Contexte
Le monde n'était plus celui que l'on aurait pu reconnaître. Des paysages désolés, des constructions humaines à l'abandon et des usines délaissées, des quartiers vides et un manque de vie dans ces larges étendues où les voitures ne roulaient plus mais décoraient les routes dont le bitume était abîmé, fissuré par la nature reprenant ses droits.Au lieu de la population vivace d'autrefois, il n'en restait que l'ombre de cette dernière: les armes bio-organiques avaient gagné cette bataille et peuplaient la surface de la terre...
Lire en entier?
Missions Spéciales
ALPHA: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger l'évacuation d'urgence vers les ports de TerraGrigia.
BRAVO: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger les opérations pour éliminer les A.B.Os jusqu'au coeur de la tour FBC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
The Lickerette || Jamie SCOTT

Jamie SCOTT
Jamie SCOTT | HopelessProd

» SURNOM: Jam'
» DATE DE NAISSANCE: 11 Novembre – 25 ans
» LIEU DE NAISSANCE: Raccoon City
» SEXE:
» ORIENTATION SEXUELLE: Kwonsexuelle
» NATIONALITÉ: Américaine
» APPARTENANCE: Civils
» RANG | MÉTIER: Consultante Gouvernementale
» FAMILLE:

» MENTALE:
Jamie est quelqu'un semblant assez réservé, mais en réalité c'est juste le temps de la connaître qu'elle est d'apparence introvertie, en réalité c'est une jeune fille joviale et curieuse, assez ouverte sur de nouvelles idées. D'ailleurs, elle adore ça, les nouvelles idées! Même les idées les plus étranges, glauques ou bizarres peuvent l'intéresser. Elle est donc un peu bizarre, avide de connaissances et parfois elle peut paraître très hors de la norme vu ses centres d'intérêt. Cependant, Jam' est un peu inconsciente des conséquences de certains de ses actes, ce qui peut en énerver plus d'un! En fait, comme un déni, elle ignore totalement les dégâts collatéraux s'il y en a. Donc elle peut paraître très imbue d'elle-même et une forte-tête en soit.
Être obstinée est une qualité chez elle, vu ses efforts pour avoir ce qu'elle veut. Vu aussi son domaine d'expertise, il est normal chez elle d'être bornée et de continuer à creuser après une solution lorsqu'un problème se présente. C'est parfois agaçant mais souvent payant pour elle. Puisqu'elle finit toujours par résoudre ou contourner le problème.

Semblant effrayée par très peu de choses, en fait c'est surtout un excès de confiance en elle qui lui fait outrepasser la plupart de ses craintes. En effet, elle a une très grande foi en ses propres capacités et en son intelligence, car elle sait qu'elle peut s'en sortir quand elle prend le temps de réfléchir, étant en plus de cela d'une nature très débrouillarde. Aussi, légèrement superstitieuse, elle croit en le fait que parfois, porter un porte-bonheur peut aider la situation, même si elle n'en parlera pas ouvertement en sachant que parfois, certains peuvent trouver ces choses inutiles.

Contrastant avec sa grande intelligence, Jamie est une jeune fille crédule qui est donc prête à croire le moindre petit fait, étayé ou non, en vue de sa fascination pour les découvertes ou les choses qu'elle ignore encore. Il est donc facile de lui faire avaler certaines idioties, bien qu'après gare à vous si elle apprend le pot aux roses, car elle est assez rancunière qu'on profite de sa crédulité et qu'on se moque d'elle aussi ouvertement, elle peut y aller très fort. Douée dans l'informatique, elle a une fois piraté le compte de quelqu'un de l'entreprise pour afficher des photomontages peu glorieux à son effigie, faisant de cette personne la risée du bâtiment pendant plus de deux semaines.


» PHYSIQUE:
Avant, Jamie abîmait ses cheveux à force de faire des teintures blondes, elle trouvait que les "blondes avaient plus de fun" mais après un moment sans pouvoir se les teindre, elle est revenue au naturel. Ça et son virus qui empêche une quelconque teinture de tenir sur sa chevelure. Drôle de mutation fallait-il dire.
Ses yeux sont d'un brun noisette très lumineux comparé à sa terne chevelure naturelle, elle les aime bien. Ce qu'elle aime moins c'est le fait que ses paupières rougissent vite, sensibles à la fatigue qu'elle accumule en s'acharnant à travailler le plus possible (ce qui peut inclure aussi le plus tard possible). Elle a aussi d'autres traits de fatigue comme le fait d'avoir de légères poches sous les yeux.
Ne voyant pas souvent le soleil, sa peau reste très pâle et légèrement rosée, c'est tant mieux comme ça parce qu'elle prend trop facilement des coups de soleil plutôt que du bronzage de toute façon. Aussi, ses lèvres peuvent paraître abîmées mais c'est parce que quand elle se concentre, Jam' se mordille les lèvres, arrachant parfois quelques morceaux de peau. Il lui est arrivé de le faire à sang en restant têtue sur une idée qui lui donnait l'envie de s'arracher tous les cheveux de la tête.

En dehors de l'habituel jeans et t-shirt ramassé à la va-vite pour aller quelque part quand on la demande, Jamie aime se vêtir léger et adore les robes. Bien que vu la période de grossesse, elle ne porte que des tops ou des cardigans larges ainsi que des sarouels où elle est à l'aise en prévision de sa prise de poids. Cependant elle a une robe préférée, bouffante et qu'elle porte encore malgré qu'elle soit un peu courte mais on lui pardonnera.
Amatrice de marche pour se détendre, elle a une collection de chaussures de type bottillons, bottes et de baskets de marche soutenant bien sa cheville. Sinon elle porte aussi des sandales et d'autres chaussures d'été quand elle veut se sentir pimpante. Son style vestimentaire a radicalement changé depuis qu'elle est mariée.

Dû à quelque chose de son passé, elle portait anciennement aussi des protège-poignets orangés, cachant la plupart du temps ces articulations-ci. Mais depuis qu'elle a rencontré son mari, elle ne se cache plus et ce, malgré le regard des autres dessus.


» HISTOIRE:
1980 – 1998
Jamie provient d'une famille modeste et recomposée, en effet elle n'a jamais connu celui qui l'a collée à sa mère avant de partir. Cette mère qui l'a élevée les deux premières années de sa vie en mère célibataire et subvenant à peine à leurs besoins, cependant bien vite un homme entra dans la vie de Jamie et sa mère. Il s'agissait presque d'un rêve, un homme aux petits soins qui savait s'occuper d'à peu près tout, acceptant un enfant qui n'était pas le sien comme s'il l'était et aimant cette femme comme si elle n'avait aucun défaut.
Clairement, Jamie n'avait jamais eu de quoi se plaindre dans cette famille, enfin pas jusqu'à l'adolescence et par conséquent ce début d'âge rebelle où on commence à contester l'autorité des parents. En effet, Jamie passait plus de temps dehors, revenait pour s'enfermer dans sa chambre et rarement en sortir en dehors des repas. Un changement radical comparé à l'enfant qui restait collée à ses parents auparavant, mais la raison était aussi que ses activités n'étaient pas des mieux vues. En effet, autant elle pouvait partager certains sujets avec eux, autant elle doutait que leur montrer ses talents de pirate informatique et certaines théories basées sur quelques calculs et de la biologie pourrait lui porter préjudice. Elle garda donc cela pour elle, ses mini expériences, ses théories, ses notes.

Cependant la curiosité la poussa loin, trop loin peut-être. Ayant quelques cours pratique à l'école comme de la chimie et autre, il lui arrivait de prendre du matériel pour des petits hobbys extrascolaires. Un jour elle décida d'aller plus en profondeur, prenant une de ses concoctions pour l'injecter sur une plante presque morte que l'adolescente avait laissé dépérir volontairement. Miracle, après l'injection dans la tige, la plante redevint verte en quelques minutes pour ensuite se redresser comme une jeune plante en pleine santé. C'était quelque chose d'incroyable. Une fierté pour un premier test en autodidacte en fait!
Mais ce n'était pas suffisant, raviver des plantes c'était pas mal, mais sur d'autres êtres vivants, des blessures, comment ça réagirait? La jeune fille décida de tenter quelque chose, se blessant aux poignets pour ensuite tester une autre injection, mais ce qu'elle n'avait pas pris en compte... C'était qu'elle avait coupé trop profondément. Eut-elle à peine le temps de tester son idée qu'elle sentit des vertiges et une faiblesse, reculant contre un mur avant de violemment venir choquer la porte dans un grand bruit de chute, ce qui alerta ses parents...

Après un séjour à l'hôpital, Jamie sortit avec des cicatrices aux poignets, tout le monde pensa à la classique tentative de suicide d'une adolescente en manque d'attention, mais ce n'était pas tout. Ce genre de blessure pouvait se refermer en quelques temps vu les entailles, mais Jamie ne craignait même pas que ça puisse se rouvrir ou quoi que ce soit dans le genre, comme si c'était juste une plaie et uniquement en surface. Enfin, après cette expérience, les parents décidèrent de surveiller ses activités et de saisir ses affaires. Tout ce qui lui restait était son ordinateur et des bouquins sur une étagère. Son bureau d'habitude si rempli n'était plus qu'un espace presque vide. Même ses carnets de notes furent pris par son père alors policier.
Le père ne se séparait jamais des notes, histoire que Jamie ne tente jamais de les reprendre même en toute discrétion. Mais un jour, plus de nouvelles du père lors d'une patrouille dans les bois autour de Raccoon City. Ce qui inquiéta la famille et les collègues de ce dernier. Un corps fut retrouvé et sa plaque permis de l'identifier... Mais horreur, il manquait quelques morceaux comme une main et des morceaux de jambes, son visage avait semblait-il été grignoté et était méconnaissable, mais surtout... Plus de notes. Certes maintenant c'était le dernier des soucis de Jamie, mais cela restait étrange. On ne lui prenait pas ses papiers et sa plaque, ni son argent ou encore son arme (que Jamie garda en souvenir dans sa chambre, déchargé). Mais des notes?

Plus tard, la jeune femme fut approchée par une certaine Yoko Suzuki, une jeune japonaise d'à peu près son âge qui travaillait pour Umbrella Corporation en tant que stagiaire sous les directives de William Birkin. Une chose encore plus étrange se produisit, la fameuse Yoko lui sortit son ancien carnet de notes, abîmé sans doute par l'incident qu'avait subi son beau-père policier, comme si c'était naturel pour elle de l'avoir. Bien que d'abord méfiante, Jamie écouta les dires de l'autre étudiante qui lui proposa, tout comme elle l'avait fait, un stage chez Umbrella pour approfondir ses recherches qui pourrait faire avancer dans bien des domaines. Se sentant vantée et utile, moins étrange que fantastique, Jamie finit par accepter en entendant en plus parler du salaire qu'elle pourrait apporter à sa mère maintenant que leur famille était à nouveau réduite... Peu importe les secrets qu'elle devrait garder une fois rentrée dans cette organisation.


1998 – 2002
Raccoon City marquera à jamais les esprits, mais Jamie n'oublierait surtout plus jamais le fait qu'Umbrella avait changé sa vie. Et la vie de tellement d'autres gens. Déjà perturbée à l'idée que sa ville natale soit réduite en cendres, comme si ça ne suffisait pas, il fallait que l'homme qu'elle aime ait disparu. Mais son instinct la poussait à croire qu'il n'était pas parti pour toujours.
Que quelque part, il était bien là.

N'ayant nulle par où aller et s'étant assurée d'abord que sa famille soit hors de cause, Jamie s'est rendue au Gouvernement pour donner des renseignements sur Umbrella, en contre partie ils faisaient travailler leurs laboratoires sur un sérum proche de la formule qu'elle avait récupéré sur l'un des ordinateurs. Ce qui faisait un bon deal pour essayer de repousser la mutation et eux avaient tous les dossiers qu'il leur fallait.
Soumise à des batteries de tests divers et variés, des prélèvements et des expériences de substances en tout genre avec le virus, la jeune fille avait vécu ce qui était proche de la vie d'une souris de laboratoire qu'on piquait sans cesse et qu'on privait de la lumière du jour, enfermée dans une pièce de détention entièrement blanche et exiguë, la pièce tenait une table pour manger et deux chaises, un lit et un seul accès vers l'extérieur, évidemment, elle avait droit à une salle de bain pour y faire ses besoins, sa toilette. Le luxe étant d'avoir une baignoire.
Abattue suite à la catastrophe et se voyant privée de liberté, Jam' restait pourtant une tête de mule qu'on devait maintenir en place pour piquer et qui n'arrêtait pas de briser les caméras, ralentissant les choses et éliminant les données vidéos qu'ils pourraient avoir, à force de remplacer. C'est alors qu'on lui colla la présence d'un agent spécial. Quelqu'un de suave et doucereux, sonnant faux. Quelqu'un qui pourrait assez jouer de sa force et de ses mots pour peut-être la tenir tranquille. L'idée avait plutôt marché, mais il restait que la seule fille restait encore dotée de son fort caractère, assez que pour avoir fait une tentative de fuite en vain, avant de se faire attraper de nouveau par cet agent. Cependant, par la suite les choses changèrent entre eux, il était la seule personne à qui elle parlait, tandis qu'aux scientifiques elle ne faisait que se taire ou vaguement grogner. Ce qui fit qu'ils se firent dangereusement proches, d'un côté, ça lui faisait du bien d'avoir quelqu'un qui finisse par s'occuper d'elle, lui faisant oublier cet enfer de piqûres...

Mais après quelques temps, longtemps, elle finit par pouvoir retourner à la vie civile, restant cependant un instrument aux mains du Gouvernement, censée redorer l'image qu'ils avaient un peu ternie avec Raccoon City, elle devait faire des conférences pour tenir le public averti qu'elle avait été aidée et que des solutions aux armes biologiques étaient en train de naître. Bref, donner de l'espoir. Alors qu'elle ne devait aucunement mentionner les expériences qu'elle avait vécu tel un rat de laboratoire des plus moindres.
S'étant trouvé un petit appart dans les petites rues de Brooklyn, Jamie retourne donc à une vie plus ou moins normale, tentant d'avancer malgré un passé qui lui avait laissé des traces et de mauvais souvenirs, restant discrète par rapport aux événements qui se sont déroulés jusqu'à sa sortie, elle reste plutôt dans son coin et préfère peu sortir, surtout avec une image publique à tenir et qui lui collait à la peau. C'était parfois une plaie pour une brunette qui ne cherchait plus qu'à être tranquille.

Bien qu'elle eut retrouvé le Russe qui fut son premier amour et le soulagement de le savoir vivant, elle l'avait revu dans un état lamentable: amaigri, les cheveux sans coupe et de la barbe qui ne lui allait pas... Mais surtout, dans une chaise roulante. C'était terrifiant de voir dans quel état il lui était revenu mais de plus, après quelques mois de rééducation intensive et une démarche qui montrait qu'il avait eu un léger accident, il avait soudainement disparu après une mission en Afrique.
Il n'en fallut pas plus pour que Jamie se mette à creuser après quelques pistes, aidée de son mari au Gouvernement bien entendu. Et il s'avérait que le Russe était tout simplement parti vivre ailleurs, sans doute -devinait-elle- après une sensation d'être une pièce de trop dans le puzzle parfait de la vie de la brunette. Cette dernière ne pouvait que comprendre le sentiment déplaisant que ça pouvait causer chez le jeune homme.

Donc, pour la première fois, elle lâcha prise tout simplement pour se concentrer sur sa vie de future maman aux côté de son mari, le beau Kwon Ji Yong.


2002 – 2005
Au courant de juin 2003, la brunette vécut un événement des plus heureux de sa vie depuis des années: la naissance de ses jumeaux. Nathan Luka Ji Yong et Kendall Ji Yong. Tous les deux de bonne taille même si Nathan était plus gros et plus grand que son frère apparemment fragile vu que les premiers jours, ce dernier fut hospitalisé pour des problèmes respiratoires semblables à de l'asthme sans en être. Une défaillance qui arrivait de temps en temps, jusqu'à ce qu'ils identifient finalement le problème... Soulageant la nouvelle maman qu'était Jamie puisque cette dernière s'occupait de son fils en bonne santé comme elle pouvait en veillant le second et d'ailleurs, sans Kwon, elle aurait rapidement fait un épuisement.
Une fois que le problème de santé fut réglé, ils purent proprement dire de rentrer à la maison en famille. Ayant déménagé dans une petite quatre façades dans un beau quartier, pouvant accueillir des enfants et bénéficiant d'un petit jardin idéal pour quand ils grandiraient. La jeune mère était aux anges, oubliant presque que ce monde pouvait être dangereux pour sa petite famille et la vie de rêve à laquelle elle aspirait.

Une vie paisible avec ses deux enfants, deux beaux bébés qui prirent rapidement des traits de leurs parents. C'est lorsque ses yeux restèrent d'un bleu de glace que la Lickerette eut la confirmation, en plus d'un test ADN, qu'elle avait vécu un événement incroyablement rare: une hyperfécondation hétéropaternelle. Des jumeaux, des pères différents. Ainsi, Nathan se révélait être le fils biologique d'Alexei Mickailovich, un fugitif de TerraSave pour abandon de post et trafic d'informations. Si ce n'était pas mal tombé... Kendall, lui, était bien le fils biologique de Kwon. Bien qu'il était chouchouté par sa maman depuis sa maladie, un fort favoritisme se faisait sentir, mais le plus fort se débrouillerait mieux plus tard, pas vrai?
En quelques années, les enfants devaient avoir dorénavant deux ans et demi, commençant à parler comme ils le pouvaient et leurs petites courses se faisant entendre dans la maison tant ils tapaient des pieds maladroitement pour avancer sur le chemin de leur future vie que leurs parents espéraient des plus paisibles et sécuritaires.

Loin de ces menaces bio-organiques et de ces cauchemars depuis la grande période d'Umbrella Corporation, qui avait apparemment laissé sa trace indélébile sur les marchés à l'armement. Cette course à la technologie allait sans doute tuer la population à petit feu... Par les ambitions de l'Homme.
Que pouvait-il bien leur arriver encore uh?



DERRIÈRE L'ÉCRAN

PSEUDONYME: HopelessProd
ÂGE: 24 ans (1994)
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CE FORUM: Administratrice~
COMMENT LE TROUVEZ-VOUS?: Très cool franchement ♥
AUTRE CHOSE ?: X


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
avatar
L I C K E R E T T E
Messages : 126
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Lun 7 Mai - 14:32
Revenir en haut Aller en bas

Jamie SCOTT
Jamie SCOTT | HopelessProd

» DATE DE NAISSANCE: 11 Novembre – 26 ans
» APPARTENANCE: Survivants
» FONCTION: Négociatrice
» LOCALISATION: Honolulu, Hawaii
» FAMILLE:

» RÉSUMÉ:
2005 – 2006
Vivant une vie de mère au foyer tentant d'être la plus normale possible, ce ne fut pas sans compter sur une mission confiée à la jeune fille en tant que consultante gouvernementale. De base, ça devait être considéré comme une mission de routine mais ce fut rapidement une descente aux enfers pour elle: un ancien hôpital psychiatrique reconverti en laboratoire de fortune par un groupuscule alors inconnu. Le retour des expérimentations foireuses sur des gens qui n'avaient rien demandé même s'ils n'étaient pas les plus angéliques du monde. L'air de rien, ça avait attisé chez Jam' une certaine méfiance envers le monde, surtout qu'une fois sortie on ne sait comment du bâtiment et avoir prévenu les autorités compétentes, elle avait pressé le chauffeur s'occupant de son trajet pour rentrer chez elle. Et fort heureusement, l'infectée avait eu raison: quelqu'un s'en prenait à son foyer.
C'est alors que Jamie découvrit quelque chose en elle, sans doute un sens lié à l'instinct maternel, puisqu'elle s'était sentie mal à l'aise dans cette mission en pensant uniquement à retourner auprès de sa famille. Après une bagarre qui ne fut pas des plus faciles mais en ayant réussi à chasser l'intruse de son toit, Kwon prit la décision pour elle de ne plus l'envoyer si loin du foyer. Parce qu'ils devaient compter l'un sur l'autre pour le bien-être des enfants.

Ce fut juste après cet événement que la Lickerette prit une décision majeure: contacter Alexei.
Peut-être pas une bonne idée ou la meilleure solution du monde après que Cameron et Sergeï l'aient prévenue de ce qu'il était devenu. Mais pour le coup, il fallait bien qu'elle le prévienne. Elle se devait de le faire puisqu'elle ne l'avait pas fait dans les temps pour un tout autre sujet.
Quelque chose qu'il lui reprochera à coup sûr mais l'Américaine et le Russe retissèrent rapidement un lien, même sans en être complètement conscients. C'était comme voir deux vieux amis se retrouver, reprendre là où ils s'étaient arrêtés et une certaine complicité pouvait se voir. Bien que chacun avait fait sa vie de son côté. Le pourquoi elle avait besoin d'Alexei? Tout simplement parce qu'elle savait qu'être toute seule face à l'adversité c'était jouer "un mauvais jeu" si on était sur un plateau d'échecs. Et en sachant que Nathan était le fils de deux infectés, cela pourrait intéresser des gens bien moins faciles à chasser que l'intruse qui avait osé pénétrer dans la maison de l'ancienne stagiaire d'Umbrella.
Cependant, ce ne serait pas le seul danger à affronter, le fait de faire partie du registre des personnes infectées contrôlées par le Gouvernement -comme d'autres gens victimes d'incidents d'A.B.Os pouvant y être référencé sans infection par sécurité- et bien des conspirationnistes pouvaient très bien commencer à l'enquiquiner. D'ailleurs, ça lui arrivait encore bien parfois dans la rue, alors qu'elle ne faisait que se balader en famille.

Évidemment que les tentions montaient à l'intérieur du pays, on allait même jusqu'à dire que le B.S.A.A qui était une organisation indépendante ne faisait pas mieux à se servir des A.B.Os comme mademoiselle Scott de temps en temps. Des mouvements Anti-A.B.Os naissaient de part et d'autres des États-Unis, à un tel point que rester terré semblait être l'une des seules options viables qu'avait la demoiselle. Enfin, Jam' n'était pas du genre à s'avouer vaincue aussi facilement.
La liberté d'expression était l'un des piliers même constituant cette chimère qu'était devenu le Rêve Américain, autant en prôner l'importance dans une telle situation tandis que la Lickerette se retrouvait partagée entre le fait de se taire et de laisser faire pour avoir la paix individuellement du mouvement, ou bien de soutenir ses propos publiquement, alors qu'on lui balancerait tout et n'importe quoi à la figure. La brune n'était pas du genre à baisser les bras, son mari encore moins, de plus qu'elle avait de la famille dans le B.S.A.A tout comme elle en avait eue dans le Gouvernement. Malgré des avantages, ce n'était pas comme si elle en bénéficiait tous les jours de son existence.

Les temps devenaient compliqués, les attaques bio-terroristes continuant à assaillir le monde, les responsables courant toujours partout autour du Globe, il était difficile de se dire qu'on pouvait bénéficier d'une certaine tranquillité quand on faisait partie de "ce monde-là" depuis des années...

Quand ce dernier finit par flancher sous les attaques bio-organiques, tout ce que l'on pouvait se dire était qu'on s'y attendait. Étrangement, même. Sans pour autant y être la plus préparée, Jamie encaissait le choc avec espoir de retourner la situation.
Lorsque c'est arrivé, elle avait pris des vacances "forcées" en famille à Honolulu, l'y voilà coincée et ce, parce qu'elle n'avait même pas eu le choix de la destination. Comment dire, lorsque les A.B.Os prenaient d'emblée les États-Unis, quelque chose était arrivé: la maison si tranquille avait eu ses vitres et la porte principale brisée, même par le jardin ils étaient en train d'arriver. Une fois sortis de la bâtisse, Jam' fut séparée d'un grand coup de ses enfants, un grand coup à la tête la sonnant bien. Kwon était parti devant au pas de course avec Kendall, mais l'infectée manqua de perdre son aîné d'une minute lors de ce jour-là. Ayant du mal à se relever du mauvais coup, elle vit une grande silhouette se diriger vers son enfant et Jam' aurait cru sentir son coeur s'arrêter l'espace d'un instant.
Tout avait été tellement vite qu'elle n'avait pas directement réalisé que la silhouette avait pris son fils et se servait de son bras libre pour la traîner plus loin, le temps qu'elle se ressaisisse sûrement. C'était flou dans son souvenir, mais ce jour-là, la Lickerette avait sans doute été sauvée in extremis avec son fils par la main d'un vieil ami: Alexei. Jamais elle ne l'aurait cru encore présent aux U.S.As dès lors. Il avait rapidement disparut et le dernier souvenir de ce jour-là furent des billets d'avions fourrés à la hâte dans ses mains alors qu'elle avait été limite fourrée dans la voiture d'un inconnu que son mari trafiquait pour faire démarrer, la leur étant hors service. Son fils dans ses bras, serré comme s'il avait vu les pires choses de sa jeune vie... Sans doute cela était-il marquant pour de jeunes enfants comme eux.

Du coup, sur place, elle est occupée à gérer la communauté grandissante sur une île qui était -avouons-le- loin d'être aussi riche en ressources qu'un énorme continent entier. Cependant cela n'empêchait pas de tenter de survivre dans cet environnement. Avec le temps, elle ne gagna peut-être pas la sympathie et la confiance de tout le monde à cause de sa condition d'infectée mais la Lickerette devint "officiellement" la Négociatrice du groupe. Une décisionnaire qui avait toujours tout fait pour la survie de la communauté, jusqu'à parfois refuser la présence de certains qui venaient d'être mordus. Car l'antidote n'existait pas, ou plus... Et même elle n'avait que de maigres moyens pour déjà parvenir à rester humaine.

Les bonnes décisions sont parfois les plus détestables à prendre...


「the • GirlY • monster」
« They look like monsters to you? »

nature will always come to make you pay back when you try to tame her, it's the same thing for wild people you can't have all for yourself.

LIENS RELATIONS || RPs
DEMANDES RPs
avatar
L I C K E R E T T E
Messages : 126
Voir le profil de l'utilisateur http://HopelessProd.tumblr.com
Mer 31 Oct - 22:41
Revenir en haut Aller en bas

SCAN DE LA FICHE

• Identité ......... CONFIRMÉE;
• Complément ......... CONFIRMÉ;
• Pack de Survie ...... CONFIRMÉ.

» Pied de Biche ...... ARME, CONFIRMÉE;
» Cordes Tressées ...... OBJET, CONFIRMÉ.
avatar
Compte Fondateur
GOD
Messages : 274
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-exodus.forumactif.com
Mer 31 Oct - 23:24
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: