Contexte
Le monde n'était plus celui que l'on aurait pu reconnaître. Des paysages désolés, des constructions humaines à l'abandon et des usines délaissées, des quartiers vides et un manque de vie dans ces larges étendues où les voitures ne roulaient plus mais décoraient les routes dont le bitume était abîmé, fissuré par la nature reprenant ses droits.Au lieu de la population vivace d'autrefois, il n'en restait que l'ombre de cette dernière: les armes bio-organiques avaient gagné cette bataille et peuplaient la surface de la terre...
Lire en entier?
Missions Spéciales
ALPHA: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger l'évacuation d'urgence vers les ports de TerraGrigia.
BRAVO: Évacuation d'urgence
Une mission rapidement mise en place, une aquapolis à sauver, il allait falloir diriger les opérations pour éliminer les A.B.Os jusqu'au coeur de la tour FBC.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
✓ Leon S. Kennedy • « 1998...I'll never forget it... »


Leon S. KENNEDY
Leon S. Kennedy | Resident Evil

» SURNOM: Lélé
» DATE DE NAISSANCE: 1977 - 28 ans
» SEXE: Masculin
» ORIENTATION SEXUELLE: Bisexuel
» NATIONALITÉ: Américaine
» APPARTENANCE: Forces de l'Ordre
» RANG | MÉTIER: Agent Gouvernemental
» FAMILLE: Inconnu

» PHYSIQUE:
Leon Scott Kennedy est un jeune homme mesurant un mètre septant-huit, pour un poids d'à peine septante kilogrammes. On peut donc constater que notre agent est quelqu'un au physique tout à fait normal pour son âge, bien que l'on peut constater une légère musculature due à ses entraînements, sa formation, l'entretien de son corps tout simplement pour le garder en pleine forme et efficace lors de ses missions. Il fait attention à lui, même si un bon petit verre de whisky ne lui fait pas de mal de temps en temps. Il a une chevelure courte/mi-longue de couleur tirant sur le châtain clair au blond selon la luminosité et les reflets, une mèche se trouvant devant son oeil droit, rendant sa coupe assez asymétrique. Il a une légère pilosité de quelques jours parfois, selon le temps qu'il a pour se raser ou non. Ces yeux sont d'un bleu plutôt commun, bien que très lumineux en réalité quand sa chevelure laisse entrepasser la lumière du jour.

D'un teint pâlot, il est du genre à pouvoir se choper des coups de soleil facilement mais heureusement, il sait s'accomoder et comment se vêtir pour se protéger des températures. En dehors de son ancien uniforme de police bien obsolète, il adore se vêtir de chemises et de vestons, pratiques. D'ailleurs il choisira toujours au plus facile pour se mouvoir, tout en gardant une certaine classe. Les t-shirts collants de militaire lui plaisent particulièrement aussi, peu gênants et assez légers, il en oublierait presque qu'il en porte tant cette matière lui plaît.
Pour ce qui est des pantalons, les jeans et autres tissus lui conviennent tant que ce sont des matières solides qui ne se déchirent pas très facilement. Des matières de travail comme qui dirait.

Dans tous les cas, il a une carrure moyenne qui lui permet le choix d'une grande garde-robe sans devoir s'accomoder de mesures spéciales ou de devoir faire appel à des tailleurs sur mesure, ça lui évite des dépenses.
Il a également une préférence pour les vestes en cuir, son côté un peu motard rebelle dans l'âme qui se fait sentir, il en possède une noire/brune sombre avec des bandes blanches qui est déjà marquée par le temps, mais qu'il continue de porter. Malgré l'âge, cette veste n'est pas tant abîmée que ses couleurs, au contraire il en prend extrêmement soin.


» MENTALE:
Du côté mentalité, Leon est quelqu'un d'assez sociable malgré des événements qui peuvent le rendre amer selon le sujet de discussion, son côté avenant et protecteur envers les gens sans doute lui permettant de continuer à tisser des liens facilement. Son humour sarcastique a également une tendance à plaire ou repousser selon les affinités avec les personnes qu'il rencontre. Du genre justicier qui préfère éviter les écarts et autres "trucs chiants", disons qu'il fait au plus direct et simple, ce qui correspond à sa nature détendue.
Mais bien sûr avec lui, rien ne va jamais comme il faut n'est-ce pas? Non, bien sûr que non. En voulant aller droit au but, fallait toujours qu'il y ait des complications, mais cela n'enlève aucunement à Leon le mérite d'avoir un bon instinct de survie et un bon flair pour ce qui est de suivre une piste pour une mission.

Bien sûr, il faut savoir contourner les règles et bien que cela lui hérisse le poil, Lélé est très capable de le faire de se couvrir ou de demander à ce qu'on couvre ses traces, généralement il préfère faire les bêtises seuls... Mais il est aussi doté d'un grand sens de l'équipe et arrive donc généralement bien à bosser en groupe, ce qui lui vaut d'être souvent mis sur des missions où il manque un élément, même quand il ne s'agit pas de sa section.

Depuis les événements de Raccoon City qui ont forgé son expérience au combat contre les A.B.Os, il est du genre beaucoup plus précis dans ses gestes et sa visée -qu'il entraîne tous les jours quand il n'est pas sur le terrain- ainsi qu'également très prudent lorsqu'il sait le terrain inconnu et dangereux. Sait-on jamais sur quoi on peut tomber, car il ne se repose aucunement sur ses acquis. C'est un homme d'action, certes, mais d'expérience Leon se sait ignorant de tout et donc foncera dans le tas uniquement quand la situation s'éclaircit ou le nécessite.

D'une loyauté à toute épreuve, l'agent gouvernemental est également prêt au sacrifice pour ses amis, collègues, ou innocents qui croisent sa route. Aussi très déterminé, il ira jusqu'au bout de ses limites pour tenter de contrer la menace qui pèse sur sa vie ou sur son pays, ce qui peut sonner très patriotique l'air de rien. Mais ça, il n'en avait rien à carrer.


» HISTOIRE:
1977 – 2002
On ne sait pas grand chose de l'histoire de Leon, a part qu'il est sortie diplômé de l'académie de police et qu'il aura récemment rompu avec sa petite amie. Il demandera ensuite à être envoyer à Raccoon City, afin de travailler pour le Raccoon Police Departement. Son choix venant surtout du fait qu'il avait entendu parler de ces meurtres largement médiatisé à ce moment là. Kennedy étant un jeune homme d'à peine 21 ans à ce moment là, qui avait des désirs de justice et de faire son travaille qu'il avait toujours voulu. Il espérait pouvoir aider le plus possible en allant à Raccoon City.

Mais sur sa route, il arrivera un jour en retard dans la ville, un coup de chance peut-être en vue de ce qui s'y passait ? D'une certaine façon. Leon remarquera très rapidement ces hommes, femmes, enfants qui étaient devenus des mort-vivants. Il fera très vite la rencontre de Claire Redfield, une jeune femme bien débrouillarde et courageuse, qui semblait être venu en ville afin de retrouver son frère, Chris Redfield. Ils finiront tout les deux par se rendre au commissariat de police afin d'espérer y retrouver quelqu'un, ainsi que Chris, mais visiblement les lieux seront laissés à l’abandon , et durant son enquête sur ce qui avait bien put se passer, Leon fera la rencontre d'une jeune femme, Ada Wong, qui semblait chercher après son petit ami. Il finira par apprendre, via Annette Birkin, qu'elle était en vérité une espionne.

Malgré qu'il fut dans les laboratoires, il devra pourtant rapidement ressortir, en allant récupérer Sherry Birkin, sous demande de Claire qui l'avait laisser en sécurité dans une salle de repos. Et il fera tout ce qu'il pouvait pour sortir avec la jeune fille. Après pas mal de péripétie, et d'aider de la part de cette étrange femme, Ada Wong. Il finira par sortir des laboratoires après avoir été rejoins par Claire Redfield. Leon jura de mettre un terme aux activités d'Umbrella Corporation.

Après les événements de Raccoon City, Claire et Leon seront séparer. Tandis que Claire partira à la recherche de son frère, Leon, quand à lui, continuera de veiller sur Sherry Birkin, malgré qu'ils finiront par être appréhender par l'armée américaine. Sherry sera emmener en détention, tandis que Leon, lui, finira interrogé. Le Gouvernement semblait vouloir garder secret pas mal de choses sur les armes biologique et ce qu'avait put faire Umbrella Corporation, mais ils cachèrent également ce qu'il s'était réellement cacher dans cette ville, faisant passé tout cela pour un incident.

Il suscitera l'intérêt du Gouvernement, après tout un jeune garçon ayant une expérience du combat sur le terrain face aux ABO était un élément de choix, n'est-ce pas ? L'agent en question lui demandera de travailler pour eux ou de tout simplement être tué. Forcer à devoir bosser pour eux, il acceptera, bien qu'à contre coeur et il finira par devoir suivre une formation, ce qui fera de lui un agent spécial du Gouvernement, devenu plus expert en maniement des armes et au combat à mains nue, particulièrement avec un couteau de combat.


2002 – 2005
Malgré cette amertume vis à vis d'Umbrella Corporation qui l'habite depuis toutes ces années, Leon n'aura jamais cesser de combattre le bioterrorisme, tout en ayant la chance ou le malheur de faire des rencontres bien intéressante. Entre autre, Jamie Scott, elle n'était pas un agent, mais auraiit très bien put le devenir si on lui avait laisser la chance, ou qu'elle l'aurait voulu. Après tout, en vu de leur enquête à Staten Island, Kennedy avait put voir de quoi elle était capable, comme il finissait par rencontrer une infectée qui ne cherchait pas à le dévorer. Il finira aussi par rencontrer Helen, une infectée aussi, et qui a finit par « disparaître », il ne sait pas ou elle est, mais espère juste qu'elle ne s'amuse plus à terroriser la population ou à tuer juste pour survivre. Il aura au moins tenter de lui expliquer qu'il y a d'autres façon de s'en sortir. Mais s'était assez difficile que de changer quelqu'un hmn ?

En tout cas, il ne cessait pas de travailler, d'aller en mission, en ayant qu'un objectif, faire en sorte que le bioterrorisme, les ABOs et ces foutus virus, finissent par disparaître de ce monde.


Derrière l'écran

» PSEUDONYME: Alex | LilliGrah'
» ÂGE: 27 ans
» COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM?: J'en suis la fondatrice
» AUTRES CHOSES?: Nope~



« 1998, I'll never Forget It. »
« How would i know!? »

everytime i try to flee from all the world misery and all this biological stuff, i can't. because i'm made to stop them. on my first day, i was in Raccoon City...
Leon parle en slateblue
avatar
"1998. I'll never forget it... "
Messages : 54
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Mai - 1:22
Revenir en haut Aller en bas

Leon S. KENNEDY
Leon Scott Kennedy  | Resident Evil

» DATE DE NAISSANCE: Date inconnu – 30 ans
» APPARTENANCE: Insurgence
» FONCTION: Chef de comunauté
» LOCALISATION: Honolulu, Hawai
» FAMILLEAucune

» RÉSUMÉ:
La situation avait vite dégénéré et si Leon avait fait tout ce qu’il pouvait afin d’aider le plus de personnes possible, il savait que trop bien qu’il n’arriverait pas à sauver tout le monde. Pourtant, il ne pouvait pas s’empêcher que de vouloir aider tout le monde, étant prêt à courire partout pour tenter de sauver le plus de civils possible. Il ne savait pas comment tout cela avait pu se produire, ni comment le monde avait pus finir par dégénérer de la sorte… mais il savait juste qu’il ne pouvait pas abandonner la population et forcément, il fera en sorte de quitter la ville avec un petit groupe de survivants.

Se fut très difficile, il y eut d’énorme perte, et le voyage en avion se finit assez mal jusqu’à Honolulu, à Hawaï. C’est là-bas que Kennedy ne put que se résoudre à trouver un endroit avec un semblant de sécurité afin d'accueillir le plus de personne possible et l’endroit décider sera un Hôpital de la ville, assez grand que pour accueillir pas mal de personne. au début ce fut très compliqué, parce qu'il fallait trouver des ressources, s’organiser, voir combien de personne il y avait, les anciens métier, le travail à leur donner en vue de la situation. Et il fut ravi de voir des têtes connu dans le lot: Jamie Scott et Kwon Ji Yong. Si Jamie aidait énormément à l’organisation de la communauté, Kwon était tout autant utile en se concentrant sur les explorations à l’extérieur des murs, ainsi qu’à la sécurité des périmètre instaurés. Mais l’asiatique débordait également de bonnes idées.

Si Leon faisait de son mieux que pour tenir la communauté, de mettre en place des règles, il finissait aussi par, parfois, vider quelques bouteilles d’alcool, seul, dans sa chambre, un peu son chez lui, son bureau où il travaillait sur les possibles choses à faire. Il était déjà un buveur par le passé, mais la situation était tout aussi grave que par le passé et Kennedy avait du mal à se dire qu’ils finiront par s’en sortir et reprendre le dessus sur la situation. Il se demandait parfois s’il y avait d’autres survivants dans les personnes qu’il connaissait et finissait par croire à un moment qu’ils étaient tous morts. Mais il devait faire bonne figure devant les habitants de la communauté, cherchant à être à l’heure écoute un maximum et de leur fournir toutes l’aides qu’ils avaient besoin.


« 1998, I'll never Forget It. »
« How would i know!? »

everytime i try to flee from all the world misery and all this biological stuff, i can't. because i'm made to stop them. on my first day, i was in Raccoon City...
Leon parle en slateblue
avatar
"1998. I'll never forget it... "
Messages : 54
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 31 Oct - 23:07
Revenir en haut Aller en bas
SCAN DE LA FICHE

• Identité ......... CONFIRMÉE;
• Complément ......... CONFIRMÉ;
• Pack de Survie ...... CONFIRMÉ.

» Cocktail Molotov ...... ARME, CONFIRMÉE;
» Torche Scotchée ...... OBJET, CONFIRMÉ.
avatar
Compte Fondateur
GOD
Messages : 274
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-exodus.forumactif.com
Mer 31 Oct - 23:22
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: