Contexte
Le monde n'était plus celui que l'on aurait pu reconnaître. Des paysages désolés, des constructions humaines à l'abandon et des usines délaissées, des quartiers vides et un manque de vie dans ces larges étendues où les voitures ne roulaient plus mais décoraient les routes dont le bitume était abîmé, fissuré par la nature reprenant ses droits.Au lieu de la population vivace d'autrefois, il n'en restait que l'ombre de cette dernière: les armes bio-organiques avaient gagné cette bataille et peuplaient la surface de la terre...
Lire en entier?
Missions Spéciales
ALPHA: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger l'évacuation d'urgence vers les ports de TerraGrigia.
BRAVO: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger les opérations pour éliminer les A.B.Os jusqu'au coeur de la tour FBC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
✓ Kwon Ji Yong • « I'm a sweet Serial Killer »


Kwon JI YONG
Sangwoo OH | Killing Stalking

» SURNOM: Kwony
» DATE DE NAISSANCE: Inconnu - 27 ans
» SEXE: Masculin
» ORIENTATION SEXUELLE: Jamiesexuelle
» NATIONALITÉ:  Coréenne
» APPARTENANCE: BSAA
» RANG | MÉTIER: Team Alpha, Member
» FAMILLE: Chang-Ae Ji Yong, mère • Jamie Scott, Femme • Kendall Ji Yong, Fils • Nathan Ji Yong, fils

» PHYSIQUE:
Contrairement à tout les stéréotype qu'on peut avoir sur les asiatiques, qui seraient petit en taille, il semblerait que le Coréen fait exception à la règle avec ces presque deux mètres.  Il est pourtant agé d'à peine vingt ans, mais il semblerait qu'il a toujours été très grand en taille. Il porte une grande importance à son apparence physique, de se fait, le coréen fait énormément de sport, s'habille toujours en choisissant parfaitement ces vêtements. Il est assez excentrique sur le choix de sa tenue, sans parler de sa coupe de cheveux. D'un nature brune foncé, il les coupes de façon courte sur les côtés, pour ne laisser qu'une plus grande longueur sur le haut, qu'il teint en blond. Il fait sa coiffure, tout seul. Le coiffeur, Kwon n'aime pas. Il préfère le faire lui même. On est mieux servie que par soit même comme on dit.

Il s'habille principalement de jeans, comme de jogging, qu'il fait suivre avec un t-shirt ou même un débardeur. Malgré sa personnalité, il semblerait que Ji Yong fait en sorte de mettre des couleurs, afin de donner une bonne image de lui aux autres. Pour ça, il est douer. Kwon est également un fumeur, il a toujours des clopes sur lui, il ne cherche pas plus que ça à le montrer, mais quand il a envie... Il en allume une. C'est pas non plus un très grand fumeur il faut l'avoué. Le coréen a une peau clair et particulièrement douce, comme celle des bébés. Particulièrement imberbe, il n'a pas énormément de poil. Et prend très soin de sa peau. Sûrement de là que vient sa peau de bébé qui pourrait en jalousé plus d'un.

Malgré sa peau douce, Kwon a pas mal de cicatrices sur le corps, du à son enfance et sa pré-adolescence. Il porte également constamment des dogtags, particulièrement mystérieux, pour avoir sur une, ces informations personnelles, puis sur l'autre un grand « B/3 » contrairement à son ami Sergeï Azarov qui porte un «  A/0 ».


» MENTALE:
Kwon se montre comme quelqu'un de particulièrement sympathique envers les gens. Au premier regard en tout cas. Un sourire charmant, un regard à faire fondre. Il sait parfaitement jouer de ces charmes et de son visage d'ange afin de mettre dans ces filets n'importe qui. Et il semblerait que ça marchait parfaitement bien. C'était juste après que ces filles se rendaient compte du monstre qu'il était. Il kidnappait, violait, torturait, puis se débarrassait de ces gonzesses après les avoir tué. Coup de chance ou protéger par quelqu'un, il semblerait qu'il ne s'était encore jamais fais prendre. Mais les journaux parlait de lui depuis pas mal de temps. C'est fout ce que cela l'amusait.

Le coréen est un jeune homme qui porte une grande importance à son téléphone portable, on ne le verra jamais sans celui-ci qu'il soit dans sa poche ou dans sa main, il adore regarder les dernières nouvelles qu'il reçois. Et puis... Sa lui permet d'avoir un contact constant avec ces supérieurs. Il fait tout avec son portable, et même s'il s'en cache parfaitement, il est douer en hacking et tout ce qui concerne l'informatique. Depuis très jeune on lui a apprit à accéder à n'importe quel code source pour aller piquer des informations, ou pour surveiller les conversations de quelqu'un. Malgré qu'il ne peut pas utiliser cela pour ces affaires personnelle, Kwon le fait quand même et s'amuse à chercher ces prochaines cibles en entrant dans les ordinateurs ou les portables des autres. Ho la beauté de la technologie.

Ji Yong n'a pas eut la même éducation qu'une personne normal. Il s'est perdu il y a longtemps dans toute la souffrance qu'il engendrait, qu'il a connu, il se venge peut-être. Il ne sait pas quel genre de personne il est réellement. Il se considère comme un monstre. Se plaît pourtant dans la vie qu'il mène. Quand on ne connait que ça, on finit par si plaire, non ? Il connait très bien Sergeï Azarov pour avoir grandit avec lui. Il déteste pourtant ce qu'il est en train de devenir.


» HISTOIRE:
1978 – 1998
Kwon Ji Yong est né à Séoul, dans une banlieue d'un quartier pauvre de la ville. En Corée du Sud. Il n'a pas connu sa mère. Ni son père. Ayant finit à l'Orphelinat très tôt, quand il n'était qu'un bébé de quelques mois. Kwon aura finit par être adopté par un certains « J ». C'est lui qui deviendra son tuteur officiel, qui finira par s'occupé de son éducation dès qu'il sera en âge d'en avoir une.


L'éducation que Kwon aura reçu, débutera très tôt, il apprenait à lire, à écrire, comme tout les enfants normaux, comme il recevait une scolarité à domicile. Le petit garçon de cette époque aura l'air insouciant, il ne se rendait pas compte encore de l'horreur qu'il allait vivre, de tout ce qu'il subirait. Ce gamin avait très vite finit par se faire un ami, Sergei Azarov. Qui était plus vieux d'un an. S'était un peu comme le grand-frère qu'il n'avait pas eut. Le pillier qu'il essayait de suivre durant toute ces années de souffrance. Pourtant, Kwon devait se résoudre très rapidement à ne pas trop le suivre non plus et ne pas trop compter sur lui. Malgré son éducation scolaire basique, il était intelligent, et comprenait vite les choses. 

« J » n'était pas un homme bien. S'était un monstre. Il éduquait chaque enfant avec l'aide de ces gars pour en faire des petits soldat bien obéissant. Des petits toutous. Sa marchait plutôt bien, il fallait bien l'avoué. Chacun finissait tatoué d'un genre de code sur la nuque, et puis finissait avec des dogtags. L'entraînement était dur et à chaque erreur les enfants se faisait torturer, battre, cogner, punir avec toute la violence qu'ils pouvaient faire preuve. Parfois s'était « J » qui s'en occupait personnellement. Et il avait l'air de particulièrement vouloir s'occuper de Kwon. Et de Sergeï.  D'ailleurs un jour, Sergeï lui sauvera la vie, et sera gravement blessé, il en porte encore une cicatrice d'ailleurs. Et puis, il s'éloignera. Kwon se retrouvait tout seul et sombrait de plus en plus dans la folie. Finissant par devenir quelqu'un de très violent et aimant faire souffrir les autres. Au plus grand bonheur de son « père », qui ressentait une grande fierté à son égard. 

Plus le temps passait, plus Kwon grandissait et devenait un pré-adolescent compétent dans ce qu'il faisait. La première fois qu'il tua quelqu'un de son plein gré, il avait 14 ans. On lui avait expliquer que pour devenir le meilleur et le plus fort, il fallait tué. S'était soit lui, soit les autres. Kwon ne cherchait pas plus loin face à l'adolescent devant lui qui avait eut les mêmes consignes. Il avait gagné. Il avait tué. Et il se plaisait à faire ça. Ce garçon devenait complètement fou. Et sa ne dérangeait personne, bien au contraire.  Et ils continuèrent de le formé, d'en faire un assassin, tout en formant d'autres compétences chez lui. Ils avaient vite remarquer qu'il était plus douer dans le hacking et tout ce qui concernait le piratage informatique pour finir par l'aider à ce qu'il devienne le meilleur. La aussi il sera testé. On le testait tout le temps, on le faisait tué des gens dès qu'ils avaient décidé que certains devaient  passé par cette étape.

Le jeune coréen grandissait, se faisait connaître et on finissait par le laisser vagabonder dès ces 17 ans pour le tester dans la vie de tout les jours, certains n'étaient même pas étonné de le voir abusé et torturé de jeune femme, ainsi que certains homme, dont il se débarrassait des corps à chaque fois de façon la plus intelligente qui soit. On le choppait pas. Mais le tueur en série qu'il devenait commençait à se faire connaître. Un jour, un type viendra à la « maison », et il emmènera Sergeï, Kwon ne dira rien, se contentera de le regarder partir, avant de retourner à ces préoccupation principale. Continuant sa formation, il suivra tout autre chose, le maniement des armes et tout le bordel. Il fallait qu'il agisse comme un agent paraît-il. Sa durera deux ans, et il atteindra alors 19 ans, avant que lui aussi on vienne le chercher.

Ji Yong devait quitter tout ce qu'il connaissait. Et il approfondira sa formation sans se poser plus de question que ça. Maintenant, il atteignait ces vingt ans. Il avaient entendu parler de Raccoon City, de Sergeï qui s'y était rendu et qui... visiblement s'éloignait de sa mission. Ce qui ne plaisait pas du tout à ces supérieurs, qui finirent par décidé de l'envoyé dans cette ville, en lui faisait un rapide briefing sur la situation. Il était alors chargé d'aller chercher trois personnes. Sergeï Azarov, agent du Gouvernement. Cameron Miller, un civil qui a été infecté et qui semblait réagir différemment à l'infection. Jamie Scott, une stagiaire scientifique, infecté elle aussi. Qui a bosser pour Umbrella Corporation. Le but était de l'éliminer à la base mais vu sa condition actuelle, il fallait la ramener. Kwon ne bronchera pas, et obéira sagement.


1998 – 2002
Lorsque Kwon avait finit par ramener tout le monde au QG, ils avaient vite finit par être séparer. Le coréen avait rien su à propos de Sergeï, et les deux infectés, jusqu'à ce qu'on finisse par venir le chercher à peine eut-il le temps de se reposer et passer ces nerfs, qu'il était charger d'une deuxième mission. Il ne se serait jamais douter qu'il était charger de la surveillance de Jamie Scott. La surveillé, la torturer au cas ou elle se rebellait, il avait juste à faire ce qu'il savait faire pour la tenir tranquille. Mais tout ne se passait pas comme prévu. Au fil du temps, elle avait tout fait pour se rapprocher de lui, malgré tout ce que Kwon pouvait lui faire subir, jamais elle ne reculait. Jamais elle ne s'était dit qu'il était dangereux. Jamais elle ne cherchait à le laisser tout seul.

Non, que du contraire, et au plus grand malheur de Kwon, Jamie forçait toujours plus le contact, afin de briser la carapace qu'il s'était forgé, et finalement, elle y arrivait petit à petit, au point que l'asiatique avait finit par apprendre pas mal de chose. Comme la douceur, la gentillesse, l'amour, l'affection, la protection, le respect, etc. Pas mal de sentiment le traversait à l'époque, et il avait même tué des scientifiques à un moment quand elle avait crier son nom pour de l'aide. Jamais il n'agissait de cette façon. La situation étaiit compliquer, maiis il se plaisait dans cette relation qui débutait dans les cellules de la section scientifique du gouvernement. Au fil du temps, il avait revu Sergeï, et ils avaient put parler, comme il avait put rencontrer Quint Kendall, le père biologique de Jamie, qui avait tout simplement finit par mourir dans ces bras lors d'une attaque.

Finalament, Jamie avait put sortir et elle avait passer quelques accord avec le Gouvernement, comme Kwon avait finit par être totalement perdu sans avoir la possibilité de la voir, parce qu'il avait « le trac » ? qui sait ? Il avait finit par quand même aller la voir et il avait finit par emménager dans son petit appartement. Ils vivaient plutôt bien, sans problème, Kwon apprenait bien plus avec Jamie qu'avec qui se soit d'autres. Mais il restait quelqu'un de malade, avec une pathologie qui ne le laissera jamais. C'étaiit difficile à gérer, autant pour lui que pour elle. Au fil du temps, Kwon avait finit par la demander en mariage, et s'était sûrement l'un des jours les plus heureux de sa vie.

Un jour, c'est Alexei qui reviendra d'entre les morts si on peut dire, il aura passé un temps à la maison, avant de juste finir par disparaître  à la mort de son frère, après que Jamie soit enceinte. Malgré les recherches, malgré que Kwon la laissait faire, il gardait un  oeil sur ces activités, et sa sécurité. Bien qu'elle s'était mise en danger lors de divers événements, il avait finit par se faire comprendre et elle avait l'air d'avoir compris.


2002 – 2005
Leur petite vie finira par continuer, la grossesse de Jamie finira par bien se passer, jusqu'à l'accouchement. C'est la que se fut plus compliquer, Si Nathan allait parfaitement bien, Kendall, lui finira par tomber malade. Il aura fallut quelques temps avant qu'ils ne trouvent ce qu'il avait, avant qu'il puisse rentrer avec sa femme. En congé de paternité, forcément, Kwon en profitait pour passer le plus de temps avec sa femme et les enfants. Il avait toujours une pensée pour Alexei, qui était père, mais il avait disparut, on ne savait pas ou il était, il y avait aucune trace de lui. Il se retint d'en parler à Jamie, se contentant juste d'aider sa petite femme avec les enfants.

Il aurait jamais cru qu'il les aimerait autant, ces deux enfants. Il avait accepté de donner son nom de famille, même à Nathan, s'était son choix, il l'avait proposer à sa femme. Elle en fut visiblement ravie. Au fil du temps, après son congé, Kwon avait finit par quitter le Gouvernement, pour tout simplement aller au BSAA. Même s'il savait que sa pouvait être compliquer, en vue de son dossier, il pouvait suivre la formation, tout en ayant quelques conditions. Faire des tests de psychologie, il devait même voir un Psychologue, histoire de voir s'il s'améliorait ou tout simplement régressait. Il détestait ça, mais faisait de son mieux, autant pour lui, que pour sa famille. Parce qu'il devait avoir la tête "saine" pour pouvoir les aider et les protéger au mieux. S'était sa responsabilité en tant que père et mari.


Derrière l'écran

» PSEUDONYME: Alex - LilliGraph'
» ÂGE: 27  ans
» COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: J'en suis la fondatrice~
» AUTRES CHOSES?: Nope~



« They're scary » -  I am too.
« Baby i'm a sweet serial killer~ »

i don't know that world you try to show me, it fascinates me as much as it's scaring me. i don't get what you're doing to me and it makes me so, so crazy.

Kwon parle en DarkKhaki
avatar
SWEET SERIAL KILLER
Messages : 67
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 11 Mai - 18:05
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: