In all time, Exoduses always existed
Forum RPG déconseillé au moins de 16 ans, dut au fait qu'il contient des scènes qui pourraient choquer ou heurter la sensibilité des plus jeunes {violence-gore & sexuel}. Nous demandons un minimum de 15 lignes (narration) par message RP. Privilégiez les personnages du jeu vidéo, il en reste encore énormément de libres et sans eux la trame avancera plus lentement. N'hésitez pas à venir contacter le Staff (MP Forum et|ou Serveur Discord), on se fera un plaisir de répondre à vos questions, il existe aussi une F.A.Q à consulter à tout moment pour y poser également d'autres questions qui vous passeraient par la tête.
Chronologie de Resident EvilRèglement GénéralBottin des AvatarsOrganigrammeBestiaire des A.B.OsVirus DisponiblesNous lier?
Contexte
Récemment, les événements d'Harvardville en ont marqué plus d'un, l'aréoport était maintenant condamné pour nettoyage en profondeur du terrain. L'élimination de cette menace d'épidémie nouvelle était rassurante, mais à voir le temps que ça prenait, on se demande bien quelles sont les bonnes mesures de sécurité. Et puis, avec l'incrimination de WilPharma dans cette histoire, que penser d'eux? Les gens vaccinés sur place le sont-ils réellement?
Lire en entier?
Evénements
Aucun pour l'instant.
Resident Evil Exodus
everything is falling apart

Partagez | 
 

 NEW YORK CITY, 2005-2007

Aller en bas 
AuteurMessage
Maître du Jeu
Compte Fondateur
GOD

avatar

Messages : 256
Date d'inscription : 06/05/2018

[INFO BOX]
langue(s): Anglais [US]
inventaire:
spécialisation: Aucune

MessageSujet: NEW YORK CITY, 2005-2007   Mer 9 Mai - 11:31



NEW YORK CITY
17 NOVEMBRE 2005

B.S.A.A
Ayant prospéré ces dernières années, ce fut autant une bonne qu'une mauvaise nouvelle, car si les menaces bio-organiques avaient cessé, ils n'auraient donc plus de travail. Et si on n'avait plus besoin du B.S.A.A, ce serait une bonne nouvelle n'est-ce pas? Malheureusement, ils étaient toujours demandés et avaient étendus leur organisation jusqu'en Afrique du Nord, alors que les contrats et autres paperasses étaient encore en discussion auparavant.
La menace qui rôdait le plus était l'ancien capitaine des S.T.A.R.S de Raccoon City dont faisait partie Jill VALENTINE auparavant. En effet, c'était quelqu'un de mondialement recherché pour être la cause des toutes premières attaques d'envergure que furent les incidents des montagnes Arklay et de Raccoon City, mais il leur échappait toujours, ce n'était donc pas une bonne nouvelle. De plus que les attaques bio-organiques aléatoires avaient peut-être diminué et Unknown faisait moins parler de lui, cependant un groupe terroriste émergeant du nom de Veltro se faisait entendre. Sans revendications très précises, ils étaient encore bien méconnus du service du B.S.A.A mais les enquêtes approfondies étaient en cours.

En dehors de certaines attaques mineures, certaines grosses villes avaient été touchées depuis les incidents impliquant WilPharma, tentant de remonter des pistes, il était arrivé au B.S.A.A de tomber sur des attaques de plus grandes envergures, notamment une à Narok, au Kenya, après l'intervention et les rapports d'une petite équipe de TerraSave. Ce fut ce qui décida le B.S.A.A à presser les hautes instances diplomatiques de négocier plus vite leur venue en territoire Nord-Africain et Européens. De plus que l'extension de TerraGrigia était avoisinée à l'Europe, ainsi tous étaient satisfaits des mesures prises pour éviter de futures catastrophes.


Force de l'ordre
» GOUVERNEMENT:
Avec l'arrivée de TerraGrigia qui était isolée, pouvant notamment être en proie à des attaques terroristes vu qu'elle était une structure artificielle pour redresser l'économie énergique américaine, le Gouvernement laissant donc la F.B.C -Commission Fédérale du Bioterrorisme- y installer un siège pour être les premiers à intervenir en cas d'attaque et ce, avec l'assistance du B.S.A.A dans les plus brefs délais. Avec cette alliance, la populace était un peu plus rassurée à l'idée d'installer une population sur TerraGrigia.
Le FBC ayant l'habitude des cas difficiles dans ses rangs après l'agent Cameron MILLER, il leur fut confié d'autres personnes liée aux A.B.Os et anciennement à la corporation d'Umbrella à l'époque de Raccoon City, après une enquête innocentant leurs passés.

Bien sûr, des enquêtes internes sur leurs cas restaient ouvertes, histoire d'effacer tous les doutes possibles. Après tout, ils avaient déjà innocenté quelqu'un trop vite et ce dernier avait filé. Aux dernières nouvelles d'une filature effectuée par Sergeï AZAROV, l'ancien membre de TerraSave Alexei MICKAILOVICH aurait été victime d'un virus mutagène ayant profondément changé son comportement et son apparence. Sans de plus amples informations.

» AILLEURS:
Ailleurs dans le Monde, plusieurs hautes instances et dirigeants prirent des décisions: améliorer leurs relations internationales et accepter le débarquement du B.S.A.A sur leur territoire, n'ayant en réalité aucun choix quant à cela. Cette prise de mesure était devenue quasi obligatoire en raison des attaques nombreuses et ciblées au travers du monde, cependant les traités avec l'Océanie et ainsi, l'Australie, n'avaient encore été signés ni pour le FBC ni pour le B.S.A.A, ce qui en faisait un territoire neutre, de même que la Suède et la Suisse en plus de la Russie qui refusaient l'aide des Américains, préférant se débrouiller par leurs propres moyens et contre-mesures... Bien que le Monde semblait dans une relativement durable paix, ce n'était parfois qu'un masque que l'on pouvait porter.


Oddyssey Company
Suite aux années, la compagnie se portait de mieux en mieux et devenait de plus en plus importante dans le monde, si leur siège principal était à Calgary, ils avaient un bâtiment important à New York et un autre aux alentours de Yancheng en Chine, juste en face de la Corée du Sud. Ainsi, leurs marchandises et leurs divers produits pouvaient être exportés et importés de manière importante. Leur développement allait donc bon train, Terrance HOWLETT confirmait ces faits de par des chiffres et d'autres données rendues publiques. La reprise des travaux du Gouvernement publié à l'Organisation Mondiale de la Santé ne fut pas cachée d'ailleurs pour trouver -en espérant- un vaccin aux virus dont étaient faits les attaques bio-organiques pour tenter d'amoindrir le nombre de victime.
Mais cela s'avérait toutefois très complexe vu que certains avaient un ADN plus fort et toute une histoire dans le genre de charabia scientifique que peu de personnes pouvaient comprendre.

On parlait d'évolution, de sélection naturelle mais ce, d'un ton léger dans les conférences. Bien sûr, le directeur des recherches du nom de Kyle MONROE n'était pas un plaisantin mais il fallait bien rassurer les foules en faisant passer cela pour quelque chose qui arrivera dans des millions d'années comme toute évolution d'espèce. Bien sûr, le virus pourrait accélérer ce fait mais tout n'était pas révélé.

Comme les projets de la famille Wesker, Alex WESKER et Albert WESKER qui étaient loin d'être des projets à rendre public. L'une était encore inconnue au monde mais le second étant un recherché mondial suites aux preuves apportées par le capitaine S.T.A.R.S devenu capitaine de l'équipe Alpha du B.S.A.A Chris REDFIELD aux hautes instances des États-Unis d'Amérique.
Du coup, autant rester dans l'ombre pour l'instant et continuer leurs projets dans le plus grand des secrets. Il valait mieux, même si malgré tout officieusement, les choses pouvaient bouger.


TerraSave
Pour l'organisation humanitaire qu'était TerraSave, le boulot de manquait pas ainsi que les missions de par le pays et le reste du monde où ils pouvaient intervenir selon les conventions et autres contrats passés. Ainsi, leurs missions humanitaires pouvaient tout aussi bien être en Afrique qu'aux États-Unis, changer de continent leur était permis du moment que les accords internationaux étaient respectés.
Le manager de direction, Neil FISHER, était celui en charge de cette organisation et de ses employés, il faisait beaucoup progresser l'activité de TerraSave au travers de diverses interventions, autant par des conférences que des aides aux victimes par dizaines d'endroits, déployant ainsi un peu tout son possible pour réunir des fonds. Après tout, pour intervenir, ils devaient être soutenus.

L'incident de l'aéroport d'Harvardville avait remis quelqu'un dans la lumière du jour vu qu'elle faisait partie des personnes présentes pour accueillir les actions de WilPharma qu'ils considéraient comme potentiellement dangereux et héritiers d'Umbrella. Ce ne fut pas un tord vu que le scientifique Frederic DOWNING possédait les souches des virus T et G, étant un ancien collaborateur de la firme du parapluie. Il fut découvert coupable de vente de ces souches sur le marché noir grâce à Claire REDFIELD et l'intervention de Leon S. KENNEDY.
Une belle victoire pour TerraSave qui commençait à être discrédité aux yeux du public comme de faux accusateurs et de vulgaires détracteurs.


Civils
» CITOYENS:
Depuis les événements de Raccoon City ainsi que l'attaque du MacFarlane Center, les attaques bio-organiques s'étaient pourtant multipliées malgré les mesures gouvernementales prises par la Sécurité Nationale. Et donc, le secrétaire Derek SIMMONS a soumis un plan d'intervention d'urgence au Président dans quel cas cela se reproduirait trop souvent, les attaques aléatoires avaient diminué mais un groupe se revendiquant sous le nom de Veltro se faisait tout doucement une place dans les craintes et les doutes du peuple. Un groupe terroriste qui n'était pas encore potentiellement dangereux pour le Gouvernement. Ce dernier préféra plancher sur un plan de remise à niveau économique: une île artificielle nommé TerraGrigia, tout était automatisé et tout était fait pour tirer le maximum d'énergie naturelle: lumière et vent, même un système comprenant l'énergie de l'eau était en chantier pour améliorer encore plus tout ça. Ainsi, cela impacterait moins l'environnement tout en pouvant héberger une population conséquente.
Ainsi, après ce plan de remontée économique au niveau des énergies diverses, l'attention qui avait été donnée à Jamie SCOTT avait donc été détournée pendant un instant mais à l'annonce de la naissance de ses jumeaux intensifia les rumeurs sur l'utilisation du Gouvernement à propos des infectés répertoriés. De plus que ces fameux enfants étaient déjà victimes de diffamations des médias qui poussèrent -par oppression- à ce que des tests ADN publics soient fait pour s'assurer qu'ils soient sains. Et pas que des monstres soient venus au monde.

Autant dire que si la situation était relativement pacifique actuellement, des rumeurs et d'autres théories farfelues d'un complot gouvernemental commençaient à naître un peu partout, ce qui n'était pas facile à vivre pour les concernés.
Heureusement, les agents de TerraSave pouvaient également se porter garants des cas spéciaux, l'attachée de presse Framboise SULLIVAN assurait d'ailleurs de la prise en main de l'organisation à but humanitaire pour ce qui était des victimes de ce genre d'incident du milieu du bio-armement, la plupart restaient des victimes dans l'histoire...

» MERCENAIRES:
Recherché activement, après les récents événements et le resserrement des pressions gouvernementales pour appuyer l'importance de la sécurité au niveau national, Glenn ARIAS -trafiquant reconnu pour son vol d'information auprès de TriCell ainsi que des achats sur le marché noir de souches virales qui auraient appartenu à Umbrella Corporation- s'est apparemment calmé sur ses attaques ciblées pour faire profil bas vis-à-vis des autorités et en demeure introuvable depuis lors.
Pour ce qui était d'éventuels autres suspects, en dehors des anciens collaborateurs de l'entreprise du parapluie, c'était un certain Jacob SULLIVAN qui semblait tout droit désigné avant d'être innocenté par TerraSave. Malgré ses actes plus que suspicieux il fut lui aussi la victime d'une attaque biologique ciblée. Ce qui donc éponge toutes les suspicions à son sujet. Tout du moins pour le moment. Car il fallait avouer qu'il n'était pas sorti d'affaire pour autant après cette histoire.

Vu que la course à l'armement explose et que de plus en plus d'affaires éclatent, parfois sans preuves, il peut arriver que la demande de mercenaires soit potentiellement importante en vue du détournement des règles par lequel il fallait parfois admettre de passer. Mais bon, faire ou ne pas faire le sale boulot...


contexte général © Resident Evil, Capcom.
réécriture pour le forum © Jamie Scott.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://resident-evil-exodus.forumactif.com
 
NEW YORK CITY, 2005-2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Martelly nomme un nouveau Consul général à New York
» C.Brooklyn, New-York City - L'enfer, c'est les autres
» Un rôliste à New York City
» New YOrk Citywide celebrations for Haitian heritage. Ayiti: Ti peyi, Gwo sekous.
» NEW YORK CITY POLICE DEPARTMENT ⊱ forum rpg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Resident Evil Exodus :: administration :: Guide du citoyen :: Contexte du forum-
Sauter vers: