisse par l'embrasser.

Sur le moment, il fut surpris, sans aucun doute, pourtant, il avait aimé. Et le ténébreux se lécha doucement la lèvre instinctivement, alors qu'il boira une gorgée de son café, comme de rien état. Bien qu'il écoutera attentivement ce qu'elle lui disait. Encore plus en abordant le sujet de son entrainement et que quelqu'un était venu chez elle. Alexei serra les dents, il faut dire qu'il était parfaitement au courant de ça, parce qu'on l'avait tenu au courant de ça... Et il se demandait encore pourquoi on l'avait prévenu d'une chose pareil. Sûrement pour voir ces réactions face à cela. Ce ne serait même pas étonnant. Alex' suivra Jamie du regard qui se dirigeait  vers leur fils, alors qu'il posera le regard sur sa tasse de café, avant de se lever tranquillement et d'aller derrière elle, l'observant de ces yeux bleus. Il faut dire que Alexei n'avait en aucun cas l'air menaçant face à elle, malgré sa mutation qui lui donnait un air bien dangereux pour ceux qui ne le connaissait pas, mais devant Jamie... Rien. Il semblerait qu'il gardait son calme, et il faisait tout les efforts du monde pour ça.

Face à ces mots, Alex' détourna le regard, alors qu'il soupira un peu, avant de passer une main dans ces cheveux brun pour jouer avec une mèche de ces cheveux entre ces doigts, crispant la mâchoire une énième fois pour doucement l'enlacer, bien qu'il avait l'air de pas vraiment être à son aise en faisant cela. Après tout, cela faisait longtemps et il ne savait pas vraiment ou se mettre.

« Je sais... Enfin... J'étais au courant que quelqu'un viendrait, mais je ne suis pas responsable de ça... »

Le jeune homme a la chevelure blanche détournera le regard, avant de lâcher doucement la jeune femme pour se reculer de quelques pas, l'observant de ces yeux bleus, crispant la mâchoire.

« Je suis sincèrement désolé tu sais... »

Et pas qu'un peu, bien qu'il était devenu un monstre, Alexei essayait de garder son humanité le plus intacte possible et Dieu seul savait à quel point cela pouvait être difficile avec G. Mais on pouvait voir dans son regard, qu'il était sincère.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Ven 22 Juin - 19:44


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Ne manquant pas de prêter attention à son invité, alors qu'elle avait remarqué plus tôt qu'il se léchait la lèvre, la demoiselle s'écartait aussi quand elle sentit l'étreinte de l'autre se défaire. Il s'excusait, mais actuellement la jeune maman baissait la tête. Il savait apparemment que quelqu'un viendrait. Et même s'il n'était aucunement responsable de ce qu'il s'était passé, il restait qu'Alexei semblait au courant de tout ça et n'a pas bougé le petit doigt... Étrangement, ça frustrait Jamie plus qu'autre chose d'être au courant de ce qu'il venait de lui dire. Relevant les yeux vers le regard bleuté de son ex, la demoiselle soupira en roulant du regard, croisant les bras sous sa poitrine en restant entre Alexei et la barrière du salon, parce qu'elle savait à quelle vitesse son fils aurait fini de manger son petit pot de crème vanillée.
Nathan quant à lui eut rapidement fini son petit amuse-bouche et ramena le pot et la cuillère à sa mère, fixant toujours autant Alexei de ses yeux bleus qui -s'il en avait le pouvoir- auraient sans doute pu l'électrocuter sur place tant ils semblaient lancer des éclairs. Apparemment, l'enfant n'était pas très content de voir un homme s'approcher de sa mère, il restait à nouveau à surveiller sa mère et les agissements de l'inconnu, ce dernier était tellement louche aux yeux du petit.

Pour ce qui était de la mère, cette dernière regarda vers son fils d'un regard qui en disait long et dans cet échange, le fils partit s'installer sur le canapé, devant la télévision qu'il alluma. Jam' laissait toujours sur la chaîne pour les enfants donc appuyer sur le bouton rouge n'était pas particulièrement difficile pour Nat' qui se contentait de regarder l'écran. C'était les aventures d'une mascotte de souris bien connue, rien de bien étrange ou très violent pour le petit, heureusement.
Ceci laissa donc à la brunette le temps pour parler au Russe, cette dernière se saisissant de ses mains pour le tourner en direction de la table tandis qu'elle alla se rasseoir.

Buvant une gorgée de son café, la demoiselle s'assit sur les genoux du Russe. Reprenant là où ils s'étaient arrêté alors que par ce biais, la jeune fille assurait à l'autre infecté qu'il n'avait aucune raison de penser qu'il était dangereux. De toute manière, c'était sans doute d'un commun accord qui ne fut même pas prononcé qu'ils savaient tous les deux que dès qu'Alexei ferait un geste louche, Jamie le jetterait dehors quitte à devoir se battre pour la sécurité de ses petits.
C'était une lionne quand elle le voulait, même si ici elle n'avait pas l'avantage de sa mutation, elle restait une femme bien plus forte que la norme et était pourvue de beaucoup de ressources en soi. Soupirant, Jam' regardait les petits depuis son perchoir, observant ensuite Alexei du coin des yeux.

« J'suis pas stupide. Lâcha-t-elle. Wesker, hein? »

Loin d'être une idiote finie, l'ex-scientifique savait très bien qu'une seule personne gardait un oeil en permanence sur elle, bien qu'elle se sentait bien inoffensive pour lui: Albert Wesker. Le blond savait pour la mutation de la Lickerette et sans doute était-il celui qui avait fourni la souche du virus G à Alexei, qui d'autre en aurait prélevé une quantité suffisante en dehors de Frederic Downing, récemment arrêté par Leon et confronté à un tribunal pour recèle, usage de faux et trafics divers... Donc ça ne pouvait être qu'une personne -tout du moins à la connaissance de la brune- qui pouvait avoir accès à ce virus et aux données suffisantes. Et bien, si ça c'était pas de l'ironie, Jamie n'aurait jamais su comment qualifier la situation alors qu'elle tourna son visage vers celui d'Alexei.
Ce dernier semblait terriblement mal à l'aise malgré lui et ça rendit un peu la brunette triste de constater que le russe semblait presque en train de se défiler dans un sens, le voyant détourner les yeux alors que la jeune maman lui prit le visage en main pour aller lécher le coin de ses lèvres où il avait un peu de mousse de café, avant de simplement le lâcher et observer le plafond.
Malgré le temps hivernal et le frais dehors, il faisait bon dans la maison et les enfants n'étaient pas obligés de porter de grosses couches de vêtements. De même pour la demoiselle qui restait dans une tenue relativement légère pour la saison malgré tout. Sa tenue? Une simple robe avec un gilet léger, rien de très chaud.

Elle marchait avec des chaussons dans la maison, peu encombrée par des chaussures du coup tandis qu'elle passa une main dans sa chevelure brune en soupirant, observant les enfants. Kendall était toujours sous le canapé, il s'était cependant déplacé que pour aller regarder la télévision juste en dessous de son frère. Et bien, si ça c'était pas un coup d'hypnotiseur, merci la souris.

« Ils n'ont rien demandé de tout ça. »

Observant ses bébés tendrement, l'infectée ne pouvait que leur porter tout l'amour qu'elle avait dans un regard, les couvant littéralement de toute sa tendresse alors qu'elle baissa ensuite le regard. Surélevée par les jambes d'Alexei en plus de la chaise, ses pointes de pieds touchaient à peine le sol. Regardant ça, elle se rendait compte d'à quel point elle était insignifiante par rapport aux menaces pesant sur sa petite famille. Par rapport au monde et à ses dangers divers et variés. Pour le coup, elle affichait juste un petit air un peu triste, sans doute parce qu'elle aurait pu être bien mieux préparée à ça.
Se lovant contre Alexei comme si c'était la chose la plus normale à faire, elle mit sa tête juste en dessous de la sienne, dans le creux de son cou pour soupirer d'aise en retrouvant un peu un abri auprès de lui. Lui qui auparavant ne comprenait aucunement le pourquoi Jamie comptait autant sur son virus mais qui ne pouvait sans doute que mieux compatir à sa situation en étant lui-même infecté depuis peu. En tout cas, elle se contenta de rester là, comme ça, d'aimer être là alors qu'elle était sans gêne devant les enfants.

Ainsi, ils ne pouvaient que savoir que l'inconnu n'était pas un intrus pour eux. Les petits se fiaient souvent à leur propre mère et fallait dire que la plupart du temps c'était pour leur bien alors ils ne disaient rien, ils avaient jeté un petit regard curieux mais sans plus. Tout comme leur mère les guettait de temps à autre d'un coup d'oeil discret histoire de s'assurer qu'ils allaient bien.
La Lickerette était une mère poule et elle le savait.

« Je suis perdue... Articula-t-elle: Même Kwon a été pris par surprise et qui sait ce qui se serait passé si je n'étais pas revenue plus tôt. »

Loin de dire qu'il était un incapable, Jam' s'en faisait juste pour son mari.
En une semaine, la marque du taser sur son torse s'était à peine dissipée et la marque sur ses vêtements avait forcé la jeune maman à les ranger comme des vêtements de travail alors que c'était de beaux vêtements qu'elle lui avait offert. Même si ce n'était qu'un simple top pour rester à l'aise dans la maison, c'était un cadeau de sa part...
Soupirant, la brunette se laissait un peu bercer par la respiration de son interlocuteur, fermant les yeux et tentant de se détendre.

« Arrête de te tendre ainsi, Alex'... Je n'ai pas peur de G. »

La jeune femme savait qu'elle le devrait, mais actuellement c'était plutôt rassurant pour lui non? Qu'elle lui fasse confiance après tout ce temps bien qu'il avait changé un peu. Puis elle savait se défendre malgré tout. Jam' releva un peu les yeux vers lui avant de lui embrasser la joue.

« Tu peux te détendre, t'en fais pas. J't'ai pas fait venir pour t'engueuler. »


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Ven 22 Juin - 20:50

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Bien sur qu'elle n'était pas stupide, Alexei le savait très bien et elle avait précisément comprit qui était derrière tout ça. Forcément que sa frustrait Junior sur le moment, et il ne put que se crisper un peu plus, alors qu'il se contentait de hocher la tête, détournant le regard. Il avait beau ne pas en parler, de ne pas dire grand chose à se propos, Alex' s'en voulait quand même que cette folle d'Égyptienne avait finit par venir jusqu'ici et s'il le pouvait. S'il avait les moyens de ne pas finir dans une merde profonde, il lui aurait déjà arracher le coeur. Après tout, cette violence n'aurait pas été la première fois pour lui, il l'avait fait à ce foutu Yakuza sans même avoir de remord. Autant dire, qu'il avait beau prétexter éliminer les potentiels concurrent pour Oddyssey, dans le fond, il agissait bien plus personnellement. Et avec le cas de Abigail, s'il pouvait, se serait la même chose.

Encore plus, maintenant qu'il avait put poser les yeux sur son fils. Alexei ne savait pas vraiment ou se mettre, mais il avait tout de suite ressentit comme une sorte de fierté à voir son petit garçon en bonne santé. Il n'avait rien, semblait aller même très bien et particulièrement caractériel rien qu'avec les regards qu'il avait put lui lancer. S'il devait bien avoué une chose un jour, s'était que même s'il avait foirer sa vie, il y avait bien une chose qu'il semblait avoir réussit : Nathan. S'était peut-être le petit être qui finirait par devenir ce qu'il a de plus important dans sa vie, si Jamie le lui permettait. Bien qu'il se doutait qu'elle ne voulait pas perturbé le petit avec ce genre de révélation. Surtout en sachant qu'il devait avoir quelque chose comme... Trois ans ? Et Alex' se rendait donc compte qu'il avait rater trois ans de la vie de son enfant, de base cela n'avait pas été le but mais... beaucoup de chose s'était produit à ce moment là.

Le jeune homme posera les yeux sur Jamie, alors qu'il finit de nouveau dans la cuisine, à s'asseoir sur une chaise, cette fois, il avait la brune sur les genoux. Pour le coup, il ne savait pas trop comment prendre tout ça, encore plus face à ces petites attentions, ces petits coups de langue au coin de ces lèvres après avoir but son café, ce baiser sur sa joue. Il y avait clairement une chose qu'on pouvait ressentir chez Alexei s'était le fait qu'il se sentait particulièrement tendu. Et il ne savait pas vraiment ou était sa place. Est-ce que ce n'était pas un sentiment qu'il avait toujours ressentit au final ? Ne pas savoir ou était sa vrai place dans ce monde ? Enfin, en tout cas, il était content de savoir que Kwon était encore en un seul morceau et que l'Égyptienne ne lui avait pas menti à ce propos. Alex' détourna le regard face aux mots de la jeune femme, alors qu'il ne put, pourtant pas s'empêcher de l'enlacer. Il avait beau ne pas savoir réellement ou se mettre depuis qu'il avait mit les pieds dans cette maison, il y avait toujours quelque chose entre eux qui les liait et ce n'était pas que parce qu'ils avaient un enfant ensemble.

« Je suis content... Kwon va bien malgré tout, de ce que tu me dis et... Je suis tout autant ravi que tu es arrivée à temps. Je n'aurais pas supporter que Nathan soit emmener et entre ces mains. »

Après tout, il y avait eut que Jamie pour pouvoir réellement faire quelque chose face à une simple humaine et pourtant, il savait que Kwon était pas un incompétent dans ces capacités. Mais Abigail était fourbe et trichait facilement alors... un combat à l'amiable, laissez tomber l'idée avec cette folle.  Et oui, Alexei était soulagé de réellement pouvoir constater de lui même que tout le monde allait bien, malgré de petits bobos pour l'asiatique de ce qu'il avait apprit. Le jeune Russe observera doucement la jeune femme, alors qu'il passera une main sur la joue de la brunette, caressant sa joue de son pouce, avant de déposer un baiser au coin de ces lèvres. Sans réellement savoir pourquoi il faisait ça, il y avait pourtant une sorte d'alchimie qui les liait malgré tout. Et Alexei n'avait pas vraiment le droit d'ignorer tout ça n'est-ce pas ? Comme il n'avait pas le droit d'ignorer ce qu'il pouvait ressentir pour cette fille malgré qu'il était marié et lier à Collin, qu'il aimait tout autant aussi. Mais il avait fait un choix, voir plusieurs même en trois ans et divers événements avait fait qu'il avait finit par partir.

« J'ai pas peur de me faire engueuler... C'est juste que... Sa faisait longtemps, alors... Je ne sais pas trop ou me mettre. Ca fait bizarre de te voir là... Devant moi... Qui  n'a pas peur de ce que je suis devenu. »

Il y avait bien une chose qu'on pouvait remarqué chez Alexei, s'était une certaine maturité dans ces agissements, un comportement qui le rendait différent de ce qu'il avait put être, même s'il restait le même Russe borné et violent malgré tout. Un garçon agressif qui vivait avec une colère depuis son plus jeune âge. Et elle s'était accentuer depuis les années. Il avait beau avoir des moment ou il se sentait plus posé, un peu plus calme, cette colère revenait toujours et s'était plus difficile à gérer depuis qu'il était infecté. Mais il avait promit de ne pas faire de conneries. Qu'il réussirait à se contenir et il avait grand intérêt à se contenir. Autant pour lui que pour le regard que Jamie et Nathan pourraient avoir sur lui. N'est-ce pas ?




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Ven 22 Juin - 22:47


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Rougissante à souhait, Jamie se retrouvait perturbée mais étrangement bien dans les bras forts et musclés de son ex compagnon, malgré son apparence légèrement différente de quand elle l'avait connue, il n'en restait pas moins qu'il s'agissait d'Alexei. Celui qu'elle avait connu à Raccoon City, qu'elle avait aimé comme une folle durant une époque où elle était toute jeune. Mais malgré les années, il fallait dire que la brunette le trouvait toujours aussi spécial et cela n'avait rien à voir avec le fait que maintenant il était infecté. C'était quelque chose d'avant qui restait malgré tout ancré entre les deux. Et le fait d'être dans ses bras comme ça et d'être détendue sans doute pour la première fois depuis la semaine passée, en dehors des moments avec Kwon. Car lorsqu'elle était constamment seule avec les enfants, elle était soudainement aux aguets et à l'affût de tout.
Fallait dire qu'avec ce qu'il s'était passé, valait mieux qu'elle soit attentive à tout, pour le bien des enfants. Elle passait souvent devant l'école, même après avoir été les conduire à leur maternelle et ainsi les déposer pour la journée. Car oui, ces derniers temps la brunette ne fut pas tranquille du tout concernant ses enfants et en particulier Nathan. Vu qu'il avait été l'enfant ciblé par l'autre folle de cette fois-là...

Soupirant en restant sur les jambes de son interlocuteur, la jeune fille soupira en regardant un peu dans le vide, comme si c'était la chose la plus intéressante à ce moment-là en restant tout simplement ainsi. Sans bouger, sans réellement discuter, laissant même refroidir le reste de son café pour la part de la demoiselle. Regardant par la suite d'un air un peu plus timide vers l'homme qui avait autrefois son coeur, elle baissa les yeux vers son alliance.

Ha... Oui, ils étaient tous les deux mariés. Mais plus ensembles. Un jour il était arrivé à Jamie de se dire qu'elle serait mariée à Alexei, qu'ils auraient une caravane et peut-être plusieurs chats. Qu'ils écumeraient le monde. Mais rien ne s'était déroulé comme prévu. Ni pour elle, ni pour lui. Jamie avait été infectée la première lors d'un obscur incident dans le laboratoire quand une créature engendrée par Alexia Ashford avait tué un Licker devant elle, le sang arrivant dans ses yeux et sa bouche et ayant provoqué une mutation de sa part. Rapidement, on avait découvert son ADN résistant à cette souche virale. Pas totalement infaillible, mais assez résistant que pour lui permettre une vie normale.
Sa vie de maintenant, en gros. Avec deux enfants, un mari aimant malgré de gros problèmes mentaux qu'elle arrivait tout de même à gérer malgré tout avec sa patience et son amour. Sa maîtrise aussi avec le temps.

Relevant le regard vers le Russe, elle était toute rouge face à sa petite attention qui lui restait marqué malgré tout, comme une offrande précieuse.

« Je n'ai jamais eu peur de toi. »

Ni à Raccoon City quand il se faisait menaçant avec ses Kukris, ni même lorsqu'il l'avait soulevée contre le mur pour presque l'étrangler à lui poser des questions sur Alexia Ashford de laquelle il était l'employé de prédilection depuis quelques années déjà auparavant. Ni même maintenant alors qu'il avait un des virus les plus dangereux jamais découvert dans les veines. Jamais, oui jamais, elle n'aurait peur d'Alexei en lui-même vu le comment il avait été avec elle. Il avait été comme une bête blessée apaisée par sa présence, ses actes et le reste du temps passé ensembles. Il avait été capable d'avancer vers elle et de se dire que dans la vie, la course à l'argent ne le mènerait que sur le mauvais chemin. Vu qu'auparavant, il agissait pour son petit intérêt et ainsi obtenir un pactole qui faisait de l'oeil à plus d'un.
Non, Jamie n'aurait jamais peur d'un homme à la dérive comme il avait l'air d'être redevenu depuis la perte de Viktor qu'elle évitait soigneusement de mentionner. Encore plus depuis qu'elle avait renvoyé les enregistrements et autres affaires de l'aîné à son petit frère. Ce dernier n'avait d'ailleurs pas touché un mot de cela à la brunette. Pas un merci, pas une protestation, pas un seul mot à ce propos.

Ce n'était pas ce qu'elle attendait de sa venue ici, c'était tout d'abord pour qu'il rencontre Nathan même si actuellement, ils ne s'étaient pas présenté. Jam' n'avait aucunement envie de précipiter les choses et vu les regards de son fils, il ne serait pas enclin à une rencontre tout de suite. Il se retrouvait particulièrement méfiant et observateur, c'était le comment il se comportait quand une crise arrivait. Ça se passait de la même manière quand Kwon était sur le bord de l'explosion, qu'il haussait le ton. Le petit Nathan se mettait à le fixer en restant près de sa mère, toujours de cet air de défi qui le caractérisait très bien.

« On est bien, comme ça... »

Cependant, il faudrait bien qu'elle quitte le confort des jambes d'Alexei pour aller dans le salon, s'occupant d'aller prendre son fils aîné d'une minute pour l'amener près d'elle, laissant Kendall tout seul. Ce dernier savait s'occuper, restant devant la télévision et sous le canapé, prenant donc un coussin pour se mettre tout de même plus à l'aise devant le dessin-animé.
Nathan dans les bras, la jeune maman se mit en face d'Alexei, alors qu'elle observait ses réactions en appréhendant un peu même celles de son fils, mais le petit semblait se tenir tranquille une fois contre sa mère. Il gardait un oeil sur l'inconnu malgré tout, agrippé à sa mère alors que cette dernière passait une main dans les cheveux bruns de son fils.

« Nathan... Dit-elle avec douceur: Sois gentil avec monsieur. C'est un ami de maman, hm? »

Cependant, l'air renfrogné du petit n'aidait en rien, surtout vu le petit rire nerveux que Jamie adressa à Alexei avec un petit sourire crispé. Apparemment Nat' n'avait pas entendu de cette oreille que sa mère accueille un "ami" à la maison, autant ne pas le perturber en lui révélant que cet ami était également son père. Ce serait plus tard, quand il poserait ce genre de question sur la vie, ses origines et son existence. En tout cas, lui non plus n'avait pas l'air d'avoir peur de la mutation du Russe.

« Il... Il est habitué à me voir, parfois j'ai quand même un début de mutation avant que Kwon ne rentre du travail pour m'injecter le sérum. Et il m'a vu me bagarrer l'autre fois. »

Autant dire que cet enfant n'était donc aucunement surprise de voir sa propre mère changer d'apparence. Au contraire, ils la voyaient plus comme un super-héro avec une identité secrète et tout le tintouin qui allait avec. Valait mieux qu'ils en restent à cette idée innocente. De son côté, Kendall restait dans son coin, il n'irait pas vagabonder dans la maison sans que sa mère ne soit alentour et comme là, elle restait dans la cuisine où il pouvait la voir, le petit ne voyait aucun intérêt à se promener. De plus que Nathan ne l'avait pas emporté dans des jeux.
La Lickerette eut un petit sursaut alors qu'Alex' avait tenté de tendre la main à son fils, ce dernier l'ayant claqué d'un geste vif pour un enfant.

« Touche pas maman.
- Nathan...? »

Devant l'air un peu plus ferme de sa mère, le jeune brun baissa les yeux et se renfrogna contre elle, sur ses genoux, tandis que Jamie ne put qu'être un peu mal à l'aise du caractère bien trempé que son fils attrapait avec l'âge. Déjà aussi jeune, c'était fou.


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 12:34

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Elle n'avait eut peur de lui... ? Alexei s'en souvenait comme si s'était hier, c'est vrai qu'elle n'avait jamais eut cette crainte face à lui malgré la violence qu'il avait put faire preuve. Et encore aujourd'hui, elle semblait ne pas avoir peur pour autant malgré la mutation qui pouvait en effrayer plus d'un quand on le voyait pour la première fois. Il fallait avoué qu'à ce niveau là, Alex' se sentait un peu plus rassurer, il fallait bien le dire. Bien que Collin ne le repoussait pas malgré son infecté, qu'il n'avait pas l'air d'avoir peur de lui, il sentait parfois une certaine crainte de la part de son roux quand le Russe se mettait à s'énerver ou à montrer des excès de violence. Et forcément, cela l'affectait plus qu'il ne voulait bien le dire, comme beaucoup de choses d'ailleurs depuis ces trois dernières années. Il sourit légèrement, à peine même, avant de hocher un peu la tête, alors qu'il suivra la jeune femme du regard, alors qu'il vint à se crisper quand elle prendra son fils dans les bras.

Il faut dire qu'il ne savait pas vraiment comment s'y prendre, il avait beau avoir lu quelques livres à ce propos pendant son temps libre – et totalement caché à la vue de tous forcément -. Alexei n'était pas le plus douer dans ce qui était de l'humain et avait peur de foirer au premier contact. Serrant les dents pour le coup, le jeune Russe observera le petit doucement, il savait pas trop comment agir pour le coup, et il essayait sérieusement de se rappeler ce qu'il avait bien put lire. Il avait l'impression que son coeur se mettait à battre bien plus fort dans sa poitrine, comme s'il sortirait presque d'un coup. Chacun de ces muscles finirent par se tendre, jusqu'à ce qu'il finissait par se rappeler de son frère et de son père – quand sa allait encore bien avec lui- et de comment ils agissaient avec Alexei quand il fut gamin. Bordel, que ce n'était pas le moment de se souvenir de ce genre de choses. Avoir été amnésique pendant quelques années, avait été plus avantageux pour Junior, il fallait bien l'avoué au final.

Le jeune Russe avancera sa main doucement vers le visage du petit garçon, voulant aller toucher sa joue, il finira par se faire claquer la main par la petite main de son fils, qui lui fit bien comprendre qu'il ne voulait pas que le Russe s'approche de sa mère. Pour le coup, il cligna un peu des yeux, passant son regard de Jamie à Nathan pendant quelques secondes avant de rire un peu, niant de la tête. Décidément ce petit... Il avait presque l'impression de se revoir, en bien plus jeune. Déjà à son âge il montrait un fort caractère, alors que Alexei, s'était affirmer un peu plus tard, parce qu'il avait été trop couvée par sa mère. Mais il avait toujours été ce gamin difficile malgré tout. Passant une main sur sa nuque, Alexei sourit un peu avant de se lever, allant déposer un baiser sur le front de Jamie alors qu'il vint à sa hauteur pour le coup.

« Je compte pas faire de mal à ta maman, Nathan. Ni a personne d'autres. »

Dit-il en posant le regard sur son fils, bien que son coeur se serrait un peu face à la réaction qu'il avait eut face à lui. Il regrettait donc encore plus de ne pas avoir été présent dans sa vie ces trois premières années. Il aurait dut être présent, et il le savait que trop bien. Mais il y avait toujours moyen de se rattraper, non ? Le jeune homme croisera les bras derrière sa tête avant de soupirer, regardant en direction du petit Kendall, qui était resté sous le canapé à regarder son dessin animé, bien qu'il sentait bien que ce petit regardait par ici de temps à autres, comme s'il voulait garder un contact visuel avec sa mère. Jusqu'à ce que le téléphone de Jamie sonna et qu'il regardera dans sa direction instinctivement, remarquant le nom de Kwon sur l'écran, alors qu'elle finira par décrocher. Alexei se massa un peu la nuque pour le coup, avant de sourire en coin, signalant à la brune de passé son bonjour à l'asiatique, avant de se diriger vers le salon, et de regarder la télé prêt du petit, penchant la tête sur le côté.

Il avait jamais rien compris à ces dessins animés pour enfant, mais alors là... Vraiment rien du tout. Comme quoi, il en avait regarder très peu durant son enfance, S'était un fait. Le jeune Russe attendra que le dessin animé ce finit, avant de se pencher en avant et d'observer le petit Kendall de ces yeux bleus, souriant un peu, il tendra les mains vers lui, pour venir à le prendre dans ces bras. S'était rare de le voir aussi précautionneux quand il prenait quelque chose en main. Il faut dire que ce mioche était le plus fragile, il avait peur de le casser, d'avoir un peu de mal avec sa trop grande force. Mais il faut dire qu'il avait fait en sorte depuis le temps de se contenir et de tenter de se contrôler. A peine le petit dans les bras, sans réellement savoir comment faire, ce machin se mettra à paniquer et pleurnicher entre ces mains, sous le regard étonné d'Alexei qui ne savait pas du tout comment s'y prendre.

« Mais... j'ai rien fais... Pourquoi tu pleures ? Jamie... ? »

Bordel, s'était clairement compliquer les enfants et Alexei regardera vers Jamie comme s'il tentait de trouver de l'aide. Il faut dire qu'il n'était pas l'homme le plus douer dans ce qui était de l'humain, et pour une fois qu'il essayait réellement de ne pas finir par être trop rude autant dans ces gestes que ces mots. Bon forcément, ce n'était pas non plus quelque chose de réellement facile pour Alexei qui avait des habitudes bien différente d'une famille tout à fait normal.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 13:46


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

C'était rare déjà auparavant lorsqu'il était revenu que Jam' ait un moment toute seule avec Alexei, mais actuellement... C'était le cas. Et sans doute cela les perturbait tous les deux, parce qu'ils ne savaient pas quoi faire sans se marcher dessus. Enfin, la demoiselle câlinait son fils en regardant Alexei par-dessus ses lunettes, avant de se lever dès qu'elle entendit son portable sonner, Nathan dans les bras et le portable sur l'épaule avec la tête pour le tenir une fois que ce fut décroché. Il s'agissait de Kwon. Malgré le boulot, il trouvait un instant pour penser à prendre des nouvelles puisqu'il savait que sa jolie femme était un peu anxieuse depuis les événements du mois passé, il n'y a pas plus d'une semaine. Quand l'autre folle s'était introduit dans leur maison.
La voilà qui était rayonnante, souriant à souhait et retournant s'asseoir en face d'Alexei, parlant volontiers de ce qu'il se passait à son cher mari. Que le Russe était arrivé, qu'ils ne s'étaient pas bagarrés mais que Nathan était tout de même assez réticent vu ses regards de tueur envers l'ami de sa mère. Comme toujours, jamais Jam' ne le présenta comme le papa du bébé, préférant attendre et Kwon l'avait bien saisi, évitant aussi d'en parler comme tel au téléphone alors qu'on les entendait limite roucouler. Pour sûr, ils étaient des inséparable tous les deux, leur mariage était solide et leur famille avait l'air heureuse. De quoi faire des jaloux, mais dans un monde pareil il arrivait aux parents de se demander pourquoi ils avaient fait des enfants vu certains événements ou créations par des cinglés.

La demoiselle soupira en y pensant malgré elle, restant malgré tout souriante au téléphone, prenant un ton jovial et particulièrement pétillant, tandis que la brunette affirmait que tout allait bien, que Kendall était caché sous le canapé à regarder la télévision, l'émission de la souris. On pouvait entendre Kwon rire au téléphone, disant que son fils était si mignon. Jam' roula des yeux en répondant qu'ils l'étaient tous les deux, mais que Nathan restait le plus méfiant et le plus protecteur avec sa mère.
Mais ça, c'était l'asiatique qui lui avait inculqué que quand papa n'était pas là, c'était lui l'homme de la maison. C'était lui qui devait absolument prendre soin de sa mère et la protéger. Un petit bout de trois ans avec un caractère d'entêté, c'était sûr que c'était de confiance. Cette pensée fit doucement rire l'infectée qui embrassa son fils sur le haut du crâne, ce dernier se frottant les cheveux.
C'était pas le moment d'avoir l'air mignon, enfin!

Toujours au téléphone, la demoiselle rapportait un peu la situation en passant le bonjour d'Alexei à son mari, souriant doucement avant de suivre du regard l'infecté qui se dirigea vers Kendall, se disant que tout allait bien se passer car fallait bien que ça passe: après tout, le Russe était là depuis un moment dans la maison et donc le petit devrait normalement s'être accoutumé. Tandis que la demoiselle alla se servir un café à boire de suite vu que ça refroidissait malgré la cafetière.

Bien vite interrompue parce que son enfant se mit à pleurer, la jeune maman arriva rapidement au salon pour poser Nathan sur le canapé et reprendre Kendall dans ses bras, se mettant à genoux entre les jambes d'Alexei pour qu'il garde un contact visuel malgré tout.

« J'dois te laisser, Kwony~ Dit-elle en raccrochant au plus vite: Bébé, bébééé! Calme-toi~ Maman est là~ »

Prenant son petit contre elle, la demoiselle soupira en tentant de calmer Kendall qui reniflait et se collait à sa mère comme si c'était sa bouée de sauvetage. Et bien, vu le comment il réagissait c'était certain que le petit fragile se retrouvait donc à avoir peur des inconnus. La brunette se contenta de caresser les cheveux de son petit, regardant Nathan du coin des yeux alors qu'il se hissait sur la jambe d'Alexei pour prendre les cheveux de sa mère dans ses mains, tirant ainsi une mèche pour garder un contact avec elle malgré tout. Malgré la séparation par le corps de l'infecté qui se retrouvait à écarter les jambes pour laisser Jam' installée entre ces dernières, histoire que tout le monde soit avec tout le monde.
Souvent, c'était ainsi avec Kwon: Jam' s'installait entre ses jambes en étant sur une couverture avec un coussin pour son dos, Kendall contre elle et Nathan dans les bras de l'asiatique. C'était ainsi qu'ils s'installaient devant la télévision pour le dessin-animé du soir pour les petits.

Une petite habitude prise en famille qu'ils ne lassaient pas d'avoir entre eux, même parfois ils ramassaient les petits endormis alors que les parents finissaient le dessin-animé par principe. Au cas où l'un se réveillerait pour regarder la fin, ce ne serait aucunement étonnant en tout cas de la part de Nathan en tout cas.

« Caaalme-toi... »

Peu à peu, le petit semblait se calmer dans les bras de sa mère.
Cependant il restait inquiet en regardant vers l'infecté histoire de se rassurer qu'il ne lui ferait rien. Faut dire que sans doute le fait d'être "poigné dedans" aussi rapidement et d'être face à l'inconnu, le petit fragile qu'était Kendall n'était pas habitué à se faire prendre dans les bras par des inconnus.
Enfin, restant contre Alexei, elle mit la tête en arrière alors qu'il était penché sur elle pour voir l'état de Kendall:

« T'en fais pas, il a vite peur~ Lâcha-t-elle: Kendall est très collant avec moi~ »

Cependant, la jeune fille tendit ses lèvres pour embrasser le Russe, souriant en ayant les joues rouges, avant de simplement regarder son enfant qui était plus discret en se collant à elle malgré qu'il posait ses yeux sombres sur l'infecté qui se retrouvait à le fixer également.
Il était bien plus timide et cela tira un petit sourire à la mère qui rit légèrement par la suite en voyant son fils se cacher un peu plus contre elle.

« Maman...
- Tout va bien, mon coeur... Tout va bien... »


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 14:38

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei avait clairement pas compris pourquoi ce mioche avait finit par paniquer autant face à lui. Ce n'était pas comme s'il allait finir par le bouffer non plus. Il se massera la nuque doucement, s'interrogeant sur ce qu'il avait put avoir rater sur le moment pour que Kendall ce mette à pleure de la sorte. Est-ce que s'était sa tête qui lui revenait pas ? Aucune idée. Il pencha un peu la tête sur le côté, avant de finir avec la brune entre les jambes qui avait Kendall dans les bras. Il cligna un peu des yeux, observant la mère et l'enfant l'un contre l'autre, crispant un peu la mâchoire, sans réellement savoir quoi faire dans ce genre de moment. Il faut dire qu'il était si peu habituer à côtoyer les autres dorénavant, qu'il avait encore plus de mal à savoir quoi faire. Surtout depuis qu'il restait la plupart du temps dans son coin, histoire d'éviter de trop se montrer vis à vis de sa condition. De ne pas chercher à aller vers les autres de peur de faire une connerie. Pourtant, à une époque, il était bien partie pour se sociabilisé. L'animal avait pas l'air de continuer ce genre de choses dorénavant, il était bien plus comme un loup solitaire qui allait et venait comme bon lui semblait.

Un léger soupire s'échappera de ces lèvres face à cet échec devant un enfant, et il en ressentait une certaine amertume sur le moment, sans réellement comprendre comment il pouvait vraiment faire. Du temps peut-être ? Sa devait être quelque chose comme ça, normalement. Si on pensait logiquement. N'est-ce pas ? Le jeune Russe se penchera en avant, cherchant à voir mieux ce qu'il se passait entre ces deux là, alors qu'il avait finit avec les mains dans les poches, observant ces deux là, jetant un oeil vers Nathan de temps à autre, alors qu'il les dominait tous de sa taille imposante. Si certains pouvait avoir peur de son apparence, si Alexei savait qu'il pouvait effrayer, il avait pas l'air de vouloir du mal à qui que se soit, que du contraire même. Il voulait leur sécurité, et peut-être qu'il se rendait bien plus compte du fait qu'il avait une famille à New-York qui ne chercheront sûrement pas à le repousser. Malgré les mots de Cameron qui se répercutait dans sa tête. De se fait, il ne comprenait pas vraiment les agissements de Jamie, envers lui. Bien que sa pouvait réchauffer le coeur. Malgré tout, il garder une certaine carapace qu'il ne voulait pas brisé, peut importe à quel point on pouvait tenter de le faire. Il avait l'air de s'être renforcer à ce propos et encaissait des choses bien plus facilement.  

Surpris face à ce nouveau baiser, Alexei regardera Jamie, avant de regarder ailleurs, se redressant un peu, bien qu'il se léchait les lèvres une nouvelle fois, comme s'il cherchait à immortalisé ce moment dans sa tête, bien que l'incompréhension pouvait se lire dans son regard. Ces pupilles bleus se poseront sur Nathan, qui avait finit par se hisser en attrapant les cheveux de sa mère, pour le coup, il trouvait cette scène attendrissante, il fallait bien l'avoué. Se raclant la gorge, le Russe, viendra à sortir un objet de sa poche, un collier, avec une pierre rouge brisé, qu'il observera quelques secondes, avant de profiter d'un moment d'inattention de Nathan pour le passé autour de son cou, lui souriant quand il releva la tête vers lui. Bon sang... Ces grands yeux bleus... Il y avait quelque chose dans ces yeux qui le faisait fondre. Il semblerait bien qu'il finissait par mieux comprendre pourquoi sa mère craquait autant pour Alexei lorsqu'il était petit. Autant que son frère qui le regardait dans les yeux la plupart du temps lors de leur jeunesse. Comme s'il y avait quelque chose d’envoûtant ou de spécial.

« Chut~ »

Dit-il doucement, à l'encontre de son fils, alors qu'il en sortira un second, bien que la pierre était d'une couleur bien différente, elle avait un symbolique de soin et de bonne santé de part sa couleur, et il finira part lentement écarter les doigts, la corde du collier autour pour bien l'ouvrir pour doucement le passer à Kendall, sous un regard qui montrait une certaine protection. Alexei avait vraiment envie de bien faire, avant de doucement regarder vers Nathan et de sourire d'un certains amusement, avant de déposer un baiser au creux du cou de la brunette. Comme quoi il avait pas l'air d'avoir perdu certaine habitudes du passé. C'était instinctif, une envie toute simple qui montrait qu'il semblait se détendre un peu plus que lorsqu'il était arriver.

Regardant vers Jamie, il se massera un peu la nuque, avant de pointer la pierre autour du cou de Kendall de son doigts griffu.

« Symbole de guérison, de bonne santé... Cam' m'avait dit pour Kendall alors... J'ai voulu un petit truc pour lui, en espérant pouvoir le voir très vite. Et pour Nathan, tu sais déjà... Je peux plus le mettre sans risquer de le casser alors... Je me suis dis qu'il serait mieux avec lui. Hmn? »




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 16:21


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Nathan recevant un collier, puis Kendall? Jam' fut un peu surprise de l'attention du Russe, pourtant pas plus en train de le repousser que ça. Quand il vint l'embrasser au creux de son cou, Jam' sursauta doucement avant de se détendre et de rougir, observant la pierre que Kendall avait autour du cou en se demandant ce qu'il voulait. Mais vint rapidement l'explication de tout ça tandis que la brunette regarda simplement l'infecté droit dans les yeux avant de se décaler, de se tourner un peu vers lui avant d'utiliser le genou de ce dernier comme repose-tête pour l'observer de ses yeux sombres plantés dans ses mirettes bleues en gardant un air pourtant tendre envers lui. Après tout, pour elle il était resté un membre de la famille même s'il ne se montrait pas très présent. Car pour la jeune fille, il restait le père biologique de l'un de ses enfants même si le petit concerné n'en avait sans doute encore aucune conscience à l'heure qu'il était.
Nathan étant un peu plus téméraire que son frère, se mettant proche d'Alexei malgré tout tant qu'il pouvait être à proximité de sa mère et donc au plus près quitte à devoir lui tirer les cheveux pour de l'attention, et bien il passait sur Alexei pour finir dans les bras de sa mère et pousser un peu Kendall qui se plaignit à peine, vainement. Car il fallait bien avouer que le plus petit n'osait que très rarement protester face à son frangin.

Mais après un regard de sa mère qui fut au bord de la réprimande, Nathan se calma automatiquement pour au final se mettre tout contre la brunette tandis que le plus jeune restait calée contre elle, la face contre elle pour se cacher du monde. S'il n'était pas le plus adorable des gamins, Jamie ne saurait comment le qualifier. La jeune fille observa le collier d'Alexei avant de se lever en disant à Nathan de rester sage. Il était cassé, mais elle savait très bien où était le morceau manquant. La jeune maman alla dans un tiroir en gardant Kendall d'un bras, pour aller farfouiner dedans et prendre un petit paquet.
Ça, elle ne l'avait pas envoyée dans le carton d'affaires d'Alexei, il devait s'en douter puisque ça ne lui dirait rien du tout, pendant qu'elle, elle venait près de lui pour se réinstaller sur le sol, observant les réactions de l'infecté avec un Nat' pas très joyeux de s'être vu obligé de rester près du Russe.
Après tout, c'était pas sa famille, qu'il se disait.

Nathan, de son petit âge à un chiffre, n'était pas du tout docile et ce, même avec les professeurs en maternelle. Ah oui, il refusait d'écouter sans qu'on ne menace d'appeler sa mère, entraînant parfois Kendall dans ses bêtises quand ce dernier était tout à fait innocent dans son coin, à l'écart. C'était bien simple, Jam' recevait deux remarques très différentes pour ses enfants: l'un était vivace et même terrible tandis que l'autre était un peu trop discret et isolé. C'était le jour et la nuit, tout simplement.

La binoclarde le savait bien, c'était ses enfants après tout donc fallait bien se dire qu'elle les connaissait mieux que personne. Elle les avait porté, elle les avait sorti, elle les élevait. Kwon aussi avait parfois encore du mal avec le fort caractère du miniRusse, mais il s'y faisait avec les années. Il l'avait adopté, c'était comme son fils.
D'ailleurs le Coréen devait avoir été perturbé que Jam' lui raccroche au nez. Ça n'étonnerait pas la brunette qu'il ne tarde à faire reparler de lui pour reprendre des nouvelles ou le voir débarquer à la porte. Mais là n'était pas la question. Elle tendit le paquet qui était drapé d'un petit ruban avec un "Désolé" étiqueté dessus:

« J'pense que tu briseras moins ça. Lança la demoiselle en arborant un sourire timide malgré elle. Disons que j'ai voulu m'excuser de l'avoir cassé. C'était un cadeau de Vik' après tout. »

C'était peut-être un peu osé -voire tabou- de parler de l'aîné Mickailovich dans de telles conditions avec un Alexei qui semblait déjà vouloir rentrer dans un trou de souris s'il le pouvait, alors qu'elle le voyait prendre le paquet sans l'ouvrir. Quoi, c'était la mauvaise occasion? C'était trop tard? La jeune fille se contenta de reprendre Nathan pour éviter qu'il n'embête le Russe, prenant donc ses enfants sur elle en s'appuyant cependant le dos sur la jambe de l'infecté en observant les réaction de ce dernier. Les craignant, un peu.
Bien qu'elle se disait qu'il ne serait pas en colère, Jamie avait du mal à se dire qu'il sauterait de joie aussi. Car même s'il donnait son précieux bijou à son propre fils, cela restait un cadeau de son cher frère disparu pour la cause de TerraSave, son frère qu'il ne reverrait plus.

La demoiselle se contenta de se racler la gorge.

« J'ai -euhm- pensé que ça pourrait te plaire... »

Bien que la Lickerette n'avait jamais vu le ténébreux avec des bijoux autres que le collier, elle se disait qu'une chevalière taillée spécialement pour lui avec le rubis masquant le socle gravé aux initiales "A-V" avec un "Mickailovich" calligraphié par une gravure très précise dont les reflets de la lumière mettrait en valeur au travers de la pierre, cela lui conviendrait très bien.
A pour Alexei.
V pour Viktor.
En minuscule, en dessous du nom de famille Russe, les noms de Suzannah et Rurik étaient inscrits de manière très discrète. Les parents s'effaçant pour leurs enfants.

« Ça vient aussi de tes parents... »

Manquant d'ajouter un "tu leur manques", Jam' se tut juste à temps, mettant sa tête sur celle de ses enfants pour un petit câlin familial alors que les enfants se serrèrent sur leur mère. Fallait dire qu'actuellement elle sentait s'installer un petit malaise et avait besoin du soutient de ses enfants. Après tout, étant le pilier de la famille Ji Yong sans la présence du patriarche, Jamie se savait loin d'être insensible.
S'il n'aimait pas, elle s'en voudrait quand même. Car au final ça n'aurait pas racheté sa faute à propos du collier qu'il lui avait confié plus tôt dans sa vie.

« Maman?
- C'est quoi?
- Un cadeau de Papa, Maman, Papyrou et Mamyrou pour Alexei... Une surprise~ »

Papyrou pour Rurik et Mamyrou pour Suzannah, ils restaient très présents dans la vie de Jamie car ils aidaient tout de même avec les enfants. Sachant que Nathan était leur petit-fils mais ils en firent de même pour Kendall. Personne n'était en dehors du cercle familial. Et c'était encore pire avec Mamylou, Natasha en soit... Quelle mamy poule, celle-là.
Y penser tira un sourire à Jamie alors qu'elle câlinait ses fils.


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 17:05

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei cligna un peu des yeux quand il vit Jamie se lever, lui laissant d'ailleurs Nathan au passage qui se renfrogna d'ailleurs... Bordel s'était lui... mais en mioche. A tout les coup, sa mère devait sûrement gaga-tisé sur les enfants encore plus qu'il ne pouvait se souvenir de ces réactions à chaque fois qu'elle voyait des enfants. Il aurait pas été étonné si elle avait eut une famille nombreuse, dans d'autres circonstances. Il se massa la nuque sur le moment, observant le petit du coin de l'oeil, avant d'esquisser un mince sourire sur son visage. Il avait l'air un peu plus détendu et s'était peut-être une bonne chose. Même s'il semblait s'être forgé une sacré carapace depuis pas mal de temps maintenant. A quel moment avait-il finit par se refermer sur lui-même ? Et aussi rapidement ? Sûrement depuis la disparition de son frère. Il ne saurait même plus dire lui-même de toute façon.

Le regard bleuté du Russe se posera de nouveau sur Jamie quand elle revint vers lui, avec une petite boite dans les mains. Sur le moment, il se demandait sérieusement ce que sa pouvait être, en plus de cet étiquetage si particulier : Désolé. Il plissa un peu le regard, ne sachant pas vraiment quoi dire sur le moment, ni comment réellement réagir. Alors qu'il se crispa un peu au nom de son frère, avant de poser les yeux sur la petite boite. Qu'est ce qu'il était censé faire ? Habituellement, une personne normal finirait par l'ouvrir, là, Alexei, se posait vraiment la question, comme un crétin. Avant de relever les yeux vers Jamie et les enfants, avant de doucement défaire la petite boite pour finir par y découvrir une chevalière, avec un morceau de cette pierre rouge si symbolique aux yeux du Russe, et cette gravure... Alexei se racla un peu la gorge, avant de prendre le bijou entre ces doigts et de la faire tourner un peu à la lumière en observant les reflets et ces inscriptions.

Le jeune homme a la chevelure blanche posera de nouveau le regard sur Jamie, alors qu'elle signala qu'il s'agissait aussi un cadeau de ces parents. D'ailleurs... Cela faisait bien longtemps qu'il ne les avait pas vu. Et il se demandait si tout allait bien pour eux. Autant pour sa mère que son père, avec qui il avait finit par se lier de nouveau, mais il en avait pas profiter, que du contraire même, il les avait tous abandonné. S'était quelque chose dont il s'en voulait quand même. Il avait été égoïste à ce moment là. Ne pensant qu'à lui, qu'à cet colère qu'il voulait pouvoir assouvir et « nourrir » en se vengeant. Est-ce que sa finirait par le soulager malgré tout ? Il savait que trop bien, que si l'aîné Mickailovich était encore présent, s'il pouvait lui parler, il lui dirait que cela ne servirait à rien. Que sa ne ramènerait personne auprès de lui. Il devait juste s'habituer à cette perte et faire son deuil plus intelligemment.

Alexei se crispa de nouveau, ces muscles se tendirent pour le coup alors qu'il ne savait pas vraiment ou se mettre sur le moment. Ni quoi dire. Il entre ouvrait la bouche, pourtant aucun son ne sortait. Pas un seul mots, avant de la refermer aussitôt en serrant les dents. Se sentant terriblement con pour le coup. Junior avait du mal actuellement, et se cachait de nouveau derrière cette fameuse carapace qu'il s'était forgé. Et il savait qu'il n'agissait pas comme il le fallait, que cela pouvait blesser les gens qui se trouvait face à lui. Il ne quitta pas Jamie du regard, avant de baisser les yeux rapidement pour fixer le bijou entre ces doigts, qu'il finit part mettre au creux de sa main pour la recouvrir de son autre main comme si s'était la chose la plus précieuse au monde.

« Merci...  »

Enfin ! Il y avait un début à tout, n'est-ce pas. Visiblement, il avait l'air de sortir quelque chose plus facilement quand il ne regardait pas la personne en face de lui. Après tout, s'était peut-être parce qu'il se sentait honteux et culpabilisait sur pas mal de choses au final. Qui sait ?

« Ce n'est pas de ta faute s'il est cassé. Ca me représente bien d'une certaine façon. Enfin... » Crispant la mâchoire, le blanc de cheveux relèvera le regard vers la brune doucement. « ... Comment ils vont d'ailleurs ? Sa se passe bien entre Pa-... Suzannah et Rurik ?... »

Oups, encore un peu il allait dire «Papa et Maman », part une certaine habitude qui lui était revenu quand il s'était réconcilier avec ces parents, si on peut le dire ainsi. Et comme Nathan les prenait pour ces grand-parents, il fallait éviter qu'il ne se pose des questions n'est-ce pas ? Le jeune homme serra les dents, avant de se pencher en avant pour relever le visage de Jamie en la prenant entre ces mains griffus et de déposer un baiser sur ces lèvres. Si elle l'embrassait depuis qu'il était arrivé, malgré leur mariage, malgré leur fidélité, il y avait toujours eut quelque chose entre eux qu'il semblerait impossible à couper.

« Tu n'étais pas obligé de faire ça, tu sais ? Comme tu n'avais pas été obligé de m'envoyer les affaires de Vik' à l'époque. Mais je te remercie... J'ai compris certaine chose depuis. »

Il sourit doucement, avant de poser de nouveau les yeux sur le bijou, pour le coup, il sourit un peu plus, il avait pas su comment agir sur le moment, et s'était vite sentit tendu. Il semblerait qu'il se détendait un peu plus maintenant. C'était pas plus mal n'est-ce pas ?




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 19:02


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Si ça, c'était pas une surprise...
Voilà que Jamie se faisait embrasser par Alexei pour ce cadeau, sans doute une partie du "Merci" qu'il avait lâché plus tôt, cependant la demoiselle ne repoussait aucunement le Russe alors qu'elle se mit à mordiller sa lèvre inférieure pour approfondir un peu ce baiser pour finalement cesser en baissant la tête. Pas obligée, hein? Quant à ce qu'il avait compris, elle avait bien envie de demander ce qu'il avait compris depuis mais autant éviter d'aller dans les sujets un peu trop sensibles devant les enfants. Évitons de les prendre dans d'éventuelles disputes d'adultes alors qu'il ne faut aucunement les perturber. Déjà là, voir un "inconnu" embrasser leur mère à la place de leur père devait sans doute éveiller quelques questions au creux de leurs jeunes esprits. Mais quelque chose entre eux ne pouvait être tué, pas même avec le temps. Un lien unique et spécial, car le Russe se rendait certainement compte qu'il lui manquait Jamie dans sa vie tandis que cette dernière se doutait qu'il manquait Alexei dans la sienne.
Après tout, la jeune maman avait une vie bien remplie avec sa petite famille, ses deux fils surtout qui nécessitaient beaucoup de son temps et de sa patience. De son énergie aussi mais ça, elle en avait elle-même à revendre car avec son infection, fallait dire qu'elle avait plus d'énergie que la norme et plus de force, alors bon. À cette pensée, la jeune fille soupira doucement alors que ses joues gardaient une teinte rosée par le baiser échangé plus tôt. L'air de rien, ça la rendait quand même toute chose.

Enfin, la jeune maman regarda vers ses enfants qui se demandaient quoi tout en regardant longuement leurs colliers, pendant que l'adulte expliquait à l'infecté la situation des grands-parents russes: ils s'étaient redonné une chance, Rurik suivait une cure de désintoxication pour l'alcool et Suzannah quant à elle avait repris des cours de gestion pour ouvrir un commerce, histoire de pouvoir un peu vivre sa passion; elle qui avait toujours vécu pour son foyer et ses enfants.
Ce n'était pas plus mal qu'ils tentent de se tendre la main dans ce monde de fou, ils avaient beaucoup appris au contact de Jamie et Natasha, celui de Kwon aussi. Et malgré tout, malgré qu'Alexei avait tourné le dos à tout le monde, Rurik était plus apaisé d'avoir pu reparler en bons termes à son fils.
Parce qu'il n'en avait plus qu'un.

La mort de Viktor avait beaucoup affecté cette petite famille et même impacté Jamie l'air de rien. De plus qu'elle était enceinte, mais il fallait avancer malgré tout et elle n'avait pas le choix que de le faire. Avec ou sans Alexei. Pour Kwon, son mari donc, ses enfants. Son foyer.
Suzannah ne lui en avait jamais voulu de se concentrer sur ça au lieu de poursuivre Alexei qui semblait plutôt partir sur le mythe de la chimère que d'avoir une vie avec lui. Après tout, la jeune fille devait s'assurer que ses enfants aient un équilibre et une balance. Et qui d'autre qu'une autre mère pour la comprendre sur ce point? C'était d'ailleurs aussi pour ça qu'ils restaient présents pour les enfants.

Pour cette fameuse balance nécessaire dans une famille, surtout une petite famille comme celle de la brunette. Petite et fragile.

« Je devais te les renvoyer. C'est toi qui devait les avoir. Clarifia-t-elle avant de tout simplement se hisser dans le canapé, à côté de lui. Je suis sûre qu'il n'aurait pas voulu que je garde tout ça pour moi, tu crois pas? »

Haussant les épaules, Jam' sortit d'un tabouret de salon à couvercle une couverture, prenant Kendall et Nathan dans ses jambes en tailleur alors qu'elle les enroulèrent tous les trois dans la couverture, remettant un dessin-animé pour que les petits ne s'embêtent pas et ne se mettent pas à crier dans tous les sens, ainsi que dans les quatre coins de la maison. Ainsi, la brunette se tourna vers Alexei qui semblait intrigué de son comportement, alors qu'elle roula des yeux en mettant sa tête contre son épaule, ne le privant ainsi pas de contact.

La demoiselle glissa même une main dans celle du Russe, regardant vers leurs doigts liés:

« Et si tu me parlais un peu de toi? Tu demandes toujours après les autres, mais tu ne prends jamais attention à toi. Un jour, ça te tuera, Alex'. »

Ce fut dit comme si c'était le plus naturel du monde. La demoiselle releva alors ses yeux bruns mi-clos, arborant un air las malgré tout, car Alexei était sans doute déjà en train de se tuer à petit feu avec le virus G. Mais ce dernier semblait toutefois pas mal le supporter en soi, vu qu'il semblait toujours très humain. Loin de la bête immonde qu'avait fini par devenir Birkin au fur et à mesure de l'évolution du virus face aux dégâts reçus. Puisque tout le monde avait cherché à s'en débarrasser à Raccoon City.
Pour elle, c'était déjà un problème qu'il soit infecté car il n'y avait peut-être pas autant réfléchi qu'il ne le laissait paraître. Peut-être qu'un jour il aurait aimé retourner en arrière. Jam' le savait, elle était passée par là, parce qu'elle s'en voulait pour la croissance des enfants, pensant qu'elle était la responsable de la maladie de Kendall avant d'avoir les résultats médicaux.
Elle s'était tellement demandée si c'était de sa faute...

« Pour l'instant, ça va et tu sais que ça peut dégénérer. Dans le monde dans lequel on vit tous les deux... »

Restant avec la tête appuyée sur l'épaule du Russe, elle tourna le visage pour observer les petits qui regardaient presque docilement le dessin-animé, tandis que Nathan semblait renfrogné, se tournant vers eux en pointant la télévision du doigt:

« M'man! Pas encore l'ours, moi je voulais l'autre!
- Mais Nat', c'est Baloo...
- Tu as eu droit à la souris, Nathan~ Corrigea la mère: Et tu sais que Kendall aime bien l'Ours~ »

Riant doucement, elle leur embrassa la tête, ayant empêché une dispute vu que Nat' faisait souvent son petit chef avec son frère, ah celui-là...


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 21:31

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Il est vrai que Viktor aurait sûrement voulu que toutes ces affaires lui revienne, Alexei répondra d'un hochement de tête. Légèrement. Il évitait la plupart du temps le sujet de son frère. Sûrement parce que s'était quelque chose d'encore douloureux pour lui. Il avait beau faire tout les efforts du monde pour aller mieux, il ne donnait qu'une certaine apparence vis à vis de cela et restait assez discret sur le sujet, à propos de ce qu'il pouvait bien ressentir. Il était comme ça, Junior, un homme qui parlait peu de ce qu'il ressentait, pourtant, il tentait parfois, mais ne savait pas vraiment comment s'y prendre avec la plupart des gens. Alors il rester fermé sur certaines choses et restait assez solitaire. Se sociabilisé ? Il avait aucune raison de le faire ces dernières années, encore moins depuis qu'il était infecté.

Les pupilles bleus du Russe se poseront de nouveau sur Jamie, face à sa question. Lui parler de lui ? Alexei ne savait pas vraiment part ou commencer, parce qu'il avait une vie qui avait pas vraiment d'événements particulier, à part son mariage avant son infection. Il passera une main sur sa nuque, sachant très bien qu'il ne demandait qu'après les autres, sans réellement faire attention à lui. Il était comme ça notre Russe. Il se tracassait bien plus pour son entourage que lui. Toujours là, à vouloir les protégés, ou à garder un oeil sur eux, malgré qu'il prenait certains risques. Encore aujourd'hui s'était un risque qu'il prenait que d'avoir accepté de venir ici. Mais il savait que trop bien qu'ils avaient besoin de parler tout les deux, comme sa pouvait faire du bien que de se retrouver tout les deux. Il espérait que Collin ne se stresse pas trop malgré ça. Après tout, il connaissait assez son rouquin pour savoir qu'il allait être anxieux de son absence, de peur qu'il ne rentre pas. Idiot de Johnson. Pourquoi l'avoir épousé si ce n'était pour ne pas rentrée au final hein ?

« Parler de moi ? Pour dire quoi ? J'ai accepté de finir dans une sorte de programme et de devenir l'expérience parfait pour G. Au final sa s'est bien passé. Je suis encore vivant. Même si j'y avais pas vraiment cru au début. »

Au début ? Quand il s'était mit en tête de vouloir plus de pouvoir, pour assouvir une vengeance qu'il ne saura peut-être jamais exécuter comme il le voudrait. Soit parce qu'on lui volerait sa cible, soit parce que cet enfoiré était difficile à dénicher au final. Un léger soupire s'échappera de ces lèvres après ces mots, alors qu'il détournera un peu le regard pour le coup. Il savait que Jamie était suffisamment intelligente pour savoir qu'à cette époque, Alexei se sentait complètement perdu, qu'il n'avait plus se pilier qui l'aidait à comprendre pas mal de choses. En plus du fait qu'il l'avait perdu après une dispute. Jamais Junior ne pourrait s'excuser. Et il s'en était voulu amèrement de tout ça.

« J'ai revu Collin, on a vécu ensemble. Et quelques temps avant qu'on finisse part m'injecté G, on a finit par aller se marier. » Dit-il avant de rire un peu. Poursuivant part la suite. « T'y crois, toi ? Le grand Alexei Mickailovich, qui finit par accepté le mariage ? Si on m'avait dit que sa m'arriverait, jamais j'y aurais cru. »

Surtout qu'il y a une époque, Alexei ne cessait de dire que le mariage s'était pas pour lui, qu'il n'avait en aucun l'envie de faire tout ça. A quoi sa servait ? Il était bien trop mauvais que pour mériter d'épouser qui que se soit, n'est-ce pas ? C'était en tout cas ce qu'il s'était dit. Jusqu'à ce que Jamie entre dans sa vie, qu'il la voit agir et être si... unique. Il s'était même dit que celle-là, il devrait l'épouser dès qu'ils se seraient retrouver en dehors de Raccoon City. Mais finalement, rien ne s'était passé comme il l'aurait voulu. Et son absence n'avait fait que les éloignés l'un de l'autre. Qu'est-ce qu'il pouvait faire de plus ? Pas grand chose. Il avait essayer, mais il avait vite compris que beaucoup de choses avait changé entre eux. Et il avait finit par perdre son frère, et sa avait finit par creuser un fossé entre lui et sa « famille ». Comme sa avait brisé son coeur.

Et forcément, Collin revenait dans sa vie et sa lui avait rappeler certains souvenirs d'un amour passé quand il était adolescent. Ces grand yeux vert, ces cheveux roux. Ces petites mimiques et ces habitudes. Et cet intérêt qu'il avait pour Junior avait tiquer sa curiosité. Sa avait finit par les rapprochés tout ça, il ne regrettait pas son histoire avec Collin. Mais il regrette le temps perdu avec certaines personnes. On en avait tous à un moment donné de notre vie n'est-ce pas ?

« Ma vie, à part ça, n'est pas très intéressante, je ne fais qu'obéir aux ordres, à essayer de contrôler G. Et à trouver Arias. Parce que c'est de sa faute si son virus nouvelle génération m'a prit mon grand frère. Et que j'ai pas envie que d'autres ne ressente ce que j'ai pus ressentir ce jour là. Je sais que c'est pas ce que je suis censé faire, que j'aurais du être prêt de toi à l'accouchement. Mais j'étais tellement en colère que... Je me suis borné dans cet idée. Tu me connais depuis le temps, j'ai toujours tendance à n'en faire qu'à ma tête et à vouloir faire payer les autres. »

Et le pire c'est qu'il se rendait compte de tout ça. Si sa se trouve, même Collin souffrait de ce genre d'agissement de la part du Russe. Il ne serait pas étonné, étant donner qu'il avait jamais eut l'impression de faire quelque chose de bien dans sa vie. A part Nathan, dorénavant. Il ne voyait rien qui pouvait le mettre en valeur, si on peut le dire comme ça.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Sam 23 Juin - 22:43


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Écoutant l'infecté parler de lui, de ce qu'il était devenu mais surtout de son nouveau but dans la vie, Jamie se raidit d'un coup.
Se tendre ainsi n'était aucunement bon pour ses muscles, surtout qu'elle se doutait que les petits ne tarderaient pas à sentir que leur mère n'était pas la plus à l'aise du monde face à la conversation qu'elle était en train d'avoir avec l'inconnu de la maison. Arias... C'était un nom qu'elle entendait souvent, surtout de la bouche de Framboise et Jacob lorsqu'ils avaient parlé d'un "incident domestique" y a quelques années de cela. Se passant une main dans la nuque, sous sa chevelure brune, elle releva les yeux vers l'infecté avant de les baisser aussitôt. Serait-ce réellement une bonne idée de donner une piste? Alexei ne suivrait pas un bon chemin s'il se laissait engloutir par ce sentiment de vengeance qu'elle pouvait apercevoir au travers de ses mots.
Un soupir quitta les lèvres de la jeune fille tandis que cette dernière grogna un peu par après, donnant un petit coup de tête dans l'épaule d'Alex' pour se faire comprendre: elle n'était pas d'accord avec la direction qu'il prenait. Tout comme celle de Cameron d'ailleurs, lorsqu'il avait annoncé faire partie du F.B.C grâce à un marché passé avec Derek Simmons, le Secrétaire de la Sécurité Nationale. Rien que sa tête ne revenait pas à l'infectée.

Cependant, comme il l'avait lui-même dit, il était du genre à être égoïste et à agir de lui-même sans demander l'avis de personne. Et là c'était sans doute le cas. Au moins il s'excusait pour l'accouchement. Mais ce jour-là, Jam' avait été presque toute seule de toute manière: appelé sur un cas urgent, Kwon n'avait pu se libérer que très tardivement et était arrivé pour la naissance de Kendall. Nathan était né "seul" avec seulement sa mère et le personnel médical pour l'accueillir. C'était aussi pour cela que malgré la surprotection de la jeune maman envers le plus jeune, l'aîné d'une minute avait un lien tout particulièrement fort avec sa mère. Ils n'avaient été que tous les deux.

Y repenser, la brunette se souvint du comment ça avait été difficile, que dès que le premier était sorti, elle se sentit épuisée de donner la vie. D'ailleurs à cause de sa force trop grande, elle avait plié les côtés du lit en se crispant dessus tout en poussant ses enfants vers l'extérieur de son corps. Les frais d'hôpital avaient augmenté à cause de ça. Maintenant, elle en riait, mais avant...

« Tu as toujours agi ainsi. »

Au moins il en avait conscience, c'était déjà quelque chose de rassurant d'une part. La brune regarda à nouveau vers l'infecté qui semblait un peu perdu de la voir affirmer ça avec autant d'assurance. Mais bon, fallait qu'il s'avoue qu'elle devait sans doute l'avoir cerné mieux que personne n'est-ce pas?

« Si j'te dis que je suis indirectement liée à Arias? »

Voyant le regard de son ex compagnon changer, la demoiselle nia de la tête pour le rassurer. Oh non, elle ne s'était pas du tout remise à produire des virus mortels qui pourraient décimer la population entière si on le laissait filer hors des laboratoires. Raccoon City lui avait suffit comme expérience.
Non, ici c'était bien plus indirectement et elle l'avait appris par un Kwon totalement perturbé qu'elle avait du ramasser en Corée alors qu'il était rentré en donnant limite des coups dans le mur de l'appartement qu'ils avaient loué. D'ailleurs il s'en était fallu de peu pour qu'elle ne finisse égratignée par son propre mari qu'elle n'avait jamais vu dans cet état. Mais passer d'orphelin à fils se sentant rejeté par sa famille, c'était une chose atroce. Autant Cheung-Ae avait prouvé par tant de fois qu'elle aurait aimé être là pour son fils autant elle lui avait menti.

Le père de Kwon était en vie. Et ce n'était pas un enfant de coeur lorsqu'ils avaient fait des recherches sur ses activités officieuses. Car s'il était le directeur général d'une compagnie fructueuse en Corée du Sud, bah en dehors de cela ce n'était pas un ange. Et une mère qui ment à son enfant le trahit très fortement, Jam' le savait déjà. Elle appréhendait déjà le jour où il faudrait dire aux enfants que le père noël n'existe pas, que c'était un mythe pour les émerveiller.
Ici, son mari apprenait que son père ne voulait aucunement de lui et que sa mère n'avait été qu'un "jeu" mais en plus... Qu'il avait un demi-frère qui devrait reprendre la Seoul K-Corp, la fameuse corporation qui faisaient de bons chiffres...

« Autant toi tu es marié, autant j'ai de la famille qui bosse pour Arias. Tu le crois, ça? »

Caressant les cheveux de ses enfants en s'assurant qu'ils ne laissaient pas trop traîner leurs petites oreilles de jeunes curieux, l'infectée soupirant avant d'un peu pousser Alexei en s'allongeant, s'appuyant du coude sur le canapé mais son buste empiétant sur les jambes de ce dernier, alors qu'elle replia les jambes sur les petits, les ramenant près d'eux dans un creux qui semblait être parfait pour eux deux dans ce grand canapé.

« Il se trouve que j'ai un beau-père Coréen~ »

Prenant un ton innocent comme si ça n'avait rien de négatif, la jeune fille reprit en regardant distraitement le dessin-animé des enfants:

« Et je pense qu'il est très intéressé par moi, enfin... Le virus. »

Autant lui donner toutes les cartes en mains: Jin-Kwan Choi, successeur de la Seoul K-Corp, intéressé par les infectés et leurs secrets. De plus que c'était le paternel de Kwon, le mari de Jamie. Et ce Jin-Kwan bossait pour le compte d'Arias en territoire Américain, ce qui expliquait ses nombreux "voyages d'affaires" très fructueux et nombreux. C'était une partie plus sombre de la famille Ji Yong-Scott.
Qu'ils préféraient pourtant ignorer pour se concentrer sur leurs enfants, les deux petits qui bénéficiaient de tout l'amour du monde.


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Dim 24 Juin - 16:49

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei observera Jamie du coin de l'oeil, crispant un peu la mâchoire alors qu'il finira par détourner le regard, avant de plisser les yeux pour aussitôt la regarder. Fronçant les sourcils face à ce qu'elle lui disait. Il faut avoué que jamais il ne se serait attendu que quelqu'un de la famille de Kwon finisse par être lier à Glenn Arias. Putain de coïncidence incroyable. Le jeune Russe serra les dents un peu plus pour le coup, avant de se mettre à grogner, un peu plus différemment que d'habitude alors qu'il se crispait. Ce type il voulait le poursuivre jusqu'en enfer s'il le pouvait. Juste lui faire payer et de l'empêcher de continuer.

En tout cas, il en apprenait une de plus, comme quoi Kwon n'était pas aussi orphelin de père qu'il ne le croyait. Sûrement que certaine révelation avait finit par éclater. S'était toujours comme ça dans les familles de toute façon. Pour Junior, personne ne se disait réellement les choses et beaucoup avait pas mal de secret. Il se massa la nuque doucement, avant de soupirer, se sentant encore plus tendu en sachant que le beau père pouvait être intéresser par Jamie et le virus qu'elle avait. D'un côté il pourrait peut-être utiliser sa pour le voir. Après tout, lui-même était infecté. Pourtant, il ne put s'empêcher de grogner, bien qu'un peu plus bestialement, alors qu'il baissa les yeux en se crispant. Cette colère était réellement présente et il était hors de question que qui se soit ne lui arrache encore quelqu'un qui était très important pour lui. Instinctivement, ces bras amovible dans son dos, se mouvoir pour finir par se redresser d'un coup, alors que le jeune Russe vint à se pencher sur Jamie et les enfants, posant le regard sur le visage de Jamie, alors que ces bras, vinrent à les entourés, ainsi que ces deux autres dans dos comme une certaine protection qui les entourait.

« Plus jamais personne ne viendra, que se soit pour te faire du mal, à toi, à Kwon ou les enfants. »

Le jeune Russe serra les dents, soutenant le regard de la jeune femme, avant de lever les yeux vers les deux petits. Posant le regard tout particulièrement sur Nathan, puis passant à Kendall. Il avait envie de pouvoir les protéger, tout en les laissant pouvoir se défendre. Parce qu'il savait que Kwon et Jamie savait s'y prendre. Mais s'ils finissaient par se faire déborder... Forcément que Alexei finirait par intervenir, comme il le ferait tout naturellement pour Collin. D'ailleurs son téléphone finira par sonner dans sa poche, et le Russe grogna un peu en se redressant lentement, alors que ces bras dans son dos vinrent à se rétracter quand il vint à mettre les yeux sur son portable qu'il sortit de sa poche, constatant donc que c'était son Roux qui l'appelait... Et visiblement après plusieurs message.

Rha bon sang, celui-là... Alexei sourit doucement, avant de décrocher et d'entendre son cher et tendre déblatérer tout un tas de choses. Il était paranoïaque et s'en faisait tellement rapidement. De peur que Alexei finisse par ne plus rentrer. Le regard du jeune homme se posera sur les enfants qui pour Kendall avait finit par s'endormir, alors qu'il vint à poser doucement la main sur son dos et de le caresser un peu, comme s'il cherchait à le bercer, en écoutant son roux à l'autre bout du fil.

« Collin... Calme toi~. J'ai rater tes messages je sais, mais je fus en pleine discussion... Oui ca se passe bien, je t'assure. Je rentrerais demain, je te l'ai dis, tu n'as pas à t'en faire~. »

Le jeune homme a la chevelure blanche, dorénavant, ne pouvait s'empêcher de sourire, bien amusé par la réaction de Collin qui s'en faisait tellement. Et il savait que trop bien pour quel raison. La peur qu'il ne rentre pas. Mais il devait bien rentré quelque part, il ne pouvait pas rester et il le savait. Après quelques secondes de conversation, il finira par raccrocher, son roux. Pas un je t'aime, pas un mot doux, comme d'habitude. Le Russe soupira doucement, avant de reporter son attention sur la jeune femme, serrant les dents pour le coup, alors qu'il remettra son portable dans sa poche. Ou est-ce qu'ils en étaient déjà... ? Ha oui. Le père de Kwon. Alexei passera une main sur sa nuque, avant de soupirer une nouvelle fois.

« Ou est-ce qu'il est... Son père? »

Il pouvait se permettre de le demander, non ? Après tout, si sa pouvait l'aider à retrouver Arias, autant dire qu'il devait sauter sur l'occasion. D'une certaine façon.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Dim 24 Juin - 18:04


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Au début, la demoiselle fut un peu surprise de voir la posture qu'avait adopté Alexei malgré tout, entourant la petite famille. L'infecté semblait très protecteur envers eux avant d'être apparemment interrompu par une sonnerie de téléphone. Quoi, il n'avait pas entendu ou au moins senti les vibrations de ce dernier dans sa poche? Ou bien... Volontairement ignoré? La demoiselle se concentra sur ses enfants et ce, surtout en vue que Kendall s'était assoupi. Il lui fallait donc faire tout particulièrement attention à ne pas le brusquer pour le réveiller et même Alex' semblait comprendre, le berçant de caresses dans le dos pour l'aider à se détendre, alors qu'il était collé à sa mère. Nathan, lui, était loin de s'assoupir, fixant l'autre de ses yeux bleus un peu plissé ce qui lui donnait un air mesquin pour un enfant. Roulant des yeux, Jam' se contenta de lui rendre un regard qui montrait qu'elle n'était pas fort d'accord avec sa manoeuvre, ce dernier se renfrogna et tourna les yeux vers la télévision.
Le fait qu'Alexei dise que personne ne reviendrait pour les embêter, la jeune fille se posait quelques questions en se demandant si c'était la vérité ou juste pour la rassurer vu qu'il semblait avoir également les poings liés de son côté... Cela semblait à peine soulager la jeune maman qui ne croyait qu'à demi à ces mots. Pas parce que c'était Alexei, mais parce que mettre en danger son activité pour elle était une mauvaise idée. Ça lui faisait un terrible écho avec les événements du Mid-West des États-Unis...
Attendant que l'appel du Russe se fasse, Elle s'était un peu mieux entourée de la couverture et mieux couvert ses enfants également, d'un geste maternel tandis qu'elle regardait un peu le Roi Lion avec Nathan qui suivait attentivement alors que son frère s'était écroulé de fatigue. Tant mieux, qu'il se repose un peu. Après tout il se réveillait toujours tôt à cause de Nat' alors qu'il ne dormait pas tant que ça. Ce qui faisait de plus en plus penser à la jeune mère de peut-être les séparer de chambre pour dormir mais le sujet restait délicat vu qu'ils étaient toujours en compagnie l'un de l'autre, même dans la maternelle bien qu'ils étaient séparés de quelques places quand il fallait être en classe...

Rapidement, Alexei raccrocha et remis son portable dans sa poche et vu sa tête, quelque chose le contrariait. Jam' se demandait bien ce qu'il pouvait s'être dit vu que pour une fois, elle n'avait pas prêté d'oreille attentive. Ce n'était pas ses affaires et elle n'avait aucun droit de s'en mêler. Après tout, l'infecté avait ses propres fréquentations et elle ne devrait pas s'en mêler mais malgré elle, la brune le sentait un peu amer de la conversation qu'il venait d'avoir au téléphone. L'air de rien, c'était quelque chose qui la turlupinait.

Toujours allongée sur lui, sa tête soutenue par sa main, Jam' releva les yeux vers le Russe, ses yeux brun de femme-enfant très curieuse:

« Mauvais coup de fil? »

N'insistant cependant pas plus que ça, la brunette baissa les yeux pour de nouveau observer les petits, mettant son bras vers eux pour les rassurer. Car malgré tout, elle savait qu'ils subissaient un léger stress de "l'intrusion" de quelqu'un dans la maison, même si ce dernier faisait quelques cadeaux au final. Bien qu'elle devrait leur retirer car ils risquaient de vouloir même dormir avec et s'étrangler dans leur sommeil.
Cependant Alexei passa à un autre sujet en parlant du père de Kwon... Où il était? Bah c'était une bonne question ça... En Corée du Sud sûrement? Ou ici? Même la brunette ne savait pas clairement où le trouver parce qu'elle ne se mêlait pas des affaires de ce baron du business... Du coup la binoclarde se contentait de montrer qu'elle ne savait aucunement où était la localisation du père Coréen, regardant ailleurs.

« Il peut très bien être au siège de la compagnie où il travaille qu'ici bas en Amérique. »

Un peu perdue pour le coup, Jam' ne savait que répondre clairement mais elle indiqua le hall d'entrée du doigt, pour finalement parler d'une carte de visite se trouvant dans la coupe fourre-tout du buffet. C'était une carte de la société Seoul K-Corp qu'ils avaient reçues car il s'était "excusé" des désagréments au restaurant. Suite à une conversation avec Kwon, d'ailleurs la carte de visite était légèrement chiffonnée, signe que le Coréen était rentré en colère avec ça dans les poches. Après tout, quand on apprenait qu'on était le fils d'un homme influent et qu'on avait donc les deux parents mais qu'on n'était pas voulu d'un côté, ça avait de quoi mettre en rogne.
Du coup la demoiselle ne pouvait que donner le numéro du siège de la compagnie, quelqu'un lui répondrait sans doute en anglais comme ils avaient des connexions internationales pour leur business de base. Quelqu'un saurait bien où trouver le fameux Jin-Kwan Choi.

« Suffira de téléphoner, on pourra te dire s'il est là ou pas. Tu tomberas sans doute sur une secrétaire ou quoi. »

Lâcha-t-elle en complément d'information, avant de se redresser subitement quand elle entendit les clés qui tournaient dans la serrure de la porte d'entrée, sans doute Kwon vu les bruits nerveux que ça faisait, la demoiselle se redressait donc en gardant les petits contre elle, emmitouflée dans la couverture en pilou.
Et ce fut rapide de constater que c'était bel et bien le mari de la binoclarde en tenue militaire qui montra le bout de son nez. Vu son essoufflement, il devait avoir couru un sprint pour se rendre jusqu'à la maison. Aurait-il paniqué par hasard? Ce serait une possibilité, il avait entendu Kendall pleurer au téléphone après tout mais Jam' ne pouvait s'empêcher de sourire et de le trouver trop mignon.

Dans quel cas c'était ça, en tout cas.

« Kwony~ »

Indiquant du geste de l'index qu'elle ne pouvait se lever avec Kendall endormi tandis que Nathan dévisageait son père avant de tendre les bras vers lui sans même un mot, exigeant juste un câlin de la part de l'asiatique qui rentrait apparemment sur les genoux.
Ce dernier dévisageait la brunette en semblant demander quoi, mais il vint se pencher pour embrasser sa femme, caresser les cheveux de Kendall et prendre le grognon dans ses bras, ayant juste salué Alexei d'une poignée de main ferme entre hommes, bien qu'il avait senti l'autre serrer un brin plus fort que convenu dans les normes des formalités.

« Tu es rentré mon coeur~ ? Tu as eu peur pour Kendall, huh? »

Riant doucement, les joues rosies, la brunette savait que son mari s'en faisait toujours pour les enfants bien qu'il n'en dirait pas un mot. Il n'y avait qu'une fois où elle avait essuyé des larmes sur le visage de son homme, c'était quand ils craignaient de perdre le plus fragile à l'hôpital mais après un mois, il avait pu rentrer à la maison, quel soulagement.
La demoiselle glissa une main sur le genou d'Alexei en tapant un peu dessus pour attirer l'attention de son mari sur le fait que tout se passait bien entre le Russe et elle, peut-être trop bien pour des retrouvailles.
Mais bon, la jeune fille ne contenait pas sa bonne humeur, faisant attention à son fils alors que l'aîné d'une minute collait son père en chipotant encore aux velcros de son uniforme comme d'habitude.


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Dim 24 Juin - 19:48

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei crispa un  peu la mâchoire face à la question, avant de tout simplement nier de la tête. Il préférait éviter d'en parler, tout simplement parce qu'il connaissait assez Collin pour savoir qu'il se comportait différemment au boulot que lorsqu'il était à la maison. Mais il avait parfois l'impression qu'il devrait rester dans son coin, vu la crainte que son rouquin avait envers son Russe. Alors forcément, il se détendait que rarement et restait enfermé dans sa carapace. Pour donner l'air de ne pas être toucher par quoi que se soit. Un moyen de se protéger lui-même, comme il voulait protéger les autres. Afin d'essayer de rassurer la brune, il lui sourit doucement, avant que son expression finisse par changer quand elle abordait le sujet de ce fameux Jin Kwan Choi. Il avait l'air d'être quelqu'un d'important de ce qu'il comprenait, mais cela ne faisait en rien peur à Alexei qui avait vu pas mal de choses dans sa vie.

« Je m'occuperais de ça, oui. Il pourra peut-être me dire ou est Arias. »

Et dans quel cas ou il ne voulait rien dire, forcément, Junior ne lui laisserait pas vraiment le choix. Il avait apprit que dans ce genre de moment laisser le choix à quelqu'un ne lui apporterait rien, alors... Autant être le plus convaincant et le plus menaçant qu'il pouvait l'être, hmn ? Le regard du jeune homme finira par se poser sur la porte d'entrée, qui vint à finir par s'ouvrir en laissant donc entrée un Kwon essouffler et... en tenu militaire ? Qu'est-ce qu'il foutait ? S'était un nouveau mode vestimentaire ? Il faut dire que Alex' n'était pas au courant des changements de fonction du coréen, forcément, depuis le temps. Il le saluera en tout cas, comme Ji Yong le faisait, qui d'ailleurs lui signala avoir plus de force que précédemment.

Alexei se crispa un peu alors qu'il regardera Nathan tendra les bras vers l'asiatique, il fallait avoué qu'il avait l'impression que son coeur se déchira d'un coup en voyant cet scène, alors qu'il aurait tellement voulu que Nathan se comporte comme ça avec lui. Il manquerait plus que le gosse ne l'appelle « Papa » et sa le tuerait, si on peut le dire comme ça. Croisant le regard de Kwon, Junior détournera aussitôt le regard, en appuyant son menton au creux de sa main, dont le coude s'appuya sur rebord du canapé. Pour le coup, il ne savait pas vraiment ou se mettre, encore moins en se rappelant des baisers échangés avec Jamie. Et là... Se fut le drame dans sa tête, sur le moment, il s'en voulait, parce qu'il aurait très bien pus lui dire qu'elle n'avait pas le droit de faire ça, et il avait juste encouragé la jeune femme à le faire, de part ces propres attentions qu'il lui montrait. Si Collin apprenait ça, il lui en voudrait à vie. Jamais il ne serait pardonné. Sur le moment, rien qu'à cette pensée, Alex serra les dents, alors que Kwon plissa un peu le regard en les regardant tout les deux, répondant donc à sa petite femme face à sa question.

« Non... Je ne me suis pas inquiéter je prenais ma pause et j'ai dus courir, tout simplement pour pouvoir voir tout le monde réunie. »

Bien sur qu'il s'était inquiéter pour Kendall, quel question. Kwon, depuis la naissance de Ken', il avait du mal avec les pleures du petit, et il s'en faisait très rapidement, bien qu'il faisait en sorte de ne pas le montrer. Il était un homme. Il fallait qu'il soit fort et reste fier pour être un pilier important de la famille. Comme il aurait voulu pouvoir être le pilier de Alexei à la mort du frère aîné Mickailovich. Mais il avait plutôt préféré fuir et partir à la recherche d'une chimère et maintenant, il observait, peut-être trop intensément notre Russe qui était infecté et bien différent de ce qu'il avait été auparavant. Kwon avait beau être au BSAA, il lui restait des habitude du Gouvernement, qui était d'analyser chaque individu qu'il pouvait avoir sous les yeux et il sentait Alex' crisper pour le coup. D'ailleurs Junior l'observera du coin de l'oeil, constatant donc qu'il était observer, se demandant ce que l'asiatique avait.

« ... Quoi? »

Ce n'était pas habituel qu'il sentait un regard pareil sur lui de la part de Kwon, qui finira par se rendre compte qu'il observait peut-être un peu trop, avant d'embrasser le petit Nathan et de le poser sur le sol, pour tranquillement passé derrière Alexei et lui ébouriffer les cheveux, tout en allant vers la cuisine. Bien entendu il avait clairement remarquer ce regard pétillant de sa femme. Comme quoi la tenu militaire lui faisait de l'effet comme à chaque fois. Le jeune Russe serra les dents face à ce geste, Kwon avait bien calculer son coup, il faut dire, s'était le genre de chose que l'aîné Mickailovich faisait au cadet. Forcément que sa lui rappelait des souvenirs. Un soupire s'échappera de ces lèvres, alors qu'il posa les yeux sur Nathan qui vint à  s'asseoir sur le sol et de jouer avec le collier. Avant que Kwon ne revienne en les observant tous un par un, plissant le regard, alors qu'il s'assit sur la table basse, une bière à la main.

« Bon sang, Alex', tu devrais prendre plus de soleil, t'es blanc comme un cul. On dirait que tu vas mourir là. »

Alexei haussa un sourcil sur le moment, alors que Nathan vint à aller entre les pieds de son père adoptif pour jouer, tirant parfois sur le pantalon de l'asiatique, qui finit par baisser les yeux sur le petit garçon qui l'observa de ces grand yeux bleus, un petit air renfrogné.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Dim 24 Juin - 20:25


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

La demoiselle avait l'air ravie, les yeux pétillants posés sur son mari tandis qu'elle gardait Kendall contre elle. Le pauvre ratait la rentrée de son père parce qu'il était exténué mais avec un frère comme Nathan qui débordait d'énergie, ce n'était aucunement étonnant de sa part. Après tout, l'aîné d'une minute se retrouvait parfois à se lever à six heures du matin et à réveiller Kendall alors que ce dernier ne dormait pas toujours le mieux du monde. Un soupir quittant les lèvres de la jeune maman, cette dernière observait ensuite Alexei qui semblait un peu plus rétracté depuis que Kwon était rentré. Sans doute qu'il ne s'attendait pas à une autre présence masculine ou bien l'uniforme ne lui disait rien de bon. Roulant des yeux, Jam' se contenta d'installer un peu mieux la couverture en couvant son fils éveillé de son regard tendre, ce dernier semblait un peu renfrogné en restant entre les jambes de l'asiatique en tirant un peu sur son pantalon de temps à autres pour avoir l'attention du patriarche de la famille.
L'humeur restait bonne même si l'ambiance avait quelques tensions, mais la jeune fille se contenta de sourire doucement en posant sa tête contre l'épaule d'Alexei, observant Kwon en train de boire sa bière. Et bien, les deux hommes de sa vie qui se recroisaient et l'asiatique se révélait bien plus enclin au contact que le Russe qui semblait clairement plus crispé qu'auparavant durant leur petite conversation. Mais en plus il faudrait bien évoquer le sujet du père Coréen devant son cher mari, de toute manière qu'est-ce qu'il pourrait dire? De ne pas y aller, de ne pas s'engouffrer là-dedans?
Rien que le fait que le Russe était infecté, c'était qu'il s'était engouffré dans quelque chose en plus de confirmer à la jeune maman que la vie de ses petits avait clairement été menacée par Albert Wesker lui-même. Gardant pour l'instant l'information pour elle, elle ne voudrait pas indiquer qu'Alexei pourrait mener au plus grand criminel du monde, à nouveau. Car après tout, l'infecté avait l'air d'avoir promis qu'il n'arriverait plus rien à la famille Ji Yong. Et ça, malgré qu'elle n'y croyait pas totalement, elle l'espérait quand même un peu au fond d'elle.

Un petit sourire en coin face à la réaction de son mari, la jeune fille ne pouvait que rouler des yeux en mimant qu'il faisait la comédie, riant doucement avant de caresser les cheveux de Kendall qui s'était remis un peu mieux en place contre sa chère maman.

Kwon voulait faire l'homme fort qui ne faillirait jamais.

« Mais oui, ta pause~ Papa poule~ »

Rougissant, la jeune fille sourit un peu plus en regardant son cher mari qui tiqua des sourcils. Signe qu'il allait sans doute lui faire passer un sale quart d'heure plus tard, que d'avoir été embarrassé de la sorte devant un témoin. Et ce, même si c'était le Russe qu'il avait déjà accepté auparavant dans son nid familial. Parce que malgré tout, ça restait un certain "public" et Jam' profitait un peu trop pour rappeler au père de famille que parfois il était un peu trop à cran concernant les enfants.
Mais la mère pouvait le comprendre: ils étaient si petits face au monde qu'ils ne pouvaient rien faire seuls et eux deux avaient envie de les protéger. Leurs jumeaux, leurs petits rayons de soleil. Bien que parfois c'était difficile de s'en sortir car y avait une forte tête dans le lot, ils étaient une famille soudée et unique en son genre.

La jeune fille soupira par la suite, gardant son bébé -de tout de même trois ans- contre elle en lui embrassant la chevelure, regardant ensuite vers Kwon:

« On parlait justement famille avec Alex', Kwony... Commença-t-elle presque timidement en craignant un peu la réaction de son cher et tendre: Et... j'ai donc parlé de Jin-Kwan, il aurait des renseignements utile pour notre cher Russe~ »

Prenant un ton léger pour n'alarmer personne, Jamie sourit très légèrement avant de simplement couper la télévision, Nathan n'ayant plus pris attention que ça au dessin-animé et Kendall endormi, le bruit de fond de la conversation entre adultes suffirait très certainement à ne perturber personne dans ce salon. Regardant par la fenêtre, la circulation de dehors était calme et le quartier était tranquille comme à l'accoutumée. Chose rare à Brooklyn, New York étant habituellement très agitée comme ville.
Roulant des yeux face aux sourcils froncés de son chéri, la jeune maman comprenait bien la tension qu'il subsistait dans son esprit quand on l'évoquait, mais après tout n'était-ce pas la vérité d'un côté que d'écarter ce fou dangereux de leur famille? Quitte à devoir laisser Alexei sur le coup, elle préférait éviter que quelqu'un ne s'immisce dans sa petite famille à nouveau. Même si c'était juste elle qui semblait l'intéresser, depuis ce fameux restaurant et la nuit folle d'amour qu'elle avait passé parce que son mari lui avait fait payé le fait de s'être faite remarqué autant.

« Et, Kwon... C'était Wesker, derrière tout ça. Alexei peut nous l'assurer en jurant sur tout ce qu'il a au monde. »

Autant prévenir son cher mari que c'était bel et bien le criminel mondialement reconnu comme cible numéro un à éliminer dans le domaine du bio-terrorisme. Car il se devait bien de savoir identifier qui il faudrait filer pour protéger sa famille. L'asiatique prit un air bien plus concentré et moins décontracté que ce qu'il avait voulu donner comme air, regardant Alexei et Jamie l'un après l'autre, les jugeant un peu du regard tandis qu'il buvait un nouveau coup de sa bière.
Quant à elle, la brune semblait tout à fait décontractée à ce sujet, étrangement:

« T'en fais pas, mon coeur~ »

Restant sur un ton léger, la Lickerette agita la main pour assurer que ça allait, qu'il ne fallait pas s'inquiéter de tout ça. Après tout, Kwon était au B.S.A.A, ce seraient les premiers à pouvoir choper ce genre de criminels "rapidement", certains ne se faisaient jamais avoir mais même s'il fallait des années, Jamie était sûre et certaine que son cher mari allait attraper le coupable des dégâts de leur maison. Souriant doucement, elle avait l'air comblée malgré tout.

« Kwony grognon~ Et tu t'étonnes que Nathan fait un concours de froncer de sourcils hu? »


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Lun 25 Juin - 15:09

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei observait la petite famille du coin de l'oeil, plissant du regard en constatant que les yeux de Kwon avait changer à la mention de son père. Il ne savait pas ce qu'il s'était passé entre ces deux là, mais il cherchait pas à ce mêler de leurs affaires, tant qu'il pouvait avoir les informations qui l'intéressait, Junior ne risquait pas de faire chier plus que ça. Il regardera en direction de Nathan qui se mettra à s'agiter en quémandant de l'attention de la part de Kwon, qui viendra à observer le petit avant de déposer un baiser sur son front.

« Du calme, Nathan. Je parle avec des adultes. Je t'es déjà dit de pas agir comme ça. »

Forcément que Nathan se renfrogna, alors qu'il vint à froncer les sourcils, croisant donc les bras en jouant le jeune de l'asiatique qui fronça les sourcils en même temps que son fils adoptif quand il sentit le regard du petit sur lui. Alexei pencha la tête légèrement sur le côté, avant de soupirer, alors que Jamie aborda le sujet de Wesker, et iil sentira clairement un regard intense, et pas particulièrement ravi, il fallait bien l'avoué, sur lui de la part de Ji Yong. Junior serra les dents face au regard que lui lançait Kwon. Le but du Russe n'était pas d'énervé qui que se soit, et visiblement, Kwon se sentait plus tendu qu'il ne l'avait montrer en rentrant.

« Bordel, Junior. Qu'est-ce que tu as encore fais?! »

Alexei haussa un sourcil pour le coup, ce surnom, sa faisait longtemps qu'il ne l'avait pas entendu, et il ne s'attendait pas vraiment à ce que Kwon ne lui parle aussi sèchement. Il montrait clairement un reproche envers le Russe, qu'il ne désirait absolument pas. Ce n'était vraiment pas le moment, alors que le jeune Russe faisait ce qu'il pouvait pour ne pas être une menace pour qui que se soit. Il tournera la tête doucement vers Jamie, particulièrement perplexe et interrogatif pour le coup, avant de reporter son attention sur Kwon qu le regardera en grognant.

« Hey, ca va, Kwon. J'ai rien fais, j'suis pas responsable de ce qu'il sait passé. »

Un léger soupire s'échappera des lèvres de Johnson, alors qu'il regardera ailleurs. Il n'était pas responsable, c'est vrai, parce qu'il n'avait jamais voulu qu'on s'attaque à eux, que du contraire même. Alex' aurait préféré qu'on les laisse tranquille, mais il semblerait bien que Junior était bien plus surveiller qu'on ne pouvait le pensé. Sûrement dut au fait qu'il était connu pour être un traître d'Umbrella Corporation, mais qu'il avait aussi tendance à magouiller pour tout et rien. Sans parler qu'il était l'unique détenteur de la souche de G stabilisé et qu'il savait qu'il y en avait pas d'autres. D'une certaine façon, il était important, mais restait dangereux pour les intérêt de la Company.

« ... Si tu sais que tout est orchestré par Wesker. Tu dois savoir qui était cette fille, non? »

Le Russe se sentait tendu, peut-être un peu trop, alors qu'il baissera le regard sur Nathan, serrant les dents, alors qu'il fronça les sourcils au même titre que le petit garçon. Ces deux là... Se ressemblait dans certaines mimique et expression du visage. Et leur froncement de sourcils n'avait rien de différent, à part peut-être que sa rendait Nathan terriblement craquant de part son jeune âge. Alexei sourit un peu en coin, avant de venir ébouriffer les cheveux du petit qui vint de nouveau à aller se blottir contre la jambe de Kwon. Rha les gamins bon sang... Si ce mioche savait... Il agirait pas comme ça. Si Alex' avait été présent depuis sa naissance... Nathan ne le prendrait pas pour un étranger. Le Russe détournera le regard doucement, avant de laisser échappé un lourd soupire d'entre ces lèvres.

« Je sais qui elle est, oui. Et elle ne reviendra pas vous emmerdez. Je t'assure Kwon, arrête de me regarder comme ça. N'ai pas ces yeux si en colère et déçu quand tu sais très bien que je ne vous ferais aucun mal. »

Kwon serra les dents, alors qu'il posa les yeux sur Jamie, fronçant un peu les sourcils, avant de tout simplement soupirer. Il sentait bien que Alexei était tendu dès qu'il fut entrée, et il savait parfaitement pourquoi. Mais est-ce qu'il se rendait réellement compte de ce qu'il faisait ? Un mince soupire s'échappera de ces lèvres.

« ... Bon sang... Autant je suis content de te revoir. Autant je voudrais te foutre trois ou quatre baffes pour que tu cesses ta petites vengeances. Je suis pas con, Junior et je sais très bien avec qui Jin Kwan bosse. Bordel, Jamie, tu as pas essayer de le convaincre d'arrêter ces conneries ou quoi?! »

Kwon s'en faisait pour Alexei, il y avait aucun doute la dessus, sinon il aurait pas demander sa à sa petite femme. Pourtant, Alexei n'avait pas l'air de réellement se rendre compte de ça. Peut-être qu'il avait finit par oublier que certaines personnes l'aimaient quand même malgré ces défauts. Qu'il avait jamais été un fardeau ou un problème. Il avait juste dut faire face à certains événements, comme pas mal de personnes.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Lun 25 Juin - 15:38


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Bien sûr que Kwon était très contrarié que Jamie ne parle pas plus que ça, qu'elle ne tente rien pour ralentir Alexei dans sa petite vengeance personnelle. Un long soupir s'échappera des lèvres de la demoiselle tandis que cette dernière s'installa mieux en faisant le plus doucement du monde pour éviter de réveiller Kendall qui semblait être apaisé de dormir dans les bras de sa mère, mais c'est qu'il commençait à peser son poids l'animal... Lui caressant le dos en regardant à tour de rôle vers le Russe puis vers son mari, la jeune maman se contenta de nier de la tête en baissant les yeux. Elle ne cautionnait aucunement les actions prises et effectuées par le Russe mais en même temps, elle ne pouvait aucunement aller contre, non?
Haussant tout d'abord les épaules en se montrant un peu indécise sur quoi parler, comment aborder le sujet d'une manière ou d'une autre qui ne soit ni agressive ni jugeante. Mais Jam' n'était pas du genre à aller par quatre chemin, si elle évitait de hausser le ton c'était surtout pour les enfants... La brunette releva donc le regard vers l'asiatique qui semblait des plus contrariés. Et bien?
Grognant légèrement, elle se renfrogna un peu avant de se masser le coin des yeux, pinçant le haut de son nez par la même occasion en relevant du coup un peu ses binocles. Du coup, elle fermait les yeux et prenait le temps de réfléchir à la tournure de ses phrases.

Une bagarre "familiale" ne serait pas la bienvenue parmi les trois parents. Rouvrant ses yeux bruns, un soupir las s'échappa du plus profond de la gorge de Jam':

« La dernière fois que j'ai tenté de stopper Alexei, Kwony... Il est parti. Commença la brune, reprenant en baissant la tête: Qui suis-je pour intervenir? »

Après tout, qui était Jamie pour se permettre d'intervenir dans la vie d'Alexei dorénavant?
Ils s'étaient quittés et pas forcément de la bonne manière, elle avait souffert de cet abandon et avait vécu la grossesse pleine de doutes dans son esprit embrumé, tentant de comprendre ce qu'elle avait fait pour le rejeter. Mais la réponse était juste devant ses yeux: son très cher mari. Elle avait vécu sa vie pendant que celle du Russe avait été arrêtée par un coma, il était revenu sans avoir suivi la cadence et s'en retrouvait hors course.
Se passant une main dans les cheveux, elle tourna les yeux vers Alexei... Sans doute avait-il besoin d'entendre une vérité qui pourrait lui faire mal mais dont elle savait qu'il était conscient au plus profond de lui. Regardant en coin vers son mari qui croisa les bras l'air d'attendre des explications quant au fait qu'elle baissait les bras, elle caressa les cheveux de Kendall.

Sa gorge était un peu serrée car l'infectée savait que c'était risqué d'aborder le sujet:

« Ça ne ramènera pas Viktor, c'est vrai. Dit-elle, d'une voix un peu tremblante malgré elle: Mais j'te signale qu'Arias pourrait cibler des innocents, il le fait déjà. Le fils des Sullivan a failli être attaqué par un chien de la maison, infecté par une fléchette. »

Quand ça touchait aux enfants... L'instinct maternel de Jamie restait très fort et après tout, si ça ne ramènerait pas Viktor à Alexei, ce dernier ferait en quelque sorte un bon choix de la mauvaise manière, car il n'était pas correct dans sa méthode mais en se débarrassant d'Arias, il pourrait débarrasser le B.S.A.A d'une cible importante qui n'arrêtait pas de leur filer entre les doigts.
Se frottant les yeux, Jam' regardait vers le Russe, loin d'elle l'idée de l'utiliser comme un outil contre le bio-terrorisme, surtout qu'il était infecté à une souche virale qu'elle connaissait dans un état plus "naturel" et qui avait été un désastre, elle posa la tête contre l'épaule d'Alexei, comme pour lui apporter un brin de réconfort en fermant les yeux, gardant le petit dans la couverture:

« C'était Jacob et Framboise mais imaginez que ça arrive aux enfants présents ici? Qu'est-ce que vous feriez, hein? Vous laisseriez faire? »

On dit que le malheur n'est pas palpable tant que nous n'en sommes pas les premières victimes et cela était vrai, jusqu'ici la jeune mère s'était sentie intouchable mais depuis cet incident, elle se méfiait de tout. Et lorsqu'elle a eu le malheur d'accepter une mission, voilà que ça venait s'introduire dans sa maison et tenter d'enlever un de ses fils après avoir tabassé son mari.
Comment éviter de penser que ça peut réitérer? La demoiselle leva les yeux au plafond, un peu pensive avant de les baisser sur Kwon qui pouvait alors voir que sa chère et tendre n'était pas la plus à l'aise, elle était perturbée, elle avait eu peur et depuis elle dormait mal, se levant au moindre bruit et ce malgré qu'il dise que c'était rien, elle était fatiguée mais malgré elle, elle avait cette force.

« Je prends le pari, Alexei ne voudrait pas que ça arrive à son mari aussi, d'être en danger. Il comprend sans doute pourquoi je suis autant autour de ma famille. »

Qui de meilleur qu'Alexei pour la comprendre?
Il avait perdu contact avec père et mère, il avait perdu son frère, son entourage l'avait fait se sentir seul et amer, mais il avait retrouvé quelqu'un qu'il voulait protéger plus que tout... En dehors de Nathan bien sûr. Alors Jam' comptait sur lui pour comprendre que si la solution légale était trop lente, la jeune fille était prête à le laisser exécuter la solution illégale pour avoir un peu dé répit.
Toujours avec la tête contre l'épaule du Russe, un mince sourire crispé naquit sur ses lèvres alors qu'elle regardait son mari. Ce dernier ne semblait pas en accord. Personne ne l'était. Jamie n'aimait pas non plus cette méthode mais elle préférait qu'on évite de la prendre pour cible par le biais de ses enfants innocents.
Un petit soupir s'échappa d'entre ses lèvres alors qu'elle se redressa pour aller se glisser près de Nathan et le reprendre près d'elle, atterrissant entre les jambes de son mari pour ainsi récupérer le plus fougueux de ses enfants et les installer dans le canapé, à sa place qui était encore chaude, pour les emmitoufler dans la couverture en pilou et ainsi leur faire un "nid" où ils étaient l'un contre l'autre, Kendall roupillant déjà au point d'en baver, héritant ainsi d'un trait de sa mère.

« Je vous fais confiance, à tous les deux... »

À ces mots, la brunette regarda à tour de rôle les deux pères, agenouillée sur le sol près des enfants, appuyant sa tête contre le canapé, près d'eux en gardant un bras autour d'eux pour les rassurer.


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Lun 25 Juin - 23:57

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei regardera Jamie du coin de l'oeil, serrant les dents pour le coup, alors qu'il finit par détourner le regard, se crispant un peu à la mention de son frère. Bien sur qu'il savait que ce qu'il faisait ne le ramènerait pas, il avait parfaitement conscience de ca, pourtant, il avait l'impression qu'on ne le comprenait pas. Qu'ils pensaient tous qu'il n'avait pas réellement changer en trois ans et qu'il ne pensait encore qu'à lui. Pourtant, en quelques années, il avait compris certaines chose, que la vie et la mort restait quelque chose de très fragile et que tout pouvait basculer à n'importe quel moment. Qu'il ne ramènera jamais son frère, même s'il le voulait. Qu'il avait beau ne pas prendre les meilleurs décisions, il ne faisait pas tout ça que pour lui cette fois. Des personnes innocentes pouvaient être mêler à ces virus, et il savait que trop bien ce que s'était, dorénavant, que de perdre quelqu'un qui nous était important, du à un putain de virus ou des ABOs de merde.

Malgré qu'il ne se sentait pas à l'aise face à la conversation qui se poursuivait, il fut tout de même étonné de voir que Jamie prenait sa défense, d'une certaine façon. Lui, qui avait l'habitude d'avoir vu Jamie tenter de le convaincre d’arrêter, de prendre un autre chemin, pour cette fois on le laissait faire, et s'était rassurant que de savoir qu'il n'aurait pas besoin de ce justifier à ce propos envers elle. Il fallait avoué aussi que cela touchait le jeune Russe de voir que la brune pouvait lui faire confiance à ce propos. Mais il y avait un problème avec Kwon, visiblement, lui, n'était pas en accord avec les agissements de Alexei, et le Russe n'arrivait pas à comprendre pourquoi. Sûrement parce qu'il ne se rendait pas vraiment compte de l'attachement que le coréen pouvait avoir pour les personnes de son entourage, qu'il avait choisit de définir comme une réelle famille. La seul qu'il connaissait et qui le soutenait réellement.  

« Kwon... Tu... Laisse moi faire ce que j'ai à faire, Ji Yong. J'ai parfaitement conscience de beaucoup de choses, que mes choix ne sont pas les meilleurs. Mais tu sais aussi bien que moi, que d'avoir des informations précieuse ne veut pas forcément dire que les autorités se bougeront le cul. Si je dois les attendre pour qu'ils interviennent, j'ai le temps de vieillir. »

Il est vrai que Junior n'avait jamais fait confiance aux autorités, de base, parce que personne ne l'avait réellement aider à l'époque. Ils avaient beau avoir passé des accords avec son frère et Jamie pour lui garantir une liberté, cela ne l'avait pas aidé. Il avait beau avoir dit que son père frappait sa mère, ils avaient rien fait. Ils avait beau être au courant de pas mal de choses sur les virus et ABOs, ils ne se bougeaient pas forcément. Alors forcément, Alexei voulait se débrouiller seul et faire ces propres choix, bien qu'il usait de l'illégalité pour arriver à ces fins, il faisait juste ce qu'il pouvait pour tenter d'empêcher au moins une catastrophe se produire comme à Raccoon City. S'il avait été l'une des causes de la contamination de la ville, il n'avait aucune envie que cela se reproduise, encore moins que des gens perdent des proches.

« Mais... Alex- »

Junior nia de la tête, toisant Kwon du regard, qui se crispa pour le coup, avant de regarder vers sa petite femme. Visiblement, il n'avait rien à dire sur les décisions du Russe et sa avait beau le frustré, il se contentera pourtant de soupirer, pour tout simplement se résoudre à ce que Junior face ce qu'il voulait. S'il pensait réellement faire quelque chose de différent de d'habitude. Qu'il espérait garder un pied du bon côté de la balance... Peut-être que sa le sauvera.

« T'as pas intérêt de mourir, enfoiré. Sinon je te le pardonnerais jamais. »

Lâcha donc le coréen, avant de finir sa bière pour tranquillement se lever et se diriger vers la cuisine pour aller mettre sa bouteille vide dans la poubelle aux verres et autres bouteilles de la même matière. Il avait beau avoir lâcher une phrase de ce genre, Kwon avait pourtant l'air de s'en faire plus qu'il ne voulait bien l'avouer pour ce Russe. Parce qu'il l'avait accepté dans sa famille, qu'il le considérait comme un pilier important. Ji Yong avait l'impression que depuis son départ, qu'il y avait quelque chose de bancal malgré tout. Pourtant il savait que sa famille était bien plus forte qu'elle n'en donnait l'air, il se retournera doucement, regardant en direction du salon ou Jamie et Alexei était rester assit. Alexei fut assez surpris de cette phrase pour le coup, et il ne put s'empêcher de regarder Jamie, avec de l'incompréhension dans le regard et une certaines interrogation. Après tout, il avait pas réellement compris que le coréen tenait à lui comme il tenait au reste de sa famille. Comme quoi le Russe restait un jeune homme particulièrement borné et entêter quand il s'y mettait, n'est-ce pas ? Il finissait par être aveuglé et ne voyait pas ce qu'il avait déjà d'important sous les yeux.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jamie Scott
L I C K E R E T T E

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US] | Français
inventaire:
spécialisation: Virologie

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Mar 26 Juin - 1:17


splitted
DEC. 2005 | feat. Alexei JOHNSON

Assistant à la scène en se contentant de froncer les sourcils face au langage utilisé par Kwon, qu'elle bannissait fortement en présence des enfants mais ce dernier semblait l'avoir oublié l'espace d'un instant alors qu'il se leva en ayant fini sa bière, allant mettre sa bouteille dans les déchets du même type mais il ne revint pas de suite, traînant un peu à la cuisine. La demoiselle ne pouvait le voir en restant au sol, cependant elle sentait très bien que si l'asiatique était parti du salon c'était qu'il sentait la pression monter. Non pas à l'encontre du Russe, mais la conversation ne prenait pas la tournure qu'il avait espéré et elle le savait. La jeune maman lâcha un profond soupir en niant de la tête un instant avant de s'apercevoir qu'Alexei lui lançait un regard interrogatif. Sans doute qu'il n'avait aucunement compris d'où venait la certaine frustration de Kwon, ce qui était étonnant car Jam' l'avait connu plus perspicace que ça.
G amoindrirait son intellect? En tout cas pas assez pour rendre l'homme de l'Est complètement débile, mais suffisamment pour qu'il ne fasse plus certaines connexions entre des phrases et des événements. Et ce que eux savaient par rapport aux enfants. Roulant des yeux, voilà qu'elle allait encore devoir expliquer quelque chose. Prenant une première inspiration, ce ne fut pourtant pas là qu'elle prit la parole.
Ce n'était pas de la pression ou du trac que d'en parler, mais Jam' se sentait un peu tiraillée. Est-ce que son mari aimerait qu'on explique son ressenti s'il ne l'avait pas fait tout seul? Bah... Elle ne le savait pas et était-ce vraiment le trahir que de se décider à expliquer sa pensée du moment par rapport aux choix d'Alexei et de ses motivations plus que nuancées dans ce monde où trop de choses étaient voulues carrées et distinctes quand c'était presque impossible. Comme le fait de considérer Alexei totalement d'un côté d'une barrière. Non, il n'était pas si tranché.

Ça, c'était quelque chose que la brunette avait apprise avec le temps, qu'elle ne pouvait le retenir car ce serait le museler et le rendre malheureux que d'essayer de contrôler les actions de cette tête de mule qu'était Alexei. Rehaussant les lunettes sur son nez, la demoiselle prit une nouvelle inspiration:

« N'en veux pas à Kwony d'essayer de te retenir. Souffla la binoclarde, doucement: Il est juste inquiet. »

S'il voulait intervenir, il le pouvait même depuis la cuisine... Mais pour l'instant apparemment Jam' avait le champ libre pour continuer de développer ce qu'elle pensait à propos de ce qu'il venait de se passer entre les deux hommes. C'était sans doute complexe mais une jeune fille intelligente comme la demoiselle qui se présentait entre eux pouvait très bien saisir le sens des agissements de son mari.
La brunette grogna un petit coup en prenant une main d'Alexei pour regarder la chevalière qui y trônait, soupirant en faisant un peu tourner le bijou sur la paume de l'infecté, l'observant de ses yeux bruns tandis que ce dernier semblait se demander ce qu'elle était en train de faire. Oh rien, c'était un cadeau précieux qu'elle lui avait offert et dont il l'avait gracié d'un baiser qu'elle avait apprécié malgré elle. Le rouge aux joues, elle baissa juste les yeux en observant les griffes de son interlocuteur.

Des griffes qui ne lui faisait aucunement peur, malgré leur dangerosité apparente:

« T'es d'la famille. »

On ne pouvait faire plus clair.
Après tout, en dehors d'être le père de Nathan, ils avaient aidé à sa réhabilitation en plus de l'héberger, de vivre avec, de prendre soin de lui et de surveiller sa remise en forme lorsqu'il était encore en chaise roulante. Et puis la demoiselle savait d'à quel point il avait pu être difficile à supporter quand il essuyait des rechutes. Quand il avait peur que son cerveau ne capte plus ses jambes quand il sentait des engourdissements plus longs et parfois il trébuchait.
Mais la vie c'était ça, trébucher et se relever. Toujours, c'était un cercle de vie à appliquer.

La jeune maman regarda ses enfants en priant Alexei de les garder deux minutes, tandis que la brunette se releva pour aller dans la cuisine, prenant sa tasse et vidant le café froid pour s'en refaire un, arrivant près de Kwon qui la suivait du regard. Comme d'habitude, elle avait eu des mots qu'il n'arrivait pas à prononcer par fierté masculine. La binoclarde sourit doucement en l'observant, coulant son café et mettant du sucre ainsi qu'un peu de lait, mélangeant en posant sa tasse sur l'espace de travail de la cuisine, se tournant vers Alexei:

« Parfois, les choses doivent être dites, Chéri~ »

Sans doute n'aimait-il pas qu'elle trahisse son côté sentimental, mais qu'en avait-elle à faire?
Jamie se contenta d'une claque sur les fesses de son mari avant de reprendre sa tasse et de retourner à genoux près des enfants. Nathan commençait à un peu somnoler du fait de n'avoir rien de stimulant: ni jouet, ni télévision. Mais tant mieux, qu'il dorme un peu. Peut-être qu'il serait moins gnangnan ce soir du fait d'avoir eu une petite sieste qui lui ferait le plus grand bien.
Sortant un mouchoir du tiroir de la table basse, la jeune maman essuya cependant la bave que Kendall laissait échapper de sa bouche. Entendant déjà Kwon arriver en disant qu'il bavait comme sa mère. Rosissant, elle se tourna vers Alexei qui semblait un peu perturbé. Qu'est-ce qu'il y avait?

C'était pas assez clair...?

« Dans une famille, on prend soin les uns des autres, on se soutient... La force, c'est tout le monde. Pas soi-même. »

Et ça, c'était un principe qu'elle avait du apprendre à son cher mari quand ce dernier ne comprenait pas encore le sens de leur union, le sens de leur petite famille et du fait qu'ils devaient compter l'un sur l'autre plutôt que de s'en sortir tout seul face à un problème. Depuis, ils parlaient bien plus et la communication était plus douce. Même quand elle avait du ramasser son mari dans un état de dépit très profond.
Caressant les cheveux de ses fils de sa main libre, elle but un peu de café:

« Mes bébés fatigués~ »

Observant Alexei du coin des yeux, lorsque Kwon revint au salon, la demoiselle suggéra de les installer dans ce qu'ils avaient recyclé de leur parc quand ils étaient plus petits: l'Asiatique avait laissé les barrières pour éviter qu'ils ne roulent partout parce qu'ils bougeaient dans leur sommeil, mais il avait fabriqué un matelas à la forme de l'entourage du parc et installé quelques coussins et couverture. De plus que dans la barrière côté télévision, il avait retiré des morceaux de "barreaux" de bois pour qu'ils voient tout de même l'écran. Comme quoi, ils installaient très bien leurs enfants.
Ainsi, les deux parents prirent chacun un enfant pour se diriger vers le parc modifié en lit improvisé, Jam' prenant Kendall pour le border et replier sa couverture en pilou pour mettre la leur. Cependant, Kwon se tournait vers Alexei avec un Nathan endormi dans les bras, l'air de demander que ce dernier se charge de leur petite pile électrique qui venait tout juste de pouvoir s'assoupir.

On lui tendait la main...


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Alexei Johnson
monster | madness

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 07/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US], Russe
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   Mar 26 Juin - 11:09

  • SPLITTED
    Jamie SCOTT
Alexei serra un peu les dents pour le coup, il ne s'était jamais vraiment rendu compte que Kwon pouvait s'en faire pour lui à ce point, peut-être qu'aujourd'hui, il se se mettait réellement en tête qu'il n'avait jamais vraiment été seul, et qu'il avait peut-être agit d'une façon bien idiote, pour certaines choses en tout cas. Il détourna le regard avant de soupirer un peu, avant de tout simplement hocher la tête quand Jamie lui demandait de garder les enfants, et pour le coup... Il était aux aguets, un certains instinct paternel prenait le dessus et il regardait les petits à chaque fois qu'il bougeait, comme pour s'assurer qu'il ne se faisait pas mal, ou qu'il ne tombait pas. Junior remettra un peu mieux la couverture autour d'eux quand Nathan roula un peu sur le côté, alors qu'il ne put s'empêcher de craquer pour ce petit. Il était si mignon... Là d'un coup, il comprenait mieux ce que sa mère disait quand elle parlait de lui quand il était petit.

Quand à Kwon, il restait dans la cuisine, suivant sa femme du regard, avant de grogner un peu en se renfrognant, il ne lui en voulait pourtant pas. Mais il avait toujours eut un peu de mal à s'exprimer dans un premier temps sur ce qu'il pouvait ressentir. Et il semblerait bien qu'il s'en faisait vraiment pour ce Russe. Il avait beau ne pas avoir beaucoup de réelle famille de son propre sang, il avait finit par choisit et construire la sienne. Et il ne voulait pas que qui se soit souffre d'une quelconque façon. Il regardera doucement Jamie, se massant la nuque.

« Je sais bien... Je t'en veux pas, tu sais? »

Alexei restait silencieux, à observer les petits, avant de soupirer légèrement, c'est que ce genre de chose restait quelque chose de particulièrement perturbant malgré tout. Même s'il ne l'avouera sûrement jamais. Il avait une famille, mais tout le monde était séparer, de part ces propres choix, ce n'était pas ce qu'on appelait une famille très uni, quand on savait que Junior se mettait à l'écart parce qu'il choisissait un chemin illégal qui ne plairait pas à tout le monde et qui, visiblement, faisait s'inquiéter son entourage. Les pupilles bleus du Russe se posera de nouveau sur Jamie, alors qu'il détourna les yeux face à ces mots, tiens donc, sa aurait été une phrase tellement facile à sortir pour Viktor aussi.

« Tiens, c'est pas Vik' qui disait ce genre de truc aussi? »

Plus une phrase à lui même qu'une réelle question, le jeune Russe observera les deux adultes, avant de regarder les petits finir dans les bras de la mère et du père adoptif, avant que Kwon finisse par se tourner vers lui, pour lui demander de ce charger de ça. Quoi? Lui ? Coucher Nathan? Mais... Il était pas le plus douer dans ce genre de choses, même un bébé il en avait jamais pris dans ces bras... Pour le coup il se sentait tendu, alors que Kwon insista un peu en souriant, forcément, que Alexei finira par se lever, alors que Kwon lui mettra doucement Nathan dans les bras. Sur le moment, il espérait que le petit ne se réveille pas. Il serait bien capable de lui taper dessus de nouveau ce petit démon.

Le regard de Juniior se posera sur Nathan endormie dans ces bras, avant de relever les yeux vers Kwon qui lui sourit, lui tapotant un peu le dos pour s'écarter en croisant les bras. Ce mec... Alexei avait l'impression qu'il ne le reconnaissait pas. Il avait certes été gentil avec lui, mais il sentait quelque chose de différent chez l'asiatique. Comme s'il était un peu plus apaiser qu'il y a quelques années. Le jeune homme a la chevelure blanche sourit doucement, alors qu'il s'approchera de Jamie et du petit parc, la laissant installer Kendall, alors que lui essayait de profiter de ce petit moment le plus possible en observant Nathan dormir. Même endormie, il avait l'air grognon. Il ne put s'empêcher de sourire, avant de finir par installer Nathan prêt de son frère délicatement, alors qu'il se mit à croupie pour tranquillement les observés tout les deux.

« Je suis pas fier de beaucoup de choses dans la vie, Jamie. Mais Nathan... C'est la seul chose que j'ai pus faire de bien jusqu'à maintenant. »

Dit-il doucement, avant de se lever et de sourire à la jeune femme. Il était content, c'est sur, il avait vu son petit garçon, au moins une fois. Il ne savait pas quand il pourrait le revoir, mais il finirait par prendre des nouvelles , c'est certains. Enfin, le jeune Russe signala qu'il allait devoir y aller, qu'il avait un avion à prendre et quelques petites choses à voir encore. Il embrassera Jamie sur le front, avant de déposer un baiser sur le front des enfants et de saluer Kwon, piquant la carte de visite de ce fameux Jin Kwan. Il le prenait clairement, au cas ou. Et leur sourira en se dirigeant ensuite vers la porte, pour tranquillement sortir, s'allumant une clope au passage. Allons donc vers sa voiture pour monter dedans, regardant en direction de la petite maison, il ne put s'empêcher de sourire en coin, avant de finir par démarrer et s'en aller.




You're the pulse in my veins
You're the war that I wage
I drop the darkness in and watch it grow My heart's an artifice, a decoy soul Who knew the emptiness could be so cold ? I've lost the pieces that could make me whole I am the darkness I'm the monster

Alexei parle en MediumSeaGreen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Splitted || Feat Alexei JOHNSON   

Revenir en haut Aller en bas
 
Splitted || Feat Alexei JOHNSON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (m) JAMES POTTER feat AARON JOHNSON
» Alexei Cherepanov est mort!
» Alexei Cherepanov R 19 575000 2 57 60 59 50 54 53 61 44 74 51 47 43 58 51 61
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Exodus :: Maison de Kwon JI YONG-
Sauter vers: